arjel

Réunions du Mardi 12 octobre 2021 – BOTANIK, de la bonne graine…

La réunion principale de ce mardi 12 octobre 2021 aura pour cadre l’hippodrome de Saint-Cloud (R-1). Si les quintéistes s’intéresseront au Prix du Val d’Or (1ere course), un handicap pour chevaux d’âge, le Prix Sanctus (3e course) sera l’occasion de revoir le doué BOTANIK. Deuxième du Critérium de Saint-Cloud (Gr.I), à pareille époque l’an  dernier, ce pensionnaire d’André Fabre a depuis été castré. Et, pour son retour en piste après onze mois d’absence, il s’est imposé, en patron, de bout en bout, le mois dernier sur cette piste de Saint-Cloud. Il devrait une nouvelle fois se mettre en évidence. Cela dit, il lui faudra se défaire du régulier MARTIAL EAGLE, 3e du Prix Greffulhe (Gr.II), courant mai sur cette même piste clodoaldienne, mais pas revu depuis le 8 juin, date d’une 2e place acquise dans une classe 1, mais également de CHERNAK, qui reste sur une 3e place sur cette piste.

Dans le Prix Glorieuse (4e course), les compagnes d’entraînement GENOLA, qui affiche onze podiums en autant de courses disputées, et HESTER D’ATHON, à juger sur son probant succès dans le Prix d’Estruval (Gr.III), le 28 avril sur le tracé proposé, s’annoncent redoutables. GAZELLE D’AUTHIE, qui s’était intercalée entre elles, ce jour-là, se dressera sur leur chemin.

Le Quinté du jour

Stéphane Wattel sera triplement représenté dans le Prix du Val d’Or, quinté de ce mardi, à Saint-Cloud. Il pourra notamment compter sur GALDAN. 

Gagnants

6 GALDAN : Il n’a plus à faire ses preuves à ce niveau, affichant deux succès et cinq places en onze quintés disputés. Il aborde cette course avec de la fraîcheur. Notre favori.

Conseil de jeu : 15e P

13 BY MY SIDE : Elle s’est classée 2e d’un quinté de même facture, le mois dernier à Longchamp, devançant trois de ses rivaux du jour. Elle devrait confirmer ici.

Conseil de jeu : 10e P

Spéculatifs

5 BREATH OF FIRE : Il fait preuve d’une belle régularité à ce niveau. Seul hic : Son n° en dehors dans les stalles.

1 WHIZZ KID : Entraîné outre-Rhin, il revient dans l’Hexagone avec de légitimes ambitions.

Impasses

2 BID ADIEU : Il a été longtemps tenu écarté de la compétition et vient d’effectuer une course de rentrée discrète. Pas facile d’y croire.

14 NAISHAN : Il a essuyé trois échec dans des handicaps estivaux. Sans nous.

Les paris Quinté du jour

Quatrio6-13-5-1-8-12-10
Duo1-5-6-13

Le chiffre du jour

11

GENOLA (403 – R-1 à Saint-Cloud)

En onze sorties publiques, elle a signé onze podiums, dont six succès, soit du 100% de réussite parmi les trois premiers. Un score qu’il devrait confirmer dans le Prix Glorieuse.

L’info du jour

BOTANIK (301 –  R-1 à Saint-Cloud)

Il s’est classé deuxième du Critérium de Saint-Cloud (Gr.I), à pareille époque l’an  dernier, et vient d’effectuer une course de rentrée victorieuse. Rien ne s’oppose à une confirmation dans le Prix Sanctus.

JOYNER SPORT (208 – R-4 à Vincennes)

Ses deux dernières sorties ont été couronnées de victoires. Vu le style de ces dernières, il devrait pas s’arrêter en si bon chemin…

Le Pro du jour

Noël Langlois présente HAWK DES LOISES (606) mardi à Vincennes (R-4). Il nous en parle :

Noël, qu’avez-vous pensé des dernières sorties de votre pensionnaire ?

Fin aout, à Vincennes, la course ne s’est pas jouée pour lui. Ce jour-là, par la force des choses, Matthieu Abrivard n’avait pas eu d’autre choix que d’aller devant. Ce n’est pas le cheval à faire cela. Il est mieux à venir de l’arrière. Cela dit, il avait bien négocié la Grande Piste de Vincennes. Et, la dernière fois, à Toulouse, il a bien poursuivi son effort pour s’imposer. Il m’a bien plu.

Lui trouvez-vous des défauts ?

Il a parfois tendance à tirer dans un parcours. Il faut donc essayer de le détendre et préserver sa bonne pointe de vitesse finale.  Il possède « 250 mètres » assez rapides pour finir.

Qu’en attendez-vous, mardi, pour son retour sous la selle ?

Un bon comportement. Le cheval a bien récupéré. J’avais prévu de revenir dans cette discipline avec lui. Il connaît désormais la piste de Vincennes. Il a déjà bien fait au trot monté, et notamment cet été à Enghien. J’espère juste qu’il sera bien détendu. Si tel est la cas, son « finish » pourrait lui permettre de se mettre en évidence.