arjel

Réunions du Mardi 12 mai 2020 – A bon PORT…

Direction l’hippodrome du Val d’Or, à Saint-Cloud (R-1) pour la réunion principale de ce mardi 12 mai 2020. En marge du quinté Prix Teddy (6e course), dans le Prix de Buc (2e course), le 4-ans CARTES pourrait bien conserver son invincibilité dans les courses à réclamer. Pour parvenir à ses fins, il lui faudra notamment se défaire de son aîné SMART WHIP, 11-ans, déjà vainqueurs de Listeds et de quintés. Un peu plus tard au cours de cette réunion clodoaldienne, dans le Prix Tourbillon (8e course), le prometteur PORT GUILLAUME devrait confirmer son prometteur début de carrière, enregistré cet hiver à Cagnes-sur-Mer. Il convient toutefois de lui opposer ENZEL, pas revu depuis ses premiers pas victorieux, le 22 novembre, en terrain très lourd, sur cette piste, et ALFAREEQ, irréprochable depuis ses débuts mais nouveau venu sur le gazon.

A Vincennes (R-4), dans le Prix Murzim (2e course), la ménagée HATHA JOSSELYN a les moyens d’effectuer une course de rentrée victorieuse, d’autant qu’elle fait face à un engagement de choix au plafond des gains. HAZIELLA D’AMOUR, qui compte deux victoires en trois courses courues, et HARLEY DE LAUMAC, qui aligne les places de 3e, semblent les plus indiquées pour lui apporter la contestation.

Le Quinté du jour

Le Prix Teddy, quinté de ce mardi, à Saint-Cloud, a réuni dix-huit 4-ans. AU programme : Le parcours des 1.600 mètres. Pas de quoi déranger notre favori PRINCE HAMLET, qui reste sur deux places de 2e sur ce tracé.

Gagnants

8 PRINCE HAMLET : Il s’est classé 4e de Listed-race, l’an dernier sur ce tracé. Ses deux dernières sorties publiques se sont également soldées par des places de 2e sur ce même parcours. Même s’il n’a pas couru depuis le mois de novembre, il mérite crédit.

Conseil de jeu : 10e P

11 AXCELERATOR : Il s’est imposé avec brio, début mars à Toulouse. Il dominait ce jour-là des éléments confirmés dans les quintés. Dès lors, gare à ses débuts en pareille société.

Conseil de jeu : 10e P

Spéculatifs

18 HABLOVILLE : Pour sa première sortie dans les handicaps, elle s’est classée 3e début février sur le sable de Chantilly. En outre, elle a des références sur le gazon. Bien située en bas de tableau, elle a sa chance.

17 THE CHOSEN ONE : Il s’est adjugé un quinté l’été dernier à Deauville et a confirmé depuis, toujours à ce niveau, cet hiver sur le sable cagnois. On garde.

Impasses

3 DROIT DE PAROLE : Il semble pris haut sur l’échelle du handicapeur. Sans nous.

Les paris Quinté du jour

Quinté8-11-18-17-11-6-2-7
Couplé8-11-17-18

Le chiffre du jour

100%

CARTES (206 – R-1 à Saint-Cloud)

Il s’est produit à deux reprises dans les courses à réclamer. Résultat : Deux victoires. Soit du 100% de réussite. Des statistiques qu’il peut confirmer dans le Prix de Buc, d’autant qu’il bénéficiera de la décharge de son jeune pilote Adrien Moreau. 

L’info du jour

PORT GUILLAUME (809 – R-1 à Saint-Cloud)

Il n’a pas connu la défaite en deux sorties, cet hiver, à Cagnes-sur-Mer. Vu le style de ses succès, il ne surprendrait pas en faisant aussi bien en région parisienne.

HATHA JOSSELYN (212 – R-4 à Vincennes)

Elle affiche deux succès en cinq courses courues, le dernier en date ayant été obtenu avec la manière, le 25 novembre à Vincennes. Même si elle n’a pas été revue depuis cette date, et bien que manquant de références sur les parcours de tenue, cette pouliche ménagée trouve ici l’occasion de combler une partie de son évident retard de gains.

Le Pro du jour

GAZELLE DU BOCAGE sera en piste dans le Prix Fides, mardi à Vincennes. Voici les impressions de son entraîneur-driver Jonathan Cuoq.

Jonathan, que pouvez-nous nous apprendre sur votre pensionnaire ?

Elle n’est pas grande mais c’est une bonne pouliche, volontaire et généreuse. Elle a un superbe mental.

Quel regard portez-vous sur ses dernières sorties ?

Elle avait très bien couru au mois de février à Vincennes (ndlr, 2e, le 17 février), d’autant que ce jour-là elle n’aurait pas été loin de la vérité si elle n’avait pas fait une faute au départ. Et, la dernière fois, à La Soie, elle est passé à l’amble aux abords du poteau, sous la fatigue, avant de repasser au trot dès le passage du poteau franchi. Sachez qu’elle n’est pas spécialement fautive. Ce jour-là, j’ai été contraint de la sortir d’un dos à 900 mètres du but, dans la ligne opposée, C’est trop pour elle. Il faut lui masquer l’effort davantage.  Sans cette bévue, elle aurait pris la 3e place.

Quelles seront ses ambitions ?

Il faut composer avec ses constants problèmes de boulets mais elle est bien en ce moment. Elle sait aller vite lorsqu’elle sort d’un dos. Mardi, c’est un belle course pour elle. Elle est la plus riche de la course. En outre, elle a prouvé que le tracé des 2.700 mètres de Grande Piste ne le dérangeait pas. Aussi, je me déplace avec des prétentions. J’ai pris plusieurs places à Vincennes en tant que driver mais je n’ai encore jamais gagné. J’espère que ce sera pour cette fois.