arjel

Réunions du Mardi 12 janvier 2021 – GLAMOUR QUEEN vise la couronne !

Nouvelle réunion sur l’hippodrome de Paris-Vincennes (R-1) en ce mardi 12 janvier 2021. L’occasion de revoir en piste la douée GLAMOUR QUEEN. Probante lauréat de ses quatre dernières prestations publiques, ses trois derniers succès ayant été enregistrés à Vincennes, de surcroît sur le tracé proposé, celui des 2.700 mètres, Grande Piste, cette représentante de l’écurie Victoria Dreams ne devrait pas s’arrêter en si bon chemin. Elle semble en mesure de s’adjuger le Prix de Ribeauville (5e course), avec Jean-Philippe Dubois au sulky. Fils du dernier nommé, Etienne et Juien Dubois, pourraient bien compléter le podium, eux qui présentent respectivement GAELLA, régulière, et GREYLINE, alignée déferrée des quatre pieds pour ce bon engagement au plafond des gains.

A Bordeaux-Le Bouscat (R-3), l’entraînement de Jean-Paul Marmion sera suivi avec intérêt, notamment avec ELEGANT DU LUPIN. Affichant 26 podiums, dont seize succès, en 35 courses courues, et confirmé sur les parcours à main droite, ce fils de Jasmin de Flore est un lauréat en puissance dans le Prix Eléazar. Il devrait se retrouver aux prises dans la phase finale avec son contemporain ESPERADO, lequel a remporté trois de ses quatre derniers parcours, et ce sur des anneaux corde à droite.

Le Quinté du jour

Incontournable depuis le lancement du meeting d’hiver de Vincennes, ayant dépassé la barre des 50 succès, Jean-Michel Bazire dispose de deux belles chances dans le Prix du Limousin, quinté de ce mardi, à Vincennes.

Gagnants

10 ESPOIR WIC : Il n’a jamais conclu plus loin que 3e lors de ses quatre dernières sorties, ayant notamment signé deux victoires en début de meeting. De nouveau pieds nus, il devrait logiquement confirmer.

Conseil de jeu : 10e G-P

13 DOUXOR DE GUEZ : Ce double lauréat de quintés est non seulement le plus argenté du peloton mais il reste également sur trois podiums, et ce sur l’hippodrome de Vincennes. Obligé d’y croire.

Conseil de jeu : 10e P

Spéculatifs

5 EL SANTO HAUFOR : Il a gagné sur ce tracé le 5 décembre et s’est classé 2e depuis, le 4 janvier, toujours sur ce parcours de tenue. Rien ne s’oppose à une confirmation de sa part.

7 CECTAR : Il vient de s’adjuger un quinté sur le tracé qui nous intéresse. Bien situé au premier échelon, il aura de logiques supporters.

Impasses

8 D’ARTAGNAN FRANCE : Il doit rendre la distance et reste ferré. Sans nous.

12 CALIU DS BOSC : Ses dernières sorties n’inclinent guère à la confiance.

Les paris Quinté du jour

Quinté10-13-5-7-6-11-3-2
Couplé5-7-10-13

Le chiffre du jour

1’13 »1

FANTAISIE (403 – R-1 à Vincennes)

Le 25 novembre, sur ce tracé, elle se classait 2e du Prix de Grenoble, dans la réduction kilométrique de 1’13 »1, soit le meilleur chrono du peloton sur ce parcours des 2.700 mètres. Mieux vaut donc lui accorder crédit dans le Prix de Poligny.

L’info du jour

GLAMOUR QUEEN (506 – R-1 à Vincennes)

Elle affiche treize podiums, dont huit victoires, en vingt courses courues. A l’évidence douée, elle s’aligne au départ du Prix de Ribeauville avec la ferme intention d’enregistrer une cinquième victoire consécutive.

ELEGANT DU LUPIN (807 – R-3 à Bordeaux-Le Bouscat)

Lors de ses douze dernières sorties, il a signé onze podiums, dont huit victoires, la dernière en date acquise fin décembre à Nantes. Il se présente au départ du Prix Eleazar avec une belle carte à jouer.

Le Pro du jour

Dominique Cannillo sera présent mardi à Bordeaux-Le Bouscat (R-3) avec deux de ses pensionnaires. Rencontre.

Dominique, vous débutez la réunion avec le 5-ans GALION DU BOURG (108). Que pouvez-vous nous en dire ?

Il est arrivé à l’écurie l’été dernier. Il m’a bien plu, récemment, à Bordeaux, pour son retour au trot monté. Le cheval a bien récupéré. Il est confirmé sous la selle. Comme la dernière fois, il sera déferré des postérieurs. Le lot me semble assez homogène. Je le pense capable de prendre une bonne place.

Vous driverez ensuite CHRISTMAS DU CEBE (810). Votre avis ?

Il n’a pas gagné depuis pas mal de temps mais il s’agit d’un cheval brave et sympa. Il répète ses courses. D’ailleurs, il reste sur une série de places d’honneur. Le cheval est resté bien. Il a de bons pieds et pourra courir déferré. Mardi, il devra de nouveau affronter des chevaux plus jeunes que lui, ce qui complique sa tâche, mais, à la faveur d’un bon parcours caché, comme il les apprécie, il conserve son mot à dire pour l’obtention d’un accessit.