arjel

Réunions du Mardi 12 février 2019 – Prix de Château-Gontier : Chasse gardée de Bjorn Goop ?

Lauréat – en tant qu’entraîneur-driver -, des deux dernières éditions du Prix de Château-Gontier, à Vincennes, Bjorn Goop semble en mesure de conserver son titre dans cette course qui servira de support aux enjeux du quinté ainsi que de ses dérivés, en ce mardi 12 février 2019. Si le professionnel suédois aligne trois partants dans cette compétition, il se mettra au sulky de l’ambitieux READY RIBB.

Trente minutes plus tard, dans le Prix de Selestat (2e course), GLORIOUS STORM trouve une belle occasion d’ouvrir son palmarès. Quant à CLASSIC HAUFOR, il effectue d’ambitieux débuts au trot monté dans le Prix de Montivilliers (5e course). Il constitue un rival sérieux pour CESAR DE VRIE, au mieux et bien engagé.

Quant à notre Pro du Jour, Geert Lannoo, il évoque la candidature de DOCTOR DE MUZE, lequel sera en piste à Vincennes (R-1).

Le Quinté du jour

Triplement représenté dans le quinté Prix de Château-Gontier, Bjorn Goop semble détenir les clés de cette course. Il pourra en effet compter sur READY RIBB mais également sur FURIOUS FRANCIS.

Gagnants

5 READY RIBB : Il a été jugé digne de participer au Harper Hanovers, l’an dernier à Solvalla. Pour ses débuts à Vincennes, il ne surprendrait pas en dictant sa loi.

Conseil de jeu : 10e G/P

13 DA VINCI B.R. : Arrivé cet hiver dans l’écurie de Jean-Michel Bazire, il s’est imposé avec de la marge, récemment à Lyon-La Soie. Une confirmation est ici attendue.

Conseil de jeu : 15e P

Spéculatifs

8 FUROUS FRANCIS : Compagnon d’entraînement de notre préféré, il a mieux fini que ne l’indique son dernier classement brut, récemment sur ce tracé. Situé en première ligne derrière l’autostart, cette fois, il mérite crédit.

4 NOBEL AMOK : Certes, son unique sortie à Vincennes s’est soldée par une disqualification. Or, il a couru des Groupes en Scandinavie, est confirmé sur les parcours réduits et avec ce mode de départ. La méfiance s’impose.

Impasses

1 BRASIL DES VOIRONS : Il s’attaque ici à forte partie. Choix secondaire.

9 FABRICE DUO : Ses dernières sorties n’inclinent guère à la confiance. On écarte.

Les paris Quinté du jour

5-13-8-4-6-12-7-14
4-5-8-12

Le chiffre du jour

1’13 »6

CLASSIC HAUFOR (508 – R-1 à Vincennes)

Il s’est imposé sur le tracé proposé, à pareille époque l’an dernier, et ce en 1’13 »6, soit le meilleur chrono du peloton sur le parcours. Gare à ses débuts sous la selle !

L’info du jour

GLORIOUS STORM (213 – R-1 à Vincennes)

D’une louable régularité depuis ses débuts, cette fille de Quaker Jet a effectué des débuts prometteurs à Vincennes, s’y classant 3e le 11 janvier. Bien engagée, elle peut ouvrir son palmarès dans le  Prix de Sélestat.

NAMAR (104 – R-2 à Chantilly)

Elle retrouve un tracé sur le sable cantilien sur lequel elle a déjà gagné, et possède une toute première chance théorique dans le réclamer Prix du Carrefour du Chapitre. Candidate à la victoire !

Le Pro du jour

DOCEUR DE MUZE (704) sera au départ du Prix de Caussade, mardi à Vincennes. Geert Lannoo nous en parle :

Geert Lannoo, que pouvez-vous nous dire sur votre protégé ?

Il s’agit d’un bon cheval. Il l’a prouvé l’été dernier en s’imposant à La Capelle. Il a débuté sous le selle, cet hiver, au mois de novembre. Je comptais sur lui ce jour-là. Sachez qu’il avait été essayé au trot monté, auparavant, au Croisé-Laroche, donnant satisfaction. Il a donc répondu à nos attentes en se classant 2e pour ses premiers pas au trot monté. Ensuite, toujours à Vincennes, il n’a pas eu un bon parcours, étant contraint de progresser en épaisseur, le nez au vent. Et, courant décembre, il a terminé correctement.

Quels seront ses atouts, mardi ?

Le cheval effectue une rentrée mais il est en forme. Il a beaucoup d’allures et a tendance à stepper. Il est donc taillé pour réussir dans la discipline. Le seul problème avec lui, c’est le moment de la volte, où il reste spécial. S’il s’élance bien et ne concède pas trop de terrain, il a sa chance. A noter qu’il sera munis de petits alus légers car le déferrage ne l’améliore pas.