arjel

Réunions du Mardi 11 septembre 2018 – Sous le  »CHARM » de FANTASTIC

Après Toulouse (R-1), théâtre de la réunion principale de ce mardi 11 septembre 2018, d’autres trotteurs seront en piste, en fin de journée, à Vincennes (R-.5). Cette nouvelle nocturne sera l’occasion d’assister aux premiers pas dans le temple du trot du 3-ans FANTASTIC CHARM (4e course). Irréprochable depuis ses débuts, confirmé corde à gauche, et remarqué par ses fins de course, en province, ce fils de Texas Charm semble en effet en mesure de s’illustrer dès ses débuts parisiens.

Quant à notre Pro du Jour, Manuel Criado, il évoque les chances de ses protégés alignés à Toulouse (R-1).

Le Quinté du jour

Les juments s’annoncent redoutables dans le Grand Prix Dynavena Maisagri Duran, événement de ce mardi, à Toulouse. Elles seront notamment emmenées par CAYENNE DE HOUELLE et CLEDERE DE L’AIROU.

Gagnants

7 CAYENNE DE HOUELLE : Elle s’est classée 3e d’un quinté, fin août à Vincennes, preuve de sa compétitivité à ce niveau. En outre, son aptitude aux parcours à main droite est avérée. Bien située au premier échelon, elle aura notre préférence.

Conseil de jeu : 10e G/P

8 CLEDERE DE L’AIROU : Elle fait preuve d’une louable régularité depuis plusieurs mois. D’autre part, elle a déjà gagné sur ce tracé. La méfiance s’impose.

Conseil de jeu : 15e P

Spéculatifs

9 CLEVER LYMM : Certes, il tarde à renouer avec la victoire. Or, il évoluera pieds nus pour cet engagement sur mesure à la limite du recul. On garde.

14 DIADORA B.R. : Elle aura contre elle de devoir rendre la distance aux trois premiers cités. Cela dit, elle a prouvé qu’il fallait compter avec elle en semblable société.

Impasses

4 AMIO JOSSELYN : Tenu écarté de a compétition pendant plus de deux ans, il a besoin de recouvrer ses meilleures sensations.

2 ACIDALIE DARCHE : Elle était déferrée des postérieurs lors de ses bons derniers résultats. Ici, elle conserve ses fers. Sans nous.

Les paris Quinté du jour

QuatrioBases : 7-8-9. Champ réduit : 14-12-13-10-3-11
Duo 47-8-9

Le chiffre du jour

50%

CAYENNE DE HOUELLE (307 – R-1 à Toulouse)

Elle s’est produite à huit reprises sur des parcours corde à droite. Résultat : Deux succès et autant de places de 2e, soit 50% de réussite sur le podium.

L’info du jour

FABIO DE LOU (202 – R-1 à Toulouse)

Ce fils de Love You a ouvert son palmarès de probante manière, cet été à Hyères. Confirmé sur tracés corde à droite et bien placé derrière l’autostart, il ne devrait pas être loin de la vérité dans le Prix Bellino II

FANTASTIC CHARM (406 – R-5 à Vincennes)

Irréprochable depuis ses débuts, ce fils de Texas Charm débute à Vincennes avec de solides ambitions. Il vise une nouvelle victoire dans le Prix Bertha.

Le Pro du jour

Manuel Criado présente quatre de ses pensionnaires, mardi à Toulouse (R-1). Voici ses impressions :

Deux des onze 3-ans alignés dans le Prix Bellino II dépendent de votre entraînement. Que doit-on en penser Manuel ?

FOREVER DE MONCHEL (210) a gagné le mois dernier à Fleurance mais il n’a pas une grosse marge de manœuvre. Il manque encore de force et de vitesse. Il a besoin de se fabriquer. En outre, il risque d’être pris de vitesse au départ. Il va tenter de bien conclure… De mon côté, je suis obligé de driver FEE D’ORA STAR (211) car elle porte mes couleurs. Selon moi, sa chance n’est que secondaire.

Vous êtes sans doute plus optimiste avec CASH PRIDE (509) ?

Oui. Ce cheval est arrivé à l’écurie au début de son année de 4-ans. Il n’était pas facile au début. Il était caractériel, récalcitrant, dérobait et ne voulait pas travailler seul. Il a bien évolué depuis. Il a pris de la force, de la puissance. Le fait de l’avoir couru départ autostart l’a également bien amélioré. Il ne cesse de nous apporter des satisfactions. Le départ reste encore son point faible. Il souffre en effet d’une jarde et ne peut se propulser comme voulu en partant, mais une fois parti, il est relativement pratique. Il n’a d’ailleurs besoin de personne dans un parcours et peut lancer la course de loin. C’est un petit cheval dur, puissant, doté de jolis points de force. II a bien fini, la dernière fois à Beaumont. Il a bien récupéré et est prêt à répéter. Mais, avec ce n°9 en seconde ligne derrière l’autostart, on va subir la course. Il nous faudra un bon déroulement…

Un mot enfin sur le 4-ans EDELZWIKER (802)

Ce cheval est arrivé à l’écurie en début d’année. Il a gagné courageusement au mois d’avril, à Agen et a plus ou moins confirmé depuis. Je le trouve plus efficace départ lancé. En outre, il restera ferré contrairement à ses derniers parcours. Il fera de son mieux mais mieux vaut l’envisager pour les petites places.