arjel

Réunions du Mardi 10 juillet 2018 – Allez les….BLUES !

Si le match France- Belgique, demi-finale de la Coupe du Monde de Football, occupera bon nombre d’esprits, en ce mardi 10 juillet 2018,  le sport hippique ne sera pas en reste. Aux Sables d’Olonne (R-1), le régulier BLUES DES LANDIERS a sans conteste les moyens de s’adjuger l’épreuve retenue pour les paris à la carte. Remarqué après sa rapide et récente disqualification, à Vichy, ELIE DE BEAUFOUR mérite lui aussi crédit.

Au cours de cette même réunion vendéenne, DJIBOUTIEN s’élancera avec la confiance de notre Pro du Jour, Didier Dauverné.

Le Quinté du jour

Restant sur une série des bons résultats, et ce dans des lots de bonnes factures, BLUES DES LANDIERS ne devrait pas être loin de la vérité dans le quinté Prix les Sables d’Olonne Agglomération.

Gagnants

16 BLUES DES LANDIERS : Il affiche une victoire et quatre places en autant de quintés courus. Au regard des ses dernières sorties, il devrait logiquement répéter.

Conseil de jeu : 15e G/P

4 CRISTAL RIVER : Son unique sortie sur ce tracé s’est soldée par une place de 2e, à pareille époque l’an dernier. En outre, il sera pieds nus pour ce bel engagement au premier échelon.

Conseil de jeu : 10e P

Spéculatifs

7 TESAURO : Il ne faut surtout pas le condamner hâtivement sur sa rapide disqualification, le mois dernier à Vincennes, d’autant qu’il avait auparavant signé une belle 2e place à Vichy.

13 BALADIN HONGROIS : Placé de Gr.III, à l’âge de 5-ans, ce trotteur de qualité trouve ici une belle occasion de refaire parler de lui. A fortiori déferré des quatre pieds.

Impasses

8 VERMEER JARZEEN : Il est plus confirmé sous la selle et n’a pas été revu depuis le mois de janvier. Mission impossible.

11 VALDENBURG : Il vient d’effectuer sa course de rentrée après plus d’un an d’absence. Mieux vaut donc lui faire confiance ultérieurement…

12 VINCENT DES OBEAUX : Il a pris l’essentiel de ses gains sous la selle et reste ferré. A écarter.

Les paris Quinté du jour

Quinté16-4-7-13-6-10-9
Couplé4-7-13-16

Le chiffre du jour

75%

ELIE DE BEAUFOUR (607 – R-1 aux Sables d’Olonne)

Il compte trois succès en autant de courses courues (75% de réussite) et a laissé des regrets, en retrait, après sa rapide disqualification, récemment à Vichy.

L’info du jour

VINCENZO AUGENAIES (208 – R-1 aux Sables d’Olonne)

Il collectionne les bons résultats en pareille société, celle des courses pour drivers amateurs, depuis plusieurs semaines. Rien ne s’oppose à une confirmation dans le Prix de Saint-Foy.

CASABLANCA ROYALE (212 – R-5 à Cabourg)

Elle a signé huit podiums, dont deux succès, lors de ses dix dernières prestations publiques sous la selle et son aptitude aux tracés corde à droite est avérée. Obligé d’y croire.

Le Pro du jour

Didier Dauverné présente DJIBOUTIEN (113), mardi aux Sables d’Olonne (R-1). Il nous en parle.

Didier, quel regard portez-vous sur les dernières sorties de votre protégé ?

Le cheval effectue une belle saison. Il a déjà gagné trois courses depuis le début de l’année. Il aurait également signé un autre succès, courant mai, à Paray-le-Monial. Or, il n’avait pas été rapide au départ ce jour-là et devait rendre la distance. Ce qui relevait sa performance. Il s’est depuis imposé à Royan et Niort. Et, la dernière fois, à Enghien, la course est à oublier, le cheval ayant été fortement gêné à la sortie du premier tournant.

On vous sent confiant…

Oui. C’est une cheval sympa, qui donne son maximum. Il ne manque pas de vitesse et possède de la tenue. Je préfère quand on lui masque l’effort car il a tendance à trop en faire lorsqu’il est devant. Dans ce lot, face aux 6 et 7-ans, je lui vois une bonne chance.