arjel

Réunions du Lundi 9 mars 2020 – MKFANCY est de retour aux affaires

Si l’hippodrome de Chantilly (R-1) aura les faveurs des diffusions médiatiques en ce lundi 9 mars 2020, les trotteurs et les galopeurs assureront également le spectacle, respectivement sur les pistes de Bordeaux-le Bouscat (R-3) et de Toulouse (R-4).

En marge du quinté Prix Jocker (1ere course), le Prix Maurice Caillault (3e course) mettra aux prises six 3-ans de qualité. Ce sera notamment l’occasion de revoir en piste MKFANCY, qui effectuera ici sa course de rentrée, un peu plus de quatre mois après sa victoire dans le Critérium de Saint-Cloud (Gr.I), fin octobre. WALTHAM, qui s’essaye à ce niveau après avoir signé deux probants succès, cet hiver, sur les P.S.F de Lyon-La Soie et de Pau, PIET, qui reste sur une victoire sur cette même P.S.F cantilienne, voire NOBODY’S, autre rentrant, irréprochable depuis ses débuts, semblent les plus indiqués pour lui donner la réplique.

A Bordeaux-le Bouscat (R-3), l’estimée HOLITA DE NOYELLES aura à cœur de poursuivre sa moisson victorieuse dans le Prix Roquépine (4e course). Pour parvenir à ses fins, il lui faudra notamment se défaire  de HORIZON DU THAY, au mieux et dur à l’effort, de HIDDEN TEXAS et de HELLO SPORT, l’un et l’autre à racheter.

Quant à FARAH DES BROUSSES, elle devrait tirer profit de son bon engagement dans le Fuschia (3e course). Son mentor Damien Laisis, notre Pro du Jour, part confiant. FABIO DE TILOU, en pleine forme actuellement, et FEERIE DE L’ISOP, efficace pieds nus, ils semblent les plus indiqués pour l’accompagner.

En fin de réunion, dans le Grand Prix Dynavena Maisagri (8e course), CAP DE NARMONT, revenu au mieux, comme en témoigne sa récente prestation à Agen-Le Passage, est un lauréat en puissance. Il aura surtout à redouter DAVY DE TAZIERE, lui aussi au mieux, et le 6-ans THE BUCKET LIST F., gagnant de quinté, et pas ridicule dans de récents Gr.III, à Vincennes.

 

 

Le Quinté du jour

Le Prix Jocker, quinté de ce début de semaine, se disputera sur l’hippodrome de Chantilly, et plus précisément sur sa Piste en Sable Fibré. Pas de quoi déranger notre préféré RAJKUMAR, confirmé à ce niveau et sur cette surface.

Gagnants

3 RAJKUMAR : Il affiche trois places en quatre quintés courus, preuve de son efficacité à ce niveau de compétition. En outre, il compte quatre podiums en autant de sorties sur le sable. Notre favori.

Conseil de jeu : 10e G-P

10 LONG ISLAND : Elle reste sur une série des places d’honneur dans des handicaps disputés sur cette P.S.F de Chantilly. Une confirmation est ici attendue.

Conseil de jeu : 10e P

Spéculatifs

15 CHARNOCK RICHARD : Il vient de conclure 4e d’un quinté cagnois, sur la P.S.F, où il dominait trois de ses adversaires du jour. On garde.

7 MIRACLE DES AIGLES : Il ne faut pas le condamner hâtivement sur son dernier classement brut dans un quinté cagnois. Quadruple vainqueur d’événements, il trouve ici l’occasion de redorer son blason.

Impasses

6 GOLD LAKE : Il n’a plus de marge de manoeuvre au poids, et n’a pas été revu depuis le mois de novembre. Sans nous.

16 FROSTY BAY : Pour sa course de rentrée et sa première sortie dans un quinté, il n’aura pas une tâche facile. Une autre fois.

Les paris Quinté du jour

Quinté3-10-15-7-1-4-9-11
Couplé3-7-10-15

Le chiffre du jour

87.5%

FEERIE DE L’ISOP (313- R-3 à Bordeaux-Le Bouscat)

En huit sorties déferrée des quatre pieds, elle a signé sept podiums, soit 87.5% de réussite. Un score qu’elle peut améliorer dans le Prix Fuschia.

L’info du jour

MKFANCY (301 – R-1 à Chantilly)

Il s’est adjugé le Critérium de Saint-Cloud (Gr.I), fin octobre. Même s’il n’a pas été revu depuis cette victoire, il fera l’objet de nombreuses attentions dans le Prix Maurice Caillault.

HOLITA DE NOYELLES (306 – R-3 à Bordeaux-Le Bouscat)

Elle est invaincue en trois courses courues, et ce sur des anneaux corde à droite. Vu le style de ses succès, elle semble en mesure de répéter dans le Prix Roquépine.

Le Pro du jour

Damien Laisis drivera sa protégée FARAH DES BROUSSES (317) dans le Prix Fuschia, lundi à Bordeaux-Le Bouscat (R-3). Rencontre.

Damien, que pouvez-vous nous dire sur votre protégée ?

Il s’agit d’une jument qui progresse constamment et qui n’a pas fini de le faire… La dernière fois, à Toulouse, elle s’est retrouvée trop loin. Elle a bien conclu, mais trop tard. Auparavant, elle s’était fait prendre de vitesse, à l’entre de la dernière ligne droite, avant de bien conclure. La jument est restée en belle condition. J’avais le choix entre une course, à Agen, le 1er mars, ou cette course à Bordeaux, où elle rendra la distance. J’espère avoir fait le bon choix. Je pense qu’elle aura des atouts a faire valoir. Elle s’adapte à toutes les pistes. Elle sera déferrée des quatre pieds pour l’occasion. J’envisage donc d’être offensif, d’autant qu’ensuite, en mars et au mois d’avril, elle n’aura pas un bon programme.