arjel

Réunions du Lundi 8 octobre 2018 – Touchez le… GRISBI !

Après la réunion de prestige programmée, hier, dimanche, à ParisLongchamp, on revient aux affaires courantes en ce début de semaine à Enghien (R-1), réunion principale de ce lundi 8octobre 2018. Si CRISTAL DU PERCHE dispose d’une belle carte à jouer dans le Prix du Pont des Arts (1ere course), il conviendra également de faire confiance à CUTTY SARK, lequel a de nombreux atouts à faire valoir dans le Prix de Mauron (2e course).

A suivre également les compagnons d’entraînement, celui de Jean-Luc Bigeon, à savoir GRISBI DU PERSIL (5e course), irréprochable depuis ses débuts, et FREE RIDER (7e course), qui compte déjà trois succès en quatre prestations publiques.

A Toulouse (R-4), FAYENCE DU PECOS, et sa cadette ECYRA PONTADOUR devraient s’expliquer pour la victoire dans le Prix Dona Sol (7e course).

A noter également la confiance affichée par notre Pro du Jour, Carine De Soete.

Le Quinté du jour

CRISTAL DU PERCHE a certes enregistré quatre disqualifications lors de ses six dernières sorties publiques. Or, il affronte des adversaires à sa portée dans le Prix du Pont-des-Arts et n’a jamais déçu à Enghien. Il aura donc notre préférence…

Gagnants

5 CRISTAL DU PERCHE : Ce 6-ans estimé a remporté presqu’une course sur trois, évoluera pieds nus pour cet objectif et compte une victoire et une place de 3e en autant de sorties sur cette piste. Bien placé derrière les ailes de l’autostart, il ne devrait pas être loin de la vérité.

Conseil de jeu : 10e G/P

13 ELDRICK BOKO : A l’instar de notre favori, ce trotteur scandinave reste sur une disqualification. Cela dit, il a déjà eu l’occasion de se mettre en évidence sur notre sol et il compte trois places en autant de quintés courus. A racheter en confiance.

Conseil de jeu : 15e P

Spéculatifs

2 ONCEFORALL FACE : ll s’est classé 2e d’un quinté estival à Cabourg avant d’être fortement gêné et disqualifié dans un autre événement, fin août à Vincennes. Confirmé avec ce mode de départ, il fait partie des choix prioritaires de cette course.

15 TOOHTFORYOU : Elle n’est pas des mieux situés derrière les ailes de l’autostart. Cela dit, elle vient de tracer une plaisante fin de course pour se classer 5e, le 1er octobre, sur le tracé qui nous intéresse. On garde.

Impasses

9 AMOUR ENCORE : Ses dernières sorties n’inclinent guère à la confiance. Dès lors, l’impasse est tentante.

10 APOLON D’ILLE : Il a surtout brillé dans les courses à réclamer au cours des dernières semaines. Ici, il n’aura pas une tâche aisée…

Les paris Quinté du jour

Quinté5-13-2-15-15-4-6
Couplé2-5-13-15

Le chiffre du jour

1’15 »1

CUTTY SARK (212 – R-1 à Enghien)

Il est confirmé sous la selle, a amélioré son chrono à Vincennes, le mois dernier, possède en 1’15 »1 la meilleure réduction kilométrique du peloton sur ce tracé, et fait face à un bon engagement aux gains. Candidat au succès.

L’info du jour

GRISBI DU PERSIL (502 – R-1 à Enghien)

Il n’a jamais terminé plus loin que 3e en trois courses courues et n’a été dominé que par deux poulains de qualité, fin août à Vincennes. Bien engagé au plafond des gains, il ne devrait pas décevoir !

FAYENCE DU PECOS (703 -R-4 à Toulouse)

Elle a les moyens de mettre tout le monde d’accord dans le Prix Dona Sol, d’autant qu’elle affronte un lot moins relevé que lors de son encourageante course de rentrée (4e), courant août à La Teste.

Le Pro du jour

Carine de Soete aligne deux partants, lundi au Croisé-Laroche (R-5). Rencontre.

Carine, vous semblez avoir deux bonnes chances, au Croisé-Laroche ?

Oui. Je pense. DUR D’OREYE (312) est un bon cheval. A mon avis, il est en retard de gains. Il vient de courir en Belgique, contre des chevaux plus âgés que lui. C’était le souhait de son propriétaire. ll n’a pas démérité ce jour-là même s’il n’avait pas une course facile. Le cheval est resté au mieux. La piste du Croisé ne sera pas un problème pour lui. Il sera de nouveau pieds nus. Cela l’aide. Selon moi, il a une toute première chance. CRISTAL DES HAYES (504) doit lui aussi avoir une bonne carte à jouer. D’autant qu’il a hérité d’un bon numéro derrière l’autostart. Il tourne aussi bien à gauche qu’à droite. Il peut aller devant comme attendre. Il est facile à driver. Sa place est à l’arrivée.

Un mot également sur BARON DE BRY (207) qui sera en piste le même jour, à Enghien (R-1)

Le cheval reste sur deux succès. Sachez toutefois qu’il reste compliqué. A la maison, il travaille toujours à l’attelé. S’il est décidé, il a les moyens de répéter. Son jockey a le droit d’aller devant s’il le juge nécessaire.