arjel

Réunions du Lundi 7 septembre 2020 – L’hippodrome de Feurs accueille le quinté, celui de Craon, le Défi du Galop

L’hippodrome de Feurs (R-1), dans la Loire, aura les faveurs des diffusions médiatiques en ce lundi 7 septembre 2020. En marge du quinté Prix de la Ville de Feurs (1ere course), dans le Prix Lambert-Lambert (3e course), ENANIE DU RIED revient au trot monté avec une belle chance de victoire. Le danger pour elle devrait venir de ses aînés DAY TO DAY, à créditer du meilleur chrono du peloton sur ce tracé et DONYX D’HAGUE, au mieux comme en témoigne sa victoire enregistrée récemment à Marseille-Borély.

A Craon (R-3), l’estimé HOTEL DIEU ne devrait pas être loin de la vérité dans le Prix Richard de Gennes (1ere course). Il devrait s’expliquer avec HARMONIE STAR, laquelle devra certes lui rendre du poids mais reste sur une séduisante série de trois succès consécutifs. Dans la rencontre suivante, le Prix de Beauchêne (2e course), FLASKY, autre pensionnaire d’Alain Couétil, est lui aussi un lauréat en puissance. Il sera retenu devant FAN DE CHABA, au mieux et vainqueur de son unique sortie à Craon, et GEMME, pouliche à l’évidence perfectible. Un peu plus tard au cours de cette réunion mayennaise, ils seront sept au départ de la 8e étape du Défi du Galop. Ayant en commun de rester sur une victoire, ATEEM, gagnant récemment à San Sébastian, IN FRONT, qui vient de s’imposer sous une lourde charge, à La Roche-Posay, et SKAZINO, lauréat d’une classe 2, le mois dernier à Vichy, devraient assurer le spectacle.

Le Quinté du jour

ils ne seront que douze au départ du Prix de la Ville de Feurs, quinté de ce début de semaine. Ayant en commun de rester sur une victoire, DJEMBE D’ORGERES et BLACK D’ARJEANC seront retenus en haut de notre sélection.

Gagnants

2 DJEMBE D’ORGERES : Ses deux récents succès à Cagnes-sur-Mer plaident en sa faveur. Il a déjà gagné sur ce tracé. Notre préféré.

Conseil de jeu : 15e G-P

10 BLACK D’ARJEANC : Il collectionne les bons résultats depuis le début de l’année et vient de vaincre à Cagnes-sur-Mer. Confirmation attendue.

Conseil de jeu : 10e P

Spéculatifs

12 CALIN DE MORGE : Il compte trois succès et six places en douze quintés courus. Preuve de son efficacité à ce niveau. On garde.

6 EDEN BASQUE : Certes, il découvre cette piste de Feurs. Or, il est au mieux et fait face à un bon engagement au premier échelon. Méfiance.

Impasses

1 BLEVEN : C’est le moins riche de la course et il doit affronter ses cadets. Sans nous.

8 AMERICAN DOLLAR : Aux dires de son mentor (notre pro du jour), sa tâche s’annonce très compliquée.

Les paris Quinté du jour

Quinté2-10-12-6-7-4-11-9
Couplé2-6-10-12

Le chiffre du jour

100%

SOLO DES BRIERES (601 – R-3 à Craon)

En quatre sorties sur le steeple-chase de Craon, il a signé quatre podiums, soit du 100% de réussite. Lauréat de ce Prix Fineau, l’an dernier, il peut faire aussi bien cette année.

L’info du jour

ENANIE DU RIED (307 – R-1 à Feurs)

Elle compte trois succès et une place de 2e en autant de sorties au trot monté. En outre, elle a gagné sur cette piste de Feurs, fin juillet. Une sérieuse candidate à la victoire.

HOTEL DIEU (102 – R-3 à Craon)

Encourageant 2e en débutant sur cette piste de Craon, il s’est depuis imposé avec de la marge, aux Sables d’Olonne. Une confirmation est attendue dans le Prix Richard de Gennes.

Le Pro du jour

Rémi Mourlon aligne trois partants, lundi à Feurs (R-1), dont un dans le quinté. Il nous en parle.

Rémi, vous débutez la réunion avec AMERICAN DOLLAR (108) dans le Prix de la Ville de Feurs. Votre avis ?

Le cheval a eu une bonne carrière. Maintenant, il a 10-ans. Il trouve des tâches moins faciles. Son propriétaire est Suisse. Il s’en ai porté acquéreur pour courir et se faire plaisir ensuite chez lui. Je crois aussi que le cheval va faire la monte. Il a encore le mental, mais, ici, face aux jeunes, il n’a qu’une chance secondaire. A mon avis, il lui sera difficile de finir parmi les cinq premiers.

On passe à GANG OF NEW YORK (702).

Lui, il fait le « polisson » en ce moment. L’autre jour, à Divonne-les-Bains, il a fait la faute à mi-tournant final. Pourtant, ses échographies sont bonnes. J’espère qu’il va montrer un peu plus de bon vouloir. A noter que c’est un piètre vireur, même s’il est mieux corde à gauche.

Un mot enfin sur ETINCELLE SUN (804)…

Elle n’a pas été veinarde lors de ses dernières courses. Elle a parfois pris des coups de tampons Certes, elle est dans sa catégorie. Elle n’a pas de marge mais le lot ne me semble pas des plus relevés Aussi, je ne serais pas surpris de la voir à l’arrivée de cette course. A noter qu’elle est mieux quand on lui masque l’effort. Je me méfie de l’écurie Roubaud, et notamment de ESTOURNEL MOURIEZ (805).