arjel

Réunions du Lundi 7 octobre 2019 – HOPE ON VICTORY, la bien nommée !

Direction Enghien (R-1) pour la réunion principale de ce lundi 7 octobre 2019. En marge du quinté Prix du Pont des Arts (1ere course), le Prix de la Seine-Maritime (2e course) pourrait tomber dans l’escarcelle de HOPE ON VICTORY. Dauphine du toujours invaincu Hodake Veaquais, cet été à Pornichet, où elle devançait notamment le doué Hawk Speed, lauréat depuis à deux reprises à Vincennes, cette fille de Booster Winner présente en effet de solides garanties. D’autant que son récent succès à Ecommoy atteste de son bon degré de forme.

Dans le Prix de Mauron (5e course), le 6-ans DESPERADOS LOVE effectuera d’ambitieux débuts sous la selle, d’autant que son aptitude à la piste d’Enghien est avérée.

Quant à notre Pro du Jour, Cédric Herserant, il évoque les chances de FILLE DE CUIGNY, laquelle sera au départ du Prix de Passy (7e course).

Attention également à FLEURON D’ACADIE en fin de programme. Ce dernier reste en effet sur trois bonnes fins de course. S’il ne concède pas trop de terrain au départ, il faudra compter avec lui dans le Prix de la Porte de Saint-Mandé (8e course).

Le Quinté du jour

Exercice de vitesse, celui des 2.150 mètres, départ lancé, pour le Prix du Pont des Arts, quinté de ce début de semaine, à Enghien. Bien situés derrière les ailes de l’autostart, CARESSE et DOCTEUR D’ERABLE seront retenus en haut de notre sélection.

Gagnants

3 CARESSE : Elle aborde cette course en pleine possession de ses moyens. En atteste son récent succès obtenu à Vincennes. De nouveau pieds nus et confiée à Eric Raffin, elle devrait répéter.

Conseil de jeu : 10e G-P

1 DOCTEUR D’ERABLE : S’il affiche deux places de 5e en trois quintés courus, il possède en 1’11 »7, le meilleur chrono du peloton sur ce tracé. Belle chance.

Conseil de jeu : 15e P

Spéculatifs

6 DULCINEE DU DOLLAR : Ses deux dernières tentatives à Enghien ont été couronnées de victoires. Déjà lauréate sur ce tracé, elle mérite crédit.

12 WHOITE LOTTA LOVE : Il a conclu deuxième derrière le doué Giovanni Bianco, récemment sur ce tracé. En dépit de son n° en deuxième ligne derrière l’autostart, il peut venir brouiller les cartes.

Impasses

8 DAHLIA DU BON AIR : Il vient d’effectuer une course de rentrée discrète à Chartres. Cette course va lui faire du bien en vue de futurs objectifs sous la selle.

Les paris Quinté du jour

QuintéBases : 3-1-6. Champ réduit : 12-4-2-5-9-11-13
Duo 41-3-6

Le chiffre du jour

80%

DESPERADOS LOVE (505 – R-1 à Enghien)

Désormais entraîné en Suisse, ce 6-ans s’est produit à cinq reprises à Enghien. Résultat : Quatre podiums (soit 80% de réussite), dont deux victoires. Pour ses débuts sous la selle, dans le Prix de Mauron, une confirmation est attendue.

L’info du jour

HOPE ON VICTORY (206 – R-1 à Enghien)

Elle possède de bonnes lignes et vient de s’imposer, avec brio, à Ecommoy. Sa chance saute aux yeux dans le Prix de la Seine-Maritime.

GIANA DE LA BRUNIE (404 – R-4 à Toulouse)

Elle est bien née. Elle s’est imposée pour ses débuts, en plat, le mois dernier à Dax. Elle débute ici sur les obstacles avec de solides prétentions.

Le Pro du jour

FILLE DE CUIGNY (709) sera au départ du Prix de Passy, lundi à Enghien (R-1). Son entraîneur Cédric Herserant nous en parle :

Cédric, que pouvez-vous nous dire sur FILLE DE CUIGNY ?

C’est une pouliche en devenir. Certes, elle a moins couru et est donc moins endurcie que mon autre pensionnaire Foudre du Gosier. Dans l’immédiat, elle  lui est inférieure mais elle va progresser. Elle ne cesse d’ailleurs de s’améliorer. Elle a bien gagné début septembre à Rambouillet, et ce après un départ au galop. Et, l’autre jour (ndlr, le 20 septembre), à Vincennes, elle a manqué son départ. On ne cherche pas trop à la mettre dans le rouge au départ car il faut lui masquer l’effort mais cela fait deux, trois fois qu’elle se montre hésitante au signal. En outre, elle a fait une petite faute dans le dernier tournant, la dernière fois. A mon avis, cela lui coûte la victoire. Elle tourne aussi bien corde à gauche qu’à droite. Elle a de bons pieds et pourra être pieds nus. Lundi, le départ autostart devrait lui faciliter la tâche. Or, avec ce n°9 en deuxième ligne et en dedans, elle va devoir subir la course, ce qui comporte toujours des aléas. Cela dit, à la faveur d’un bon déroulement de course, elle est capable de poursuivre sa série de bons résultats.