arjel

Réunions du Lundi 7 juin 2021 – EMPEREUR vise la couronne…

Direction le Centre-Est du pays et plus précisément l’hippodrome de Vichy (R-1) pour la réunion principale de ce lundi 7 juin 2021.

Si Matthieu Abrivard semble bien représenté avec EMPEREUR DU CEBE dans l’épreuve d’ouverture, le quinté Prix de Grosbois (1ere course), il semble également en mesure de s’imposer au sulky de son protégé IDAHO LEGEND dans le Prix Femmes Chefs d’Entreprises de Vichy-Allier (2e course). Il lui faudra surtout redouter ILONA DE CROUAY, lauréate de son unique prestation publique, le mois dernier sur la piste de Paray-le-Monial.

Dans le Prix des Dornes (3e course), FLORA DE LA VALLEE, autre pensionnaire de Matthieu Abrivard, mérité crédit, et ce en dépit de son numéro en deuxième ligne derrière les ailes de l’autostart.

Dans le Prix de Bourbon l’Archambault (4e course), leurs compagnons d’entraînement HAROLD SAUTONNE, qui reste sur une victoire sur cet anneau, et le rentrant HALDO DES CHAMPS, à surveiller d’entrée de jeu, méritent également une mention favorable.

En fin de réunion, dans le Prix de la Sologne (8e course), un match est attendu entre FERRERO DU LOISIR, délicat au départ mais doué, FLASH DE VOUEDE, qui reste sur deux plaisantes places de 2e et FLEURON D’ACADIE, en forme et bon droitier.

Le Quinté du jour

Les quinze victoires qui figurent au palmarès de EMPEREUR DU CEBE ont été obtenus corde à droite. Un score que le pensionnaire de Matthieu Abrivard pourrait bien améliorer dans le Prix de Grosbois, quinté de lundi, à Vichy.

Gagnants

14 EMPEREUR DU CEBE : Ce pur droitier s’est imposé le 25 mai, de surcroît sur le tracé proposé. Efficace pieds nus, il ne devrait pas être loin de la vérité.

Conseil de jeu : 10e G-P

Spéculatifs

5 ENDO D’AZIF : Certes, il a été disqualifié à deux reprises lors de ses trois derniers sorties. Or, son succès du mois dernier à Cherbourg plaide en sa faveur. On garde.

13 CALINO PENEME : Il vient de signer deux podiums, dont un acquis dans un quinté, courant mai à Vincennes. Confirmation attendue.

2 ROCKY TILLY : Il ne doit pas être condamné hâtivement sur ses deux derniers échecs. Il trouve ici l’occasion de redorer son blason.

Impasses

1 DARWIN LOUKI : Il semble s’attaque à plus fort que lui. Pas facile d’y croire.

11 BLEVEN : Ce 10-ans n’aura pas une tâche aisée face à ses cadets. Sans nous.

Les paris Quinté du jour

QuintéBase : 14. Champ réduit : 5-13-2-15-9-12-16
Duo2-5-13-14

Le chiffre du jour

2

FLORA DE LA VALLEE (313 – R-1 à Vichy)

Elle compte six succès en quatorze courses courues. D’autre part, elle n’a pas connu la défaite en deux sorties à Vichy. Une confirmation est attendue dans le Prix de Dornes.

L’info du jour

IDAHO LEGEND (205 – R-1 à Vichy)

Il compte deux podiums en autant de courses courues, et ce corde à droite. Il ne surprendrait pas en ouvrant son palmarès dans le Prix Femmes Chefs d’Entreprises de Vichy-Allier.

WEETAMOO (309 – R-3 à Nantes)

Battue de peu dans une classe 2, début avril à Saint-Cloud, elle s’est depuis classée 5e d’une listed-race à ParisLongchamp. Dès lors, elle mérite dans le Prix de la Chezine.

Le Pro du jour

Laurent Lamazière délègue FANTOMAS DU VAL (308) lundi à Vichy (R-1). Il nous en parle :

Laurent, que doit-ont penser de votre protégé FANTOMAS DU VAL ?

Il est inférieur à mon autre pensionnaire Fiorano Poterie mais c’est un cheval sympa. il est facile et complet. Il est juste préférable de lui masquer l’effort. Il n’est jamais sorti du podium lors de ses cinq derniers parcours. J’espère que la série va se poursuivre mais je déplore son numéro 8 derrière les ailes de l’autostart. Cela va jouer contre nous. Cela dit, le cheval est bien. Il sera pieds nus. A la faveur d’un bon déroulement de course, il est capable de faire l’arrivée de cette course.

Vous driverez également pour « l’extérieur » en ce lundi. Avez-vous des renseignements ?

Je drive en effet  Handy Gold (402) pour l’entraînement de Rémy Després. C’est un bon 4-ans. Il a bien couru la dernière fois à Vichy (4e le 17 mai), où le lot était bien composé. Il revenait finir sur Horchestro. Il m’a bien plu ce jour-là. Il va corde à gauche comme à droite. Il faut encore être vigilant en partant, à la volte, mais il est assez sympa à driver. Une place est dans ses cordes. Je crois également savoir qu’il aura un bon engagement dans le Grand Prix de Jullianges.