arjel

Réunions du Lundi 30 décembre 2019 – Attention aux pensionnaires de Stéphan Cérulis…

Entraîneur Franco-Belge, installé en Normandie depuis plusieurs saisons, Stéphan Cérulis sera l’un des hommes à suivre au cours de la réunion de ce lundi 30 décembre, à Deauville (R-1).

S’il pourra notamment compter sur AUZEBOSC dans le quinté Prix de Mont Fleuri (4e course), il semble également bien représenté avec FONTENAY dans le Prix de la Cour Oriot (3e course), un 3-ans qui vient de se classer 4e sur le tracé proposé, et ce pour sa course de rentrée après plus de sept mois d’absence, et avec BOSQUENTIN dans le Prix de Ver-sur-Mer (6e course), un 4-ans qui retrouve un tracé sur lequel il s’est imposé, à pareille époque l’an dernier.

A Marseille-Vivaux (R-4), deux femelles attirent particulièrement l’attention, à savoir la 4-ans ASCOT SPIRIT, laquelle dispose d’une toute première chance théorique dans le Prix des Fêtes (5e course) et son aînée SA TUNA, qui décevrait en ne luttant par pour la victoire dans la dernière course du programme, le Prix des Guirlandes (7e course).

Le Quinté du jour

2.500 mètres sur la P.S.F de Deauville, voilà ce qui attend les seize candidats au Prix de Mont Fleuri, quinté de ce lundi. Probant lauréat, récemment sur le sable de Lyon-La Soie, AUZEBOSC sera retenu en tête de notre sélection.

Gagnants

12 AUZEBOSC : Il s’est imposé avec la manière, le 16 décembre, sur la P.S.F de Lyon La Soie. Efficace sur cette surface, il revient dans les handicaps avec de légitimes prétentions.

Conseil de jeu : 10e G-P

7 GODERVILLE : Elle reste sur une victoire, sur cette piste, de surcroît sur le tracé qui nous intéresse. Bien que remontée de six livres sur l’échelle du handicapeur, elle semble capable de répéter.

Conseil de jeu : 10e P

Spéculatifs

5 SAINT NICOLAS : Ses deux derniers parcours se sont soldés par autant de séduisants succès, dont celui obtenu sur le tracé proposé, le 28 novembre. En dépit d’un poids revu à la hausse, il mérite crédit.

4 COSMIC CITY : S’il est toujours à la recherche d’une première victoire dans un quinté, il y compte déjà trois places en huit tentatives. Récent dauphin de Saint Nicolas, il comptera de logiques preneurs.

Impasses

6 REBEL LIGHTNING : il reste sur un échec dans un handicap référence, fin novembre sur le tracé proposé. Pas facile d’y croire.

13 QUEVILLON : Ce double vainqueur de quintés est certes confirmé à ce niveau. Or, il est plus efficace sur le gazon et devra composer avec un n° en dehors dans les stalles de départ. Sans nous.

Les paris Quinté du jour

12-7-5-4-9-15-16-14.
Duo 45-7-12

Le chiffre du jour

57%

CLOUD EIGHT (102 – R-1 à Deauville)

Il a couru à sept reprises sur le tracé proposé, celui des 1.300 mètres P.S.F. Résultat : Quatre podiums (soit 57% de réussite), dont deux succès. Un score qu’il devrait améliorer dans le Prix de la Bourdonnière.

L’info du jour

BOSQUENTIN (604 – R-1 à Deauville)

Il a bien conclu côté corde, à ce niveau, le 13 décembre sur ce parcours deauvillais. Déjà vainqueur sur ce tracé, et bien placé dans les stalles de départ, il ne surprendrait pas en jouant les premiers rôles dans le Prix de Ver-sur-Mer.

ASCOT SPIRIT (503 – R-4 à Marseille-Vivaux)

Sa récente place de 2e obtenue dans un handicap, sur le sable deauvillais, atteste de son bon degré de forme. Lauréate sur ce tracé phocéen, à pareille époque l’an dernier, elle dispose d’une première chance théorique dans le Prix des Fêtes.

Le Pro du jour

ARTISTE LUDOIS (314) fera partie des chevaux en vue dans le Prix des Journalistes Hippiques, lundi à Nantes (R-2). Son entraîneur Johann Berthelot  livre ses impressions :

Johann, votre protégé reste sur deux succès. Quel est votre avis ?

Le cheval traverse en effet une bonne période. Il a bien gagné à Nantes, le mois dernier. Il m’a bien plu ce jour-là car il affrontait des 6-ans. Et, il a confirmé depuis en s’imposant de peu, à Amiens.

Voyez-vous un paramètre qui pourrait l’empêcher de confirmer, lundi ?

Non, pas vraiment. Le cheval est resté bien. Il est efficace avec un bonnet fermé. Il en était muni pour la première fois, lors de son succès à Nantes. Cela a porté ses fruits. On le lui a remis la dernière fois. Il va aussi bien corde à gauche qu’à droite. Lundi, il devra affronter quelques 6-ans de qualité mais je compte de nouveau sur lui. J’espère surtout qu’il partira correctement. Sachez en effet qu’il ne s’élance pas toujours franchement. Cela pourrait jouer contre lui mais, sur cette longue distance, il aura le temps de revenir.