arjel

Réunions du Lundi 28 octobre 2019 – Frédéric Rossi, un entraîneur à suivre à Borély

La province est à l’honneur en ce début de semaine. La journée de ce lundi 28 octobre 2019 nous emmène effectivement à Marseille-Borély (R-1), pour une réunion principale réservée aux galopeurs, ainsi qu’à Toulouse (R-2) et au Croisé-Laroche (R-2), où les trotteurs assureront le spectacle.

L’entraîneur Frédéric Rossi pourrait une nouvelle fois marquer de son empreinte la réunion phocéenne. Il pourra notamment compter sur le 2-ans MYKISS (1ere course), jugé digne de débuter dans le toujours bien composé par de Crèvecoeur, cet été à Deauville, mais également sur la 2-ans BEBEAUTIFUL (3e course), encourageante 2e en débutant, le 12 octobre, sur le tracé qui nous intéresse, celui des 1.800 mètres.  Dans le Prix de Bonneveine (5e course), ses autreS 2-ans EMBLEMATIQUE et TAG ne surprendraient pas en se taillant la part du lion.

Quant à notre Pro du jour, Bruno Muel, il n’a pas pas caché sa confiance pour la réunion de Toulouse (R-2).

Le Quinté du jour

Troisième de la précédente édition du Handicap de Marseille, JUST A FORMALITY semble en mesure de faire mieux cette année, dans cette course qui servira de support aux paris à la carte, lundi, à Borély.

Gagnants

5 JUST A FORMALITY : Il compte deux succès et sept places en vingt quintés courus. Preuve de son efficacité à ce niveau. Lauréat de ses deux dernières sorties sur cet anneau, et 3e de cette course l’an dernier, il constitue une base de jeu toute indiquée.

Conseil de jeu : 15e G-P

7 CAFFE MACCHIATO : Ce 4-ans vient de se classer 2e d’un quinté, à Lyon-Parilly, où il devançait notamment notre préféré. Dès lors, une confirmation est ici attendue.

Conseil de jeu : 10e P

Spéculatifs

9 DESERT WARRIOR : Il a également participé à la précédente édition, s’y classant 6e. En forme, il mérite une mention favorable.

6 L’INDOMPTABLE : Compagne d’entraînement de notre préféré, elle ne doit pas être jugée sur son échec dans un récent quinté lyonnais, où elle a été contrainte de progresser en épaisseur, le nez au vent. Deuxième sur cet anneau, le mois dernier, elle peut redorer son blason.

Impasses

2 ROSNY : Il n’a plus de marge de manoeuvre en 39.5 de valeur. Sans nous.

13 JOLIE STORM : Pour sa première sortie dans un quinté, elle n’aura pas une tâche aisée. Impasse tentante.

Les paris Quinté du jour

Quinté5-7-9-6-3-1-4-8
Couplé5-6-7-9

Le chiffre du jour

83%

CAPITOLE (402 – R-1 à Marseille-Borély)

Il n’a jamais terminé plus loin que 4e en six sorties sur cette piste de Borély. Mieux encore, il y compte cinq podiums (soit plus de 83% de réussite). Des statistiques qu’il devrait soigner dans le Prix Gyptis et Protis.

L’info du jour

BEBEAUTIFUL (301 – R-1 à Marseille-Borély)

Ses premiers pas publics se sont soldés par une encourageante 2e place, récemment sur ce parcours phocéen. Elle semble capable d’ouvrir son palmarès dans le Prix India Song.

DIABLO DU NOYER (708 – R-2 à Toulouse)

Longtemps tenu écarte de la compétition, ce trotteur de qualité recouvre progressivement ses meilleures sensations. En atteste sa récente place de 5e obtenue dans le Grand Prix Anjou-Maine (Gr.III). Confié à Eric Raffin, il s’annonce redoutable dans le Critérium de Vitesse de Toulouse.

Le Pro du jour

Bruno Muel aura deux partant, lundi à Toulouse (R-2). Rencontre.

Bruno, vous alignez tout d’abord DELGADO COLOMBIE (406). Votre avis ?

Il a beaucoup d’atouts dans son jeu. Le cheval est bien. Il tourne parfaitement corde à droite. Il est maniable et sait démarrer vite.  Il a parfois été disqualifié mais il n’est pas spécialement fautif. Il a notamment été privé d’un succès cette année, en amateurs, pour avoir pris un piquet à l’intérieur de la piste. Sachez qu’il a bien gagné le mois dernier à Toulouse, une piste qui lui convient. Et, la dernière fois, à Grenade-sur-Garonne, il a été battu de peu après avoir été devant. Il est sans doute mieux en venant de l’arrière. Selon moi, il a une première chance. A fortiori sur cette piste.

Un mot également sur CRAZY DE NAIADE (816)…

Il a très bien l’autre jour à Toulouse. Il s’est retrouvé parmi les derniers à un kilomètre du but avant de très bien finir. Il est resté bien. Il sera pieds nus. Hélas, avec ce n°16 en dehors et en deuxième ligne derrière l’autostart, on part avec un net désavantage. Il nous faudra le bon parcours. C’est juste cette position derrière la voiture qui tempère ma confiance.