arjel

Réunions du Lundi 28 janvier 2019 – CROSSFIRE peut reprendre le cours de ses succès

Vingt-quatre heures après le Prix d’Amérique, l’hippodrome de Vincennes (R-1) revient aux affaires courantes en ce lundi 28 janvier 2019, avec une réunion dite de « transition » riche de huit courses. Dans le Prix de Lezignan (2e course), la bien née et estimée GIRLISSIME sera revue avec intérêt, elle qui a été disqualifiée en débutant, il y a dix jours. Dans le Prix de Faverolles (7e course), autre compétition disputés sous la selle, CROSSFIRE semble en mesure de reprendre- le cours de ses victoires même si CALYPSO VINOIR, bien engagée aux gains, et adepte de la course en avant, peut les emmener loin…

A Cagnes-sur-Mer (R-2), dans l’épreuve d’ouverture, le Prix des Camélias (1ere course), MUNAWER, efficace sur le sable et déjà vainqueur sur le tracé proposé, et ASSASSINATE, récent 2e sur ce parcours, et à ce niveau, celui des « réclamers », devraient s’expliquer pour la palme.

Le Quinté du jour

Peloton exclusivement féminin au départ du Prix de Rethel, événement de ce début de semaine à Vincennes. Cette épreuve s’adresse en effet aux juments de 7-ans, celles n’ayant pas gagné 152.000 euros. Notre choix s’est porté parmi les plus argentées du peloton.

Gagnants

16 CHIVA JULRY : Le 7 janvier, à Vincennes, elle s’est classée 3e d’un quinté de meilleure facture. En outre, elle évoluera pieds nus contrairement à cette récente prestations. Notre préférée.

Conseil de jeu : 10e G/P

17 CADENCE DEL FRETTA : Il ne faut pas la juger sur sa dernière sortie. D’autant qu’elle sera ici déferrée des postérieurs, comme lors de sa 2e place obtenue dans un événement, début novembre, aux dépens de quatre de ses rivales du jour. Bonne chance.

Conseil de jeu : 10e P

Spéculatifs

10 CIDJIE DE GUEZ : La régularité ne fait pas partie de ses principales qualités. Or, elle retrouve le pilote de son dernier succès, à savoir son entraîneur Jean-Michel Bazire. A racheter.

6 KASH BRODDA : L’hiver dernier, à Vincennes, cette jument scandinave a animé le Prix de Juan-les-Pins, faisant longtemps illusion pour la palme avant d’être ajustée aux abords du disque. Dès lors, la méfiance s’impose.

Impasses

4 CALINE DU LEVANT : Elle n’a plus de marge de manoeuvre en pareille société et restera ferrée. Pas facile d’y croire.

14 COMTESSE : Elle ne manque pas de moyens mais elle n’a pas été revue en compétition depuis le mois de septembre. En outre, elle courra ferrée. A revoir.

Les paris Quinté du jour

Quinté16-17-10-6-13-8-12-18
Couplé6-10-16-17

Le chiffre du jour

80%

MUNAWER (101 – R-2 à Cagnes-sur-Mer)

Il s’est produit à cinq reprises sur le sable. Résultat : Quatre podiums (80% de réussite), dont deux succès. En outre, son unique sortie sur ce tracé cagnois des 2.000m P.S.F a été couronnée de succès. Gare à lui dans le Prix des Camélias.

L’info du jour

CROSSFIRE (708 – R-1 à Vincennes)

Il compte quatorze podiums, dont douze succès, en dix-huit sorties sous la selle. Mieux encore, il a signé dix succès et une place de 2e en autant de prestations en 2018. Candidat au succès.

ESPIRITU SANTO (202 – R-4 à Toulouse)

En trois sorties pieds nus, cet hiver, il a signé deux succès et une place de 2e. Lauréat en début de mois sur le tracé proposé, il devrait logiquement répéter dans le Prix des Mimosas.

Le Pro du jour

Michel Hanquier sera présent lundi à Toulouse (R-4) pour driver son pensionnaire GOURGON D’ARGENT (511). Rencontre.

Michel, que doit-on penser de votre poulain ?

Il est assez grand, costaud, encore « bébé ». Il est taillé pour bien vieillir. Par ailleurs, c’est un cheval brave, qui tourne aussi bien corde à droite qu’à gauche. Il n’est pas démonstratif le matin mais il a des moyens. Il a d’ailleurs bien couru, début décembre, à Beaumont-de-Lomagne avant de confirmer en s’imposant dans la foulée, à Bordeaux. Après ce succès, je l’ai laissé tranquille. Il a repris le travail depuis un mois et demi. Désormais, avec ses gains, il est contraint de rendre la distance. Cela dit, il sait démarrer vite et est relativement facile à utiliser. Il est « froid » et ne tire pas du tout dans un parcours. D’autre part, ils ne seront que trois à son échelon, lundi. Ici, je vais essayer de bien partir avant de patienter. Je le juge capable de faire l’arrivée, voire même de lutter pour les premières places. Maintenant, dans ce genre de tournois réservé aux jeunes, il est toujours difficile de juger l’opposition avec précision.