arjel

Réunions du Lundi 26 novembre 2018 – Les pensionnaires de Franck Leblanc ont le vent en poupe…

Les pensionnaires de Franck Leblanc n’ont pas tardé à se mettre en évidence cet hiver à Vincennes. Gagnant d’un quinté avec Coach Franbleu, et auteur d’un coup de trois, mardi à Vincennes, l’entraîneur mayennais devrait une nouvelle fois s’illustrer en ce lundi 26 novembre 2018. Il pourra notamment compter sur DIS MOI DE HOUELLE, laquelle devrait tirer profit du bon engagement qui s’offre à elle dans le Prix de Putanges (1ere course), mais également sur la rentrante FLAMME VIVE (9e course), invaincue en deux sorties publiques.

A suivre également en confiance la prestation du préservé et estimé  EL SANTO HAUFOR (3e couse), qui retrouve un tracé sur lequel il est tout simplement invaincu en trois prestations.

Quant à notre Pro du Jour, Jean Morice, il évoque la candidature de son protégé BLEU CIEL, aligné dans le Prix de Meslay-du-Maine (2e course)

Le Quinté du jour

Déjà double lauréat de quintés, le dernier en date ayant été obtenue fin septembre, BINIOU DE CONNEE pourrait bien s’en adjuger un troisième, lundi, à l’occasion du Prix de Meslay-du-Maine.

Gagnants

12 BINIOU DE CONNEE : Il n’a plus à faire ses preuves en pareille société, affichant deux succès et trois places en sept quintés courus. Présenté pieds nus pour cet objectif, il ne devrait pas être loin de la vérité.

Conseil de jeu : 10e G/P

5 BACCHUS D’ELA : Il peur se targuer d’avoir remporté cinq de ses sept dernières sorties. En outre, il a déjà gagné sur le tracé proposé et sera déferré des quatre pieds. Obligé d’y croire !

Conseil de jeu : 15e P

Spéculatifs

14 BUSINESS CLASS : Elle attaquait le futur lauréat au moment de sa faute, à mi-ligne droite finale, récemment à Bordeaux. Gagnante d’un quinté, à Vincennes, à pareille époque l’an dernier, elle trouve ici l’occasion de redorer son blason.

17 BETTINA DE TILLARD : Elle reste sur une série de bons résultats, fait face à un bon engagement aux gains, évoluera pieds nus et Eric Raffin sait en tirer la quintessence. On garde.

Impasses

2 ATOUT DU HAINAUT : Il n’a plus de marge de manoeuvre à ce niveau. Impasse tentante.

15 ALAIN D’OCCAGNES : Il affronte ici des chevaux meilleurs que lui et semble désormais plus recommandable dans les courses à réclamer.

Les paris Quinté du jour

Base : 12. Champ réduit : 5-14-17-16-6-10-8
Couplé5-12-14-17

Le chiffre du jour

1’13 »9

DIS MOI DE HOUELLE (109 – R-1 à Vincennes)

Vue à son avantage à Vincennes lors du précédent meeting d’hiver, encourageante 5e pour sa course de rentrée, face aux mâles, elle s’annonce redoutable dans l’épreuve d’ouverture, d’autant qu’elle possède en 1’13 »9, le meilleur chrono du peloton sur le tracé proposé, celui ds 2.850 Grande Piste.

L’info du jour

EL SANTO HAUFOR (306 – R-1 à Vincennes)

Ce fils de Paris Haufor n’a pas connu la défaite en trois sorties sur le tracé proposé, celui des 2.700 mètres Grande Piste. Présenté déferré des postérieurs pour la première fois de sa carrière, il a les moyens de s’adjuger le Prix de Vaumas.

CHIKA DREAM (103 – R-3 au Mans)

Il a fourni une encourageante fin de course, récemment, dans un handicap disputé à Angers. En outre, son aptitude aux pistes très assouplies n’est plus à démontrer. Dès lors, il mérite crédit dans le Prix Jean de Nicolay.

Le Pro du jour

Jean Morice présente BLEU CIEL dans le Prix de Meslay-du-Maine, lundi à Vincennes (R-1). Voici ses impressions :

Jean, que pouvez-vous nous dire sur les dernières sorties de votre protégé ?

Il a eu un break après sa victoire obtenue début août à Enghien. Il a souffert d’un morceau de fer qu’il s’était enfoncé dans le paturon. Il a donc fallu le soigner. Aussi, le cheval effectuait une course de rentrée, la dernière fois (ndlr, le 4 novembre), à Argentan. Il était ferré ce jour-là. Cette sortie avait surtout pour but de le remettre dans le bain.

Comment aborde t-il ce rendez-vous ?

Le cheval est sur la montante. Il n’est peut être pas encore à 100% de ses moyens mais je le trouve vraiment bien à l’exercice. Il devrait courir en nette amélioration. D’autant qu’il sera cette fois pieds nus. Il n’y pas de 6-ans dans la course. Dès lors, je ne serais pas étonné de le voir à l’arrivée de cette course.