arjel

Réunions du Lundi 25 février 2019 – RICHEMONT, son jour est proche !

Direction la cité phocéenne et plus précisément l’hippodrome de Marseille-Borély (R-1) pour la réunion principale de ce lundi 25 février 2019. Vainqueur de la précédente édition du Handicap de Marseille-Borély (1ere course), épreuve retenue pour les paris à la carte, JUST A FORMALITY tentera de conserver son titre. Trente minutes plus tard, dans le Prix de Carro (2e course), RICHEMONT devrait confirmer ses encourageants débuts enregistrés le mois dernier, sur le sable cagnois. Il trouve ici une belle occasion d’ouvrir son palmarès même s’il lui faudra sa défaire de NIGHT FEVER, lui aussi proche d’un premier succès. Classées dans cet ordre, le jour de leurs débuts communs, à Cagnes-sur-Mer, les pouliches PARTITI et LADY SPIRIT devraient s’expliquer pour la palme dans le Prix de Carry (3e course).

Au Croisé-Laroche (R-4), COLORADO BELLO s’annonce difficile à déloger dans le Prix des Cyprès (1ere course).

Quant à notre Pro du Jour, Jérémy Koubiche, il évoque les chances de ses cinq partants, au Croisé-Laroche (R-4).

Le Quinté du jour

Lauréat de la précédente édition du Handicap de Marseille-Borély, quinté de ce début de semaine, JUST A FORMALITY a les moyens de conserver son titre dans cette rencontre disputée sur le gazon et sur 2.100 mètres.

Gagnants

14 JUST A FORMALITY : Il affiche un succès et cinq places en onze quintés courus. En outre, il a remporté cette épreuve, l’an dernier, en 35 de valeur, soit la même qu’aujourd’hui. Notre favori.

Conseil de jeu : 10e G/P

5 MOMOUR : Il s’est adjugé un quinté, courant novembre, sur le gazon toulousain, et vient de tracer une plaisante fin de course, dans le quinté Prix Rauba Capeu, fin janvier, sur cette piste. On garde.

Conseil de jeu : 10e P

Spéculatifs

15 VENERABLE : Si elle est toujours à la recherche d’une premier succès dans les quintés, elle y compte quatre places en dix tentatives. Preuve de son efficacité à ce niveau. Récente 4e d’une épreuve référence, elle mérite crédit.

7 INCAMPO : Force est de constater qu’il fait preuve d’une louable régularité depuis plusieurs semaines. Venant de prouver sa forme à ce niveau, il devrait être dans le coup.

Impasses

13 KAILYN : Il compte trois échecs en autant de tentatives dans les quintés et ses dernières sorties n’inclinent guère à l’optimisme. On écarte.

16 SHOW THE WAY : Il vient d’échouer dans le quinté référence Prix Rauba Capeu, fin janvier sur ce gazon cagnois. Impasse tentante.

Les paris Quinté du jour

Quinté14-5-15-7-12-9-8-4
Couplé5-7-14-15

Le chiffre du jour

75%

NO TABOO (601 – R-1 à Marseille-Borély)

En quatre sorties sur cette piste de Borély, elle a signé trois podiums (soit 75% de réussite), dont un succès sur ce tracé des 2.600 mètres, début octobre. Aussi, sa chance saute aux yeux dans le réclamer Prix de Cabries.

L’info du jour

RICHEMONT (204 – R-1 à Marseille-Borély)

Il a été battu de peu, le jour de ses débuts, le mois dernier sur la P.S.F de Cagnes-sur-Mer. A l’évidence doué, il peut ouvrir son palmarès dans le Prix de Carro.

COLORADO BELLO (105 – R-4 au Croisé-Laroche)

Il a signé dix succès et une place de 2e en douze courses courues. En outre, il a déjà gagné sur cette piste et vient d’effectuer une course de rentrée victorieuse à Nantes. L’épouvantail du Prix des Cyprès.

Le Pro du jour

La journée s’annonce chargée pour Jérémy Koubiche, lundi au Croisé-Laroche (R-4). Il aligne en effet cinq partants. Rencontre.

Jérémy, pouvez-vous nous parler de votre « cavalerie » ?

Avec plaisir. CALIFORNIA ZEN (106) vient de rejoindre l’écurie après une bon meeting cagnois. David Bekaert qui en avait la charge cet hiver, sur la Côte d’Azur, m’a dit que la jument était bien. Depuis, je n’ai pas fait grand chose. COLORADO BELLO (105) reste un sérieux client mais ma jument conserve sa chance pour une place. DREAM DES ANDIERS (201) a bien progressé, notamment dans son attitude, au cours des derniers mois. Il avait bien travaillé l’an dernier. Il a donc été mis au repos durant l’automne. Ici, il effectue une rentrée mais il a du travail. Lors de sa dernière sortie, courant octobre, à Amiens, il était assuré de la 2e place mais Yoann (ndlr, Lebourgeois) a été gourmand et le cheval a fait la faute pour finir. C’est dommage. Le chrono était bon ce jour-là. Il reste fautif départ volté. A l’autostart, il s’élance correctement. Je redoute un peu sa fraîcheur au départ mais je vais demander à son driver d’être vigilant au signal, de partir à sa main. Ensuite, le cheval est capable d’aller devant si nécessaire. Il sera muni du débouche-oreilles. Il est plaisant au travail. Je ne serais pas surpris de le voir gagner d’entrée de jeu. C’est ma meilleure chance de la journée. J’envisage également de l’orienter cette année sous la selle. FEERIQUE DU CROCQ (511) a gagné à Laon l’été dernier et s’est ensuite retrouvée mal placée aux gains. A Enghien, elle affrontait des pouliches meilleures qu’elle. On lui a accordé un break. Elle a un peu de boulot mais elle rentre. En outre, je ne suis pas persuadé de sa tenue. FETZO REGLISSE (706) n’est pas un précoce. Il a d’ailleurs été nourri au biberon car sa mère Reglisse Magic ne donnait pas de lait. Il est revenu plus tard à l’entraînement que Féerique. Or, il répète ses boulots ces derniers temps. Il a bien évolué physiquement. Il est dur à l’effort. Il n’est pas à l’abri d’une faute mais il a une bonne année à faire. Lundi, le manque de compétition va se faire sentir mais il n’est pas hors d’affaire pour une 3e place. Je termine la réunion avec GOLDEN ROSE VIP (804). Elle est inédite. Elle est issue de mon élevage. Elle est dotée d’un joli modèle. C’est le premier produit de sa mère. Elle porte le suffixe VIP, en rapport avec le prénom de mes enfants, Vi, pour Victoire, et P, pour Pierre. Elle s’est bien qualifiée, en 1’18 »4, et ce en dépit d’une faute au départ. Il faut rester vigilant en partant mais elle a du potentiel et peut prendre ses premiers gains.