arjel

Réunions du Lundi 22 avril 2019 – Une « peinture » au départ du Prix du Louvre

En marge du Prix du Haras Royal de Meudon (3e course), quinté de ce lundi 22 avril, à ParisLongchamp (R-1), le Prix du Louvre (4e course) mettra aux prises des pouliches d’avenir. Certaines d’entre elles auront d’ailleurs, à terme, des ambitions classiques. A commencer par l’estimée SIYARAFINA. Née du croisement entre Pivolat et Siyenica, une propre soeur du champion Siyouni, cette pensionnaire d’Alain de Royer Dupré n’a pas manqué ses débuts publics, en début de mois à Saint-Cloud, s’imposant en quelques foulées. Engagée dans le Prix Saint-Alary (le 26/5) et dans le Prix de Diane (le 16/6), elle semble en mesure de préserver son invincibilité

Autres 3-ans qui ont fait sensation à l’occasion de leurs premiers pas victorieux, MELICERTES et MOTAMARRIS feront eux aussi l’objet de nombreuses attentions respectivement dans les Prix Machado (5e course) et de Solferino (6e course).

Le Quinté du jour

Exercice de vitesse, celui des 1.000 mètres, en Ligne Droite, pour les seize candidats au Prix du Haras Royal de Meudon, quinté de ce lundi, à ParisLongchamp. Respectivement affichés 1er et 2e de la précédente édition, alors disputée à Maisons-Laffitte, les 6-ans ROSS CASTLE et MYLENAJONH tenteront de faire aussi bien cette année.

Gagnants

9 ROSS CASTLE : Ce n’est autre que le tenant du titre. Quatrième d’une épreuve de même facture, le Prix d’Alsace, en début de mois à Maisons-Laffitte, il devrait une nouvelle fois se mêler activement à l’emballage final.

Conseil de jeu : 15e P

1 RED TORCH : Certes, il devra rendre du poids à ses quinze rivaux du jour. Or, ses deux sorties de l’année se sont soldées par autant de podiums dans des quintés. De quoi lui valoir de logiques preneurs.

Conseil de jeu 10e P

Spéculatifs

5 MUTTRAH FORT : Vainqueur d’un quinté l’été dernier à Deauville, il va logiquement afficher des progrès sur sa course de rentrée du 2 avril à Maisons-Laffittte. Méfiance.

11 MYLENAJONH : Elle est toujours à la recherche d’un premier succès dans un quinté. Or, elle y compte trois places en dix prestations. Deuxième de cette course l’an dernier, elle peut faire aussi bien cette année

Impasses

13 MADAME BOUNTY : Elle a échoué dans un quinté référence, en début de mois à Maisons-Laffitte. Pas facile d’y croire.

14 LIGHTOLLER : Sa course de rentrée à ce niveau a été discrète. Doit rassurer.

Les paris Quinté du jour

Quinté9-1-5-11-3-7-12-10
Couplé1-5-9-11

Le chiffre du jour

60%

POSILOX (708 R-4 au Lion d’Angers)

En dix sorties sur le cross-country du Lion d’Angers, il a signé six succès (soit 60% de réussite), dont deux obtenus dans le convoité Anjou Loire Challenge. Toujours ingambe à 13ans, il devrait donner du fil à retordre à ses cadets dans le Prix Bourgeonneau.

L’info du jour

SIYARAFINA (402 – R-1 à ParisLongchamp)

Bénéficiant d’engagements classiques, cette pouliche estimée s’est imposée pour ses débuts, le 4 avril à Saint-Cloud. Vu le style de ce succès, elle s’annonce comme la pouliche à battre dans le Prix du Louvre.

ECOLO (602- R-4 au Lion d’Angers)

Placé de Gr.III, l’an dernier, à l’âge de 2-ans, il trouve une belle occasion d’effectuer une course de rentrée victorieuse dans le Prix du Camp Romain, a fortiori avec la décharge de son jeune pilote.

Le Pro du jour

Journée chargée pour Paul Compas en ce lundi 22 avril. L’entraîneur normand aura en effet des partants à Rânes, Bihorel-lès-Rouen, sans oublier FINEZA VAS (212) qui sera en piste le même jour, à Cherbourg, en réunion III.

Paul, que pouvez vous nous dire sur les dernières sorties de FINEZA VAS ?

Elle n’avait pas des tâches aisées cet hiver à Vincennes. Désormais, à ce niveau, il faut la courir le long du rail. Et, la dernière fois, à Vire, elle n’a pas démérité, d’autant qu’elle devait rendre la distance.

Quels sont ses atouts ?

La pouliche est en bonne forme. Elle est efficace corde à gauche. En outre, elle sera déferrée des postérieurs, contrairement à sa dernière course. Elle n’affronte que des pouliches. J’ai repéré quelques adversaires sérieuses, certaines étant d’ailleurs invaincues, mais la mienne ne devrait pas être ridicule. Elle n’est pas hors d’affaire pour les accessits. Sachez également qu’on a un peu de mal à la régler sous la selle, mais qu’elle devrait être orientée vers cette discipline. Je pense aussi qu’elle devrait prendre de l’argent cet été sur l’herbe.