arjel

Réunions du Lundi 21 septembre 2020 – HALDO, la classe !

Direction le département de la Mayenne, et plus précisément l’hippodrome de Craon (R-1) pour la réunion principale et pluridisciplinaire de ce lundi 21 septembre 2020. Dans le Prix du Val d’Athée (2e course), FRENCHETTE, à créditer de débuts prometteurs, cet été à Clairefontaine, le régulier FIRST FOLIO, proche de sa course, et SAMBA BOY, perfectible, devraient s’expliquer pour les premières places.

Dans le Prix Une de Mai (3e course), HALDO DES CHAMPS semble en mesure de préserver son invincibilité et ainsi enregistrer la cinquième victoire de sa carrière. D’autant que son aptitude aux parcours corde à droite est avérée. Les chevronnées HEADLINE et HAVANAISE, lesquelles auront surtout contre elles de lui rendre la distance, voire HARMONY LOVE, au mieux et bonne droitière, peuvent compléter le podium.

Dans le Prix du Chéran (5e course), GREG DE NIRO retrouve une piste en herbe avec de solides ambitions. A fortiori avec la drive de Eric Raffin. Récent 2e sur la piste en herbe de Rambouillet, GREAT DE CHAMBRAY peut lui donner la réplique.

A Marseille-Borély (R-3), dans le Prix de la Brillane (4e course), la 3-ans LIKE A CHARM trouve une belle occasion de renouer avec la victoire. D’autant qu’elle retrouve le parcours de son unique victoire…

Le Quinté du jour

Le Prix de la Communauté de Communes du Pays de Craon – Handicap de Craon, quinté de ce début de semaine a réuni quatorze compétiteurs. Distance à parcourir : 3.000 mètres. Pas de quoi perturber SARENDAM, affiché 4e d’un quinté deauvillais, le mois dernier sur une distance analogue.

Gagnants

3 SARENDAM : Il compte huit places en quinze quintés courus. Preuve de sa compétitivité à ce niveau. Confirmé sur la distance, il s’annonce redoutable.

Conseil de jeu : 10e G-P

2 BELLARIVA : Elle s’est adjugée un quinté, courant juin à Compiègne avant de confirmer dans un autre événement à Clairefontaine. Lauréate de son unique sortie sur la distance proposée, elle comptera de logiques preneurs.

Conseil de jeu : 10e P

Spéculatifs

1 MAX LA FRIPOUILLE : Il n’a plus à faire ses preuves dans les tournois de ce genre, affichant deux succès et onze places en 22 quintés courus. Même s’il découvre la piste de Craon, il mérite une mention favorable.

12 LAST BRIGHT : Elle reste sur une série de bons résultats dans des handicaps. En outre, elle n’a jamais déçu en deux sorties à Craon. Méfiance.

Impasses

10 SIMANO : Il n’a plus de marge de manoeuvre au poids. Sans nous.

Les paris Quinté du jour

Quinté3-2-1-12-9-5-4-8
Couplé1-2-3-12

Le chiffre du jour

3

GREG DE NIRO (508 – R-1 à Craon)

Les trois succès qui figurent à son palmarès ont été obtenus sur des pistes en herbe, celles de Landivisiau, Vitré et Niort. Il n’a d’ailleurs couru qu’à cinq reprises sur cette surface. Aligné déferré des quatre pieds pour la première fois de sa carrière, il mérite crédit dans le Prix du Chéran.

L’info du jour

HALDO DES CHAMPS (309 – R-1 à Craon)

En quatre sorties publiques, il a signé autant de plaisantes victoires, de surcroît corde à droite. La passe de cinq est envisageable et envisagée dans le Prix Une de Mai.

LIKE A CHARM (405 – R-3 à Marseille-Borély)

Elle s’est classée 3e du Prix de Sandringham (Gr.II) courant juin à Chantilly et vient de courir le Prix de Lieurey (Gr.III), le mois dernier à Deauville. Force est de constater qu’elle affronte un lot dans ses cordes dans le Prix de la Brillane. D’autant que son unique sortie sur le tracé proposé, a été couronnée de succès, courant mai.

Le Pro du jour

Philippe Ternisien (photo) sera présent lundi à Rouen-Mauquenchy (R-4) pour driver son protégé GROSS DAIRPET (111). Rencontre.

Philippe, quel regard portez-vous sur les dernières sorties de votre protégé ?

Il a bien gagné cet été (ndlr, le 8 juillet) à La Capelle.  La fois suivante, il aurait fait mieux que 3e s’il n’avait été contraint de « reculer » derrière des adversaires. A mon avis, avec un meilleur scénario, il aurait lutté avec le lauréat. Ensuite, à Enghien, il a fait la faute dans le tournant. Il s’est précipité, car, une fois parti, il n’est pas spécialement fautif. La piste était ferme. Il faisait chaud. Cette course est à oublier car il avait encore des ressources au moment de son incartade. Et, la dernière fois, il a fourni une nouvelle fois une bonne valeur. Hélas, il a été disqualifié après-coup, en différé, suite à son incartade du début de parcours. C’est dommage car il a finalement fait sa course pour rien.

Quels sont ses principaux atouts ?

C’est un bon cheval. Il a gagné en sagesse, en maturité au fil des courses. Il est devenu plus facile au départ. Il possède de la vitesse et de la tenue. Après Enghien, je l’avais laissé tranquille. Il avait fait du « light » et de la promenade. Il a donc repris de la fraîcheur pour cette période.

Voyez-vous une ombre au tableau ?

Lundi, il devra rendre la distance. En outre, comme il a couru récemment, il ne pourra être déferré cette fois-ci. Cela dit, s’il ne concède pas trop de terrain en partant, je le pense capable de faire l’arrivée.