arjel

Réunions du Lundi 20 mai 2019 – MORGAN LE FAYE, sans faille !

Direction Saint-Cloud (R-1) pour la réunion principale de ce lundi 20 mai 2019. En marge du Prix Teddy, retenu pour le quinté et ses dérivés, le 2-ans MUZY devrait confirmer ses premiers pas victorieux dans le Prix Pirette (2e course).

Dans le Prix Cléopâtre (3e course – GrIII), la bien née SHAMIYLA, elle aussi lauréate en débutant, devra composer avec des pouliches plus expérimentées qu’elle, à l’instar de ETOILE, battue de peu dans le Prix Vanteaux (gr.III), le mois dernier, et VOLSKHA, laquelle brigue une troisième victoire consécutive.

Dans le Prix Corrida (Gr.II – 5e course), MORGAN LE FAYE constitue une base de jeu toute indiquée, elle qui est invaincue cette année et vient de s’adjuger avec aisance le  Prix Allez france (Gr.III), le mois dernier à ParisLongchamp. TOSEN GIFT et SHAHNAZA, ses dauphines ce jour-là, tenteront de l’inquiéter davantage.

A Nancy (R-2), il conviendra de suivre en confiance l’entraînement de Thierry Duvaldestin, notamment avec DREAM MASTER, qui affronte un lot dans ses cordes dans le Prix de l’Aquarium (2e course), et avec EXPRESS DE TILLARD (5e course), qui vient de s’imposer avec de la marge, sur un tracé corde à droite.

Le Quinté du jour

Six des dix-huit 4-ans alignés dans le Prix Teddy, quinté de ce début de semaine à Saint-Coud, étaient au départ du Prix des Landes, fin mars sur ce même tracé des 1.600 mètres. Deuxième de cette course référence, QATAR BOLT mérite crédit.

Gagnants

12 QATAR BOLT : Il reste sur deux places de 2e à ce niveau, dont celle acquise dans le quinté référence Prix des Landes, fin mars sur ce tracé. Première chance.

Conseil de jeu : 10e /P

6 LAND OF MIND : La régularité ne fait pas partie de ses principales qualités. Or, il compte deux places en cinq événements courus et s’est classé 3e du quinté référence Prix des Landes. On garde.

Spéculatifs

11 EGO DANCER : Elle s’est classée 2e d’un quinté, courant novembre sur la sable cantilien. Après une course de rentrée profitable, en début de mois à ParisLongchamp, elle retrouve les handicaps avec de solides ambitions.

5 ZIVERI : Après avoir remporté une course à réclamer, fin mars sur ce tracé clodoaldien, il a pris une encourageante 6e place dans un récent quinté, à Chantilly. Et, ce face à ses aînés. Une confirmation est ici attendue.

Impasses

14 NOSDARGENT : Il reste sur des échecs en pareille société. Ce sera sans nous !

15 ISERMAN :  Il n’a pas été revu depuis le mois de décembre. Pour plus tard.

Les paris Quinté du jour

Quatrio12-6-11-5-4-17-10
Couplé5-6-11-12

Le chiffre du jour

75%

MORGAN LE FAYE (503 – R-1 à Saint-Cloud)

Cette jument de 5-ans est une double placée de Grs.I, l’an dernier. En outre, en douze courses disputées, elle a signé neuf podiums (soit 75%), dont trois succès. Elle a les moyens de signer un troisième succès consécutif dans le Prix Corrida

L’info du jour

MUZY (202 – R-1 à Saint-Cloud)

Il s’est imposé avec brio, pour ses débuts, le mois dernier au Lion d’Angers. Une confirmation est logiquement attendue dans le Prix Pirette.

EXPRESS DE TILLARD (501 – R-2 à Nancy)

Il a remporté quatre de ses onze prestations publiques. Son aptitude corde à droite est avérée. Il vient de gagner facilement en province et sera de nouveau pieds nus. Il faudra donc compter avec lui dans le Prix Emile Galle.

Le Pro du jour

Richard-William Dénéchère aura quatre partants, lundi à Agen-le Passage (R-4). Rencontre.

Richard, pouvez-vous nous parler de vos protégés alignés lundi à Agen ?

DOC DE DRAOU (214) est en forme. Il a d’ailleurs été battu de peu, récemment à Toulouse. Il est pratique, pas compliqué du tout. Je lui vois une bonne chance. EPERON D’OR (414) a été battu de peu, lui aussi, le mois dernier à Castillonnès. Le cheval est resté bien. C’est un bonne course pour lui. J’en escompte un bon résultat. Quant à FIORA DE COUSSERAT (502), je l’estime. Il ne faut pas la juger sur ses deux dernière  disqualifications. A Agen, courant mars, elle a fait la faute lorsque je l’ai reprise. Et, à Vincennes, elle était déferrée et avait de longs pieds. Cela ne lui a pas convenu. La pouliche est en bonne forme. Elle est douée. Elle sait démarrer vite, tant à la volte qu’autostart. Elle a le droit de regarder les mâles droit dans les yeux. A mon avis, elle est en retard de gains. Je suis confiant. CAID DU PERCHE (711) a souffert de seimes pendant deux, trois mois,. Il a été soigné. C’est désormais résolu. Il est très bien en ce moment. Tellement bien que lundi dernier à Toulouse son jockey ne s’est pas méfié au départ et le cheval est parti au petit galop de chasse, se retrouvant hors-course.  Son apprenti le connaît. Le cheval a déjà bien fait à Agen. A mon avis, sa place est à l’arrivée.