arjel

Réunions du Lundi 19 avril 2021 – HARMYSIAN, tenue correcte éxigée !

En ce début de semaine, lundi 19 avril 2021, le programme hippique national est varié. Huit courses de Plat se succéderont sur l’hippodrome de Saint-Cloud (R-1). Autant, au trot, sur la piste de Feurs (R-3). Quant au Lion d’Angers (R-4), il propose une réunion pluridisciplinaire Plat/Obstacle.

A Saint-Cloud, dans le Prix Balbo (4e course), le 4-ans HARMYSIAN semble en mesure de dominer ses aînés. En condition physique avancée, dépendant d’une écurie en forme, et déjà vainqueur sur l’hippodrome du Val d’Or, le pensionnaire de Françis-Henri Graffard débute sur la distance des 3.100 mètres avec de légitimes prétentions. Il convient toutefois de lui opposer DANTESQUE, lequel s’est illustré l’automne dernier et devrait afficher de logiques progrès sur sa  course de rentrée dans un quinté clodoaldien, et MAX LA FRIPOUILLE, toujours ingambe à 9-ans, et confirmé sur les parcours de tenue.

A Feurs (R-3), dans l’épreuve d’ouverture, le Prix de Chambeon (3e course), FURIOSO FLIGNY trouve une belle occasion de renouer avec la victoire, d’autant qu’il se produira déferré des postérieurs pour la première fois de sa carrière. Autre 6-ans, FUNCHAL JELOCA, lequel reste sur deux places de 2e à ce niveau, celui des courses réservées aux drivers amateurs, est le plus indiqué pour lui donner la réplique.

Le Quinté du jour

Support des paris à la carte, lundi, à Saint-Cloud, le Prix Ivanjica mettra aux prises des juments de 4-ans et au-dessus. Même si elle effectue une course de rentrée, et bien que devant composer avec le top-weight, SAGAMIYRA aura notre préférence.

Gagnants

1 SAGAMIYRA : Elle a conclu l’exercice 2020 avec trois succès, dont celui acquis avec aisance dans un quinté, fin octobre à Compiègne. Une rentrante ambitieuse.

Conseil de jeu : 10e G-P

5 PERLE D’IVOIRE : Elle comptes six podiums en huit courses courues et vient de se classer 3e d’un quinté, à Compiègne, pour sa rentrée,face aux mâles. Obligé d’y croire.

Conseil de jeu : 10e P

Spéculatifs

3 PEVENSEY BAY : Elle a prouvé l’an dernier qu’il fallait compter avec elle en semblable société. Confirmée sur le mile, elle reste à surveiller de près pour sa course de rentrée.

7 LIKE A CHARM : Elle s’est classée 5e d’un quinté cantilien, en début de mois, où elle se mesurait aux mâles. Confirmation attendue.

Impasses

6 PETTINGER : Elle n’a pas été revu depuis le mois de novembre. Une autre fois.

16 TWO THANK YOUS : Elle n’a été convaincante lors de ses dernières prestations dans la handicaps. Sans nous.

Les paris Quinté du jour

Quinté1-5-3-7-13-10-9-8
Duo1-3-5-7

Le chiffre du jour

1’16 »8

HOUPETTE ROSE (416 – R-3 à Feurs)

Elle possède, en 1’16 »8 le meilleur chrono du peloton sur ce tracé, réduction kilométrique établie le mois dernier. Elle devrait confirmer dans le Prix de Cleppe, même si sa compagne d’entraînement HARMONY DU RABUTIN peut lui voler la vedette.

L’info du jour

HARMYSIAN (406 – R-1 à Saint-Cloud)

Sa récente sortie à Nantes atteste de son bon degré de forme. Il affronte des adversaires à sa portée. S’il n’est pas dérangé par l’allongement de distance, il est capable de s’adjuger le Prix Balbo.

FURIOSO FLIGNY (108 – R-3 à Feurs)

Ce 6-ans a mieux couru que ne l’indique sa disqualification enregistrée pour sa rentrée, fin mars au Croisé-Laroche. Bien situé au premier échelon dans le Prix de Chambeon, et présenté déferré des postérieurs pour la première fois de sa carrière, il s’annonce redoutable.

Le Pro du jour

VANESSE (610) sera au départ du Prix Bourgeonneau, lundi au Lion-d’Angers (R-4). Son entraîneur Patrice Quinton nous en parle

Patrice, que doit-ont penser de votre jument ?

Cela fait deux fois que cela se passe mal. Elle a chuté cet hiver à Pau et plus récemment à Lignières. Ce n’est pourtant pas dans ses habitudes. Elle est généralement appliquée dans ses sauts. D’ailleurs, la dernière fois, elle était encore bien en course au moment de chute. Elle aurait certainement terminé parmi les trois premiers. Quand elle va trop facilement, elle a parfois tendance à se négliger et faire des « trucs »  bizarres. Heureusement, elle ne s’est pas blessée. La jument est restée bien. Elle a du métier et sait s’adapter aux différents parcours de  cross. Ici, le but est de se remettre en confiance. On va s’efforcer de lui donner un bon parcours, afin qu’elle soit bien réglée dans ses sauts. Cela dit, cela ne l’empêche pas de bien faire. Elle est compétitive pour l’obtention d’une bonne place.