arjel

Réunions du Lundi 18 novembre 2019 – Suivez la FLECHE !

Le meeting d’hiver bat son plein à Vincennes (R-1), avec une nouvelle réunion riche de huit courses en ce lundi 18 novembre 2019. Si Jean-Michel Bazire doit prendre son mal en patience en tant que driver, étant sous le coup d’une suspension de quinze jours, son activité d’entraîneur tourne à plein régime. Il sera notamment bien représenté dans le Prix de Montignac-Charente (1ere course), quinté de ce début de semaine,

Dans le Prix de Miramont de Guyenne (2e course), FASTANIA DE VIETTE s’annonce redoutable, même s’il lui faudra redouter FELINE HAUFOR, vue à son avantage au trot monté, l’hiver dernier à Vincennes avant d’être volontairement préservée  en vue du meeting.

Dans le Prix de Loudun (4e course), FLECHE DU YUCCA trouve une belle occasion de combler une  partie de son évident retard de gains. Elle devrait se retrouver aux prises avec FLAYA KALOUMA et FIDELE DU GOUTIER, l’une et l’autre au mieux, pieds nus et bien situées au plafond des gains.

Le Quinté du jour

Ils ne seront finalement que treize au départ du Prix de Montignac-Charente, quinté de ce début de semaine, à Vincennes. Triplement représenté dans cette course, Jean-Michel Bazire pourra notamment compter sur les 7-ans CALASKA DE GUEZ et COLONEL, présentés pieds nus pour cet objectif.

Gagnants

12 CALASKA DE GUEZ : Elle n’a plus à faire ses preuves à ce niveau, affichant trois succès en douze quintés courus. En outre, elle évoluera pieds nus contrairement à sa récente course de rentrée à Laval. De surcroît bien engagée, elle mérite crédit.

Conseil de jeu : 10e G-P

10 COLONEL : Son récent succès, sur plus court, à Vincennes, atteste de son bon degré de forme. En outre, il a remporté cinq de ses sept dernières sorties déferré des quatre pieds.  Obligé d’y croire !

Conseil de jeu : 15e P

Spéculatifs

3 JERRY MOM : Il était un instant pressenti au départ du Prix de Bretagne, la veille à Vincennes. Comptant quatre victoires et deux places en sept quintés courus, ce redoutable finisseur peut donner du fil à retordre aux précédents nommés.

7 BALANDO : Il est confirmé à ce niveau, fait preuve d’une louable régularité, et a conclu dans le proche sillage de Calaska de Guez, courant septembre. De quoi incliner à la méfiance, a fortiori avec Eric Raffin aux commandes.

Impasses

8 BAD BOY DU DOLLAR : Il vient d’effectuer une course de rentrée discrète à Argentan et reste ferré. On écarte.

11 CANTIN DE L’ECLAIR : Il n’a pas été revu depuis le mois d’août et se produire ferré. Pas facile d’y croire.

Les paris Quinté du jour

Quinté12-10-3-7-5-13-4-2
Couplé3-7-10-12

Le chiffre du jour

83%

FASTANIA DE VIETTE (204 – R-1 à Vincennes)

Cette pouliche de 4-ans compte six sorties au trot monté. Résultat : Cinq succès, soit plus de 83% de réussite. Fautive dans le tournant final, le mois dernier à Caen, elle débute à Vincennes avec le ferme intention de reprendre le cours de ses victoires.

L’info du jour

FLECHE DU YUCCA (412 – R-1 à Vincennes)

Elle a remporté huit de ses onze derniers parcours. Elle est invaincue en deux sorties à Vincennes, et ce sur le tracé proposé. En outre, elle vient de prouver sa bonne forme, en retrait, à Argentan. De surcroit « DP », elle ne devrait pas être loin de la vérité.

LIMPOPO HAS (307 – R-2 à Fontainebleau)

En neuf courses courues, il affiche quatre succès, dont deux acquis en steeple-chase. En phase ascendante après avoir été tenu écarté de la compétition pendant plus de deux ans, il semble ici capable de renouer avec le succès.

Le Pro du jour

Laurent-Michel David aura deux partants, lundi, à Vincennes. Rencontre.

Laurent, vous alignez tout d’abord FALLING STARS (215). Votre avis ?

On a pris un mauvais départ la dernière fois à Vincennes, sur la petite piste. La pouliche s’est retrouvée trop loin pour espérer un meilleur classement. Auparavant, elle avait pris une bonne 3e place. La pouliche est bien. Je retente donc le coup  au trot monté. D’autant que l’engagement est bon.  Elle n’a pas travaillé sous la selle. Elle est juste sortie à la promenade. Elle avait déjà couru dans la discipline, l’hiver dernier à Cabourg mais elle manquait de force à cette époque. Elle a évolué depuis. La Grande Piste ne va pas la déranger. Au contraire. Elle sera pieds nus pour l’occasion. Cela reste un essai mais je ne serais pas surpris de la voir à l’arrivée.

 Un mot également sur GEGE DE L’AUNAY (802)…

Il a été malade cette année. Il a fallu du temps pour le remettre dans le bain. Il vient de faire sa rentrée à Chartres, récemment. A mon avis, il s’est un peu moqué de moi ce jour-là. D’ailleurs, je m’attendais à mieux de sa part avec lui. Il s’annonçait prometteur en début de carrière, mais il me déçoit. A mon avis, il n’est pas précoce. Je reste très réservé avec lui.