arjel

Réunions du Lundi 18 mai 2020 – SOLSTICIA, un retour attendu !

Pas moins de dix courses se succéderont à Chantilly (R-1), réunion principale de ce lundi 18 mai 2020, dont le Prix Bertrand du Breuil (3e course). Dans cette rencontre estampillée Gr.III, le 5-ans IMPULSIF s’annonce redoutable. Quatrième du Prix Daniel Wildenstein (Gr.II), courant octobre, ce pensionnaire d’André Fabre pourrait bien prendre sa revanche sur SILVER QUARTZ, lequel l’a dominé à l’occasion de leur dernière sortie commune, début octobre sur la P.S.F de Chantilly. Leur contemporain SKALETTI, qui peut se targuer d’avoir signé dix succès en onze courses courues, aura également de logiques preneurs.

A suivre également de près la prestation de SOLSTICIA dans le Prix de la Calèche des Impératrices (4e course). Sa compagne d’entraînement ALKANDORA, laquelle a également enregistré des débuts prometteurs, mérite également crédit.

Quant à notre pro du Jour, Yannick Henry, il aborde la réunion d’Agen-Le Passage (R-3) avec plusieurs bonnes chances à défendre. Un entraîneur à suivre…

Le Quinté du jour

Tenue correcte exigée. Le Prix du Centre d’Entraînement quinté de ce lundi, à Chantilly, se dispute en effet sur 3.000 mètres. Pas de quoi déranger notre favori KARLSTAD, lequel reste sur plusieurs bonne sorties sur des parcours de même facture.

Gagnants

5 KARLSTAD : Lors de ses six derniers parcours, il n’a jamais terminé plus loin que 4e, et ce dans des quintés disputés sur des tracés de tenue. Même s’il n’a pas été revu depuis le mois de septembre, il mérite un large crédit.

Conseil de jeu : 10e G-P

4 GET SHIRTY : Force est de constater qu’il fait preuve d’un louable constance depuis ses débuts, affichant déjà sept podiums en huit courses courues. Gare à ses débuts sur la distance…

Conseil de jeu : 10e P

Spéculatifs

1 CHECKPOINT CHARLIE : Il compte trois podiums en cinq sorties dans les quintés. Preuve de son efficacité à ce niveau…

13 SILVER CONDOR : Il est taillé pour réussir dans les tournois de ce genre. Dès lors, la méfiance s’impose.

Impasses

16 LE HOYO :  Il affronte des éléments plus aguerris que lui. Ne nous tente pas.

Les paris Quinté du jour

Quinté5-4-1-13-6-2-14-9
Couplé1-4-5-13

Le chiffre du jour

91%

SKALETTI (301 – R-1 à Chantilly)

Il peut se targuer d’avoir signé dix succès en onze courses courues, soit près de 91% de réussite. Il a également gagné au niveau Gr.II, l’an dernier. Une confirmation est attendue dans le Prix Bertrand du Breuil Longines.

L’info du jour

SOLSTICIA (414 – R-1 à Chantilly)

Elle a effectué ses premiers pas dans le toujours bien composé Prix de la Cascade, début septembre à ParisLongchamp. Plaisante 4e ce jour-là, à l’issue d’une bonne fin de course, elle peut ouvrir son palmarès dans le  Prix de la Calèche des Impératrices.

GIANINA BELLA (212 – R-2 à Nantes)

Elle ne doit surtout pas être condamnée sur sa dernière disqualification à Cordemais, début mars, d’autant qu’elle avait auparavant remporté ses trois premières prestations publiques. Elle trouve l’occasion de reprendre le cours de ses victoires dans le Prix des Sorinières.

Le Pro du jour

Yannick Henry alignera sept partants, lundi, à Agen-le Passage (R-3). Rencontre.

Yannick, pouvez-vous nous parler de votre « cavalerie » ?

Pas de souci. GITANE GRIFF (104) est un bonne pouliche. Je l’estime. Déjà, aux qualifications, elle m’avait bien plu. Elle marchait 1’15 » et fractions ce jour-là, sans être bousculée. Elle fait partie de mes meilleurs 4-ans. Elle sait tout faire, aller devant comme attendre. Elle va corde à gauche comme à droite. Pourtant, lorsqu’elle est arrivée à l’écurie, elle passait comme une non-gauchère. Or, elle a pris de la force et s’améliore constamment. Elle est taillée pour bien vieillir. Elle devrait être dirigée sur Paris cet hiver. GENERATION SMART (110) a réalisé un bon début de carrière avant de connaître des soucis pulmonaires. Ici, c’est une course de rentrée. Cette sortie va lui faire du bien en vue de ses prochaines échéances. FIDJI SMILING (206) le donne satisfaction au boulot. ESPION CEHERE (414) est bien mais il doit rendre la distance. Je vise davantage une place. DAVY DE TAZIERE (505) est en forme. Sa préparation s’est bien déroulée. Il sera pieds nus. Il se plaît à Agen. Il n’est pas pratique dans les dernières minutes qui précèdent le départ mais il est sympa. Il sait démarrer vite et ensuite, il peut aller devant comme attendre. C’est un superbe engagement pour lui. Je lui vois une toute première chance. Je redoute surtout BAMBOU TAHITI (502). ELECTRA DU CAMP (703) devrait bien courir. Elle est efficace sous la selle. Elle a bien travaillé et est capable de conclure parmi les trois premiers. A noter qu’elle reste un peu tendue. Il ne faut pas aller au-dessus 2.600 mètres avec elle. DESPERATE WIFE (916) n’est pas dénuée de moyens. Hélas, elle a un numéro 16 derrière l’autostart. On va donc patienter et lui demander de bien finir. Elle aura de meilleurs engagement ultérieurement.