arjel

Réunions du Lundi 18 février 2019 – MONTAIGNE n’est pas là pour faire de la littérature…

Réunion dite de transition en ce début de semaine, lundi 18 février 2019, à Vincennes (R-1). Incontournable depuis le lancement du meeting d’hiver, Jean-Michel Bazire y drivera trois de ses pensionnaires. A cet égard, force est de constater que le  professionnel sarthois a les moyens de soigner ses « stats ». Il pourra notamment compter sur ELORIUS DE GUEZ, au mieux et bien engagé dans le quinté Prix de Marcenat (1ere course), sur ELECTRIC LIGHT (4e course), qui vaut à l’évidence mieux que ne l’indique sa place de 6e obtenue fin janvier, à l’occasion de ses débuts dans le temple du trot, et sur FIRST LADY’S PARIS (6e course), laquelle vient de prouver son excellente condition physique, en dépit de sa récente disqualification, le 10 février.

A Cagnes-sur-Mer (R-2), MONTAIGNE semble en mesure de conserver son titre dans le handicap Prix de Carpentras (5e course). D’autant qu’il vient de prouver sa bonne forme sur cette piste azuréenne. Bien que remontée de six livres sur l’échelle du handicapeur, suite à son récent succès sur ce même tracé cagnois, sa compagne de couleurs et d’entraînement CATUSHABA, toujours ingambe à 9-ans, a également les moyens de conclure sur le podium de ce handicap.

Quant à notre Pro du Jour, Erno Szirmay, il aligne un élément estimé à Vincennes (R-1).

Le Quinté du jour

Le Prix de Marcenat, quinté de ce début de semaine, s’offre uniquement aux trotteurs de 5-ans, ceux n’ayant pas atteint la barre des 85.000 euros de gains. Au mieux, présenté pieds nus, et faisant face à un engagement de choix au plafond des gains, ELORIUS DE GUEZ y comptera de logiques supporters.

Gagnants

15 ELORIUS DE GUEZ : En cinq sorties à Vincennes, il n’a jamais terminé plus loin que 4e, ayant même enregistré trois succès, dont deux cet hiver. Pieds nus et bien engagé, il s’annonce redoutable.

Conseil de jeu : 15e G/P

8 ELIOT D’AMBRI : Il a été le dauphin de notre favori dans le quinté Prix de Laon, courant décembre, à Vincennes, et reste sur un succès. Dès lors, sa chance théorique saute aux yeux !

Conseil de jeu :15e P

Spéculatifs

14 EXTRA DU CHATELET : Il s’est imposé en costaud, début décembre, sur plus long à Vincennes, avant de conclure non loin de notre favori, le 24 janvier. La méfiance s’impose.

4 ESPOIR D’AVRIL : Ses deux premières sorties de l’année 2019 ont été couronnées de succès. Même s’il est plus confirmé sur les parcours de tenue, il mérite crédit, d’autant qu’il est efficace pieds nus.

Impasses

5 EPILOBE DE BAILLY : Il vient de se produire en société moins huppée, celle des courses à réclamer. On écarte.

11 ELVIS DES GLENAN : Son dernier succès a été obtenu dans une course à réclamer. Ici, il sera rangé parmi les choix secondaires.

Les paris Quinté du jour

Quinté15-8-14-4-9-7-10-1
Couplé4-8-14-15

Le chiffre du jour

60%

WAKEEL (602 – R-2 à Cagnes-sur-Mer)

Ce 3-ans compte trois podiums en cinq courses courues, soit 60% de réussite. Dès lors, il ne faudrait pas être surpris de le vois ouvrir son palmarès dans le Prix du Fort Carré.

L’info du jour

FIRST LADY’S PARIS (606 – R-1 à Vincennes)

Certes, elle reste sur trois disqualifications. Cela dit, elle a remporté -avec aisance- ses quatre premières sorties publiques, et récemment, le 10 février, à Vincennes, elle n’aurait pas été battue sans une première faute au départ et une autre, après un tour de piste. Sage, elle devrait fournir a gagnante du Prix de Carquebut.

MONTAIGNE (511 – R-2 à Cagnes-sur-Mer)

Ce pensionnaire de François-Xavier Belvisi s’est présenté à deux reprises sur ce tracé cagnois des 2.000 mètres, P.S.F. Résultat : Il a remporté ce handicap l’an dernier, et vient de se classer 2e sur ce parcours, le 9 décembre. Une base de jeu toute indiquée.

Le Pro du jour

Erno Szirmay sera présent lundi à Vincennes (R-1) pour driver son protégé GALA DE CRENNES (312). Il a livré ses impressions…

Erno, que doit-on penser de votre 3-ans ?

C’est un poulain que j’aime beaucoup. Il fait partie de mes deux meilleurs 3-ans avec Galant Coeur. Le jour de ses débuts, il a bien gagné courant décembre à Cabourg, Dix jours plus tard, il a pris une bonne 2e place, étant battu par un cheval de qualité a priori (ndlr, Gaillard des Lucas). Le mien n’a pas trop eu à combattre ce jour-là car il s’est retrouvé loin au moment du sprint. C’est aussi bien car le cheval n’a pas été éprouvé par cette course. Quant à la dernière fois, à Vincennes, il n’a pas démérité, après avoir fait des efforts en début de parcours.

Quels sont ses principaux atouts ?

Il est doué et trotteur. En outre, il tourne bien corde à gauche comme à droite. Par ailleurs, c’est un bon engagement pour lui lundi.. Il m’est difficile de situer avec précision ses adversaires du jour mais je le pense capable d’être dans le coup. Ne ne sous-estimez surtout pas…