arjel

Réunions du Lundi 17 septembre 2018 – Sous les charmes de SEXY METRO

Deux épreuves estampillées Gr.III sont à l’affiche de la réunion programmée à Maisons-Laffitte, en ce lundi 17 septembre 2018 : Le Prix Eclipse (2e course), pour les 2-ans, et la Coupe de Maisons-Laffitte (4e course), pour leurs aînés.

Dans le premier cité, SEXY METRO, pas ridicule au plus haut niveau, trouve une belle occasion de s’illustrer. Seul 3-ans au départ de la Coupe de Maisons-Laffitte, une heure plus tard, ORBAAN, lequel s’est vainement essayé dans les Sussex Stakes (Gr.I), cet été à Goodwood, constitue un rival de taille pour le chevronné ROBIN OF NAVAN, lequel s’était adjugé le Critérium de Saint-Cloud (Gr.I), dans sa jeunesse.

A noter également la confiance affichée par Pascal Journiac, à Vichy (R-3)

Le Quinté du jour

Exercice de vitesse, celui des 1.200 mètres, en Ligne droite, pour les seize prétendants au Prix des Aunettes, quinté de ce début de semaine à Maisons-Laffitte. Au regard des forces en présnce, la solution semble se situer dans la partie haute du tableau. A commencer par SOHO STARLIGHT et GEORGE THE PRINCE, respectivement affichés 2e et 4e d’une épreuve de même facture, fin juin sur ce tracé.

Gagnants

2 GEORGE THE PRINCE : Il retrouve le parcours sur lequel il s’est adjugé un quinté, à pareille époque l’an dernier. Il compte d’ailleurs une victoire et cinq places en sept événements disputés. Sa chance saute aux yeux !

Conseil de jeu  15e G/P

3 SOHO STARLIGHT : Le 27 juin sur ce tracé, il se classait 2e du Prix de l’Ecoute-s’il-pleut, dominant notamment de peu notre favori George The Prince. De quoi lui valoir de logiques preneurs.

Conseil de jeu  15e P

Spéculatifs

4 MUTTRAH FORT : S’il s’est classé 7e du Prix de l’Ecoute-s’il-pleut, derrière les deux premiers nommés, fin juillet sur ce tracé, il a depuis remporté le quinté Grand Handicap des Sprinters, le mois dernier à Deauville. Bien que remonté sur l’échelle du handicapeur, il conserve son mot à dire.

6 DER GRAUE : Ses deux dernières prestations publiques se sont soldées par autant de places de 4e, la dernière en date ayant été acquise dans le Grand Handicap des Sprinters, le mois dernier à Deauville. Il semble ici en mesure de faire aussi bien…

Impasses

10 JACK FLASH : Il affiche deux échecs en autant de tentatives dans les quintés. Pas facile d’y croire.

14 NADEEM ALWARD : Il a échoué fin juin sur ce tracé et n’a plus de marge de manoeuvre au poids. On écarte.

Les paris Quinté du jour

Quinté2-3-4-6-1-9-7
Couplé2-3-4-6

Le chiffre du jour

86%

GEORGE THE PRINCE (102 – R-1 à Maisons-Laffitte)

En sept sorties dans les quintés, il s’est classé à six reprises parmi les cinq premiers, soit près de 86% de réussite. En outre, il peut se targuer d’avoir déjà gagné sur le parcours proposé.

L’info du jour

SEXY METRO (206 – R-1 à Maisons-Laffitte)

Probant lauréat du Prix la Flècge (Listed-race), début juin sur cette ligne droite mansonnienne, ce 2-ans a ensuite échoué de peu dans le Prix Robert Papin (Gr.II), avant de bien tenir sa partie dans le Prix Morny (Gr.I), cet été à Deauville. Il trouve ici l’occasion de renouer avec le succès.

SOUFFLENHEIM (802 – R-3 à Nancy)

En neuf sorties sur les obstacles, ce 5-ans n’est jamais sorti du podium. Des statistiques qu’il devrait logiquement confirmer dans le Prix Pavino.

Le Pro du jour

Deux des six chevaux alignés dans le Prix Jivago de Neuvy (2e course), lundi, à Vichy (R-3), dépendent de l’entraînement de Pascal Journiac. Rencontre.

Force est de constater que TROQUINOR (203) est toujours ingambe à 11-ans. Quel est votre avis, Pascal ?

Oui, le cheval est toujours en pleine forme. Il reste d’ailleurs sur une victoire sur ce cross de Vichy. Il connaît bien cette course, pour s’y être classé 2e en 2016. Il a gagné sur plus long la dernière fois mais je le préfère sur cette distance. L’état du terrain l’indiffère. Il ne devrait pas être dérangé par le terrain léger annoncé lundi. Il aime galoper devant ou dans le groupe de tête. On devrait le monter de la sorte. Je compte de nouveau sur lui.

Un mot également sur sa cadette BELLA SUN (205), qui reste sur deux succès sur le cross du Lion d’Angers.

Cela s’était mal passé avec elle lors d’un précédent meeting à Pau. Elle n’était pas bien l’an dernier. Elle est désormais revenue au mieux. Elle a toujours eu des moyens. Je n’ai donc pas été surpris de ses derniers succès. le changement de piste ne sera pas un problème. Elle a d’ailleurs gagné sur le cross de Vichy par le passé. Elle porte bien le poids. Elle va se plaire sur la distance, même si elle est capable d’aller sur plus long. Elle est apte à confirmer.

Avez-vous une préférence ?

Peut-être pour BELLA SUN qui a pour elle la jeunesse.

Qui redoutez-vous en priorité ?

Je me méfie de Volcan d’Estruval et de Bad Boy Bouloise.