arjel

Réunions du Lundi 17 février 2020 – Il va y avoir du SPORT

En ce début de semaine, la réunion de ce lundi 17 février 2020, à Vincennes, sera l’occasion de voir à l’œuvre plusieurs poulains d’avenir. A commencer par HOUKO SPORT. Probant et facile lauréat en début de mois, à l’occasion de ses premiers pas à Vincennes, ce pensionnaire de Dominique Blond devrait logiquement confirmer dans le Prix de Graignes (2e course). S’il retrouvera sur son chemin HEROS DE FLEUR, son dauphin, le 5 février dans le Prix de Vibraye, il aura surtout à redouter le délicat mais doué HOKKAIDO JIEL, de retour dans le temple du trot après un séduisant succès sur la piste de Rouen-Mauquenchy.

Dans la course suivante, le Prix de Falot (3e course), HURRICANE WAY trouve une belle occasion de redorer son blason. Même s’il affiche deux disqualifications en trois courses courues, ce fils de Ready Cash a prouvé qu’il avait la pointure d’une course de cet acabit. Il devra néanmoins se méfier de HAROLD SPEED, un inédit qui fait l’objet de bruits favorables.

Quant à Bertrand Lefèvre, il évoque les chances de ses trois partants, à Angers (R-3). Il escompte notamment un bon comportement de GRAND SAM, un nouveau venu ambitieux sur les obstacles.

Le Quinté du jour

Le Prix de Bracieux, quinté de ce lundi, à Vincennes, a réuni seize trotteurs de 6 et 7-ans. Récent 2e sur le tracé proposé, celui des 2.850 mètres, Grande Piste, EL SANTO HAUFOR comptera de logiques preneurs.

Gagnants

6 EL SANTO HAUFOR : Il s’est produit à cinq reprises cet hiver à Vincennes. Résultat : Un succès et trois places de 2e, celle obtenue fin janvier sur le tracé proposé. Présenté déferré des quatre pieds pour la première fois, il mérite crédit.

Conseil de jeu : 15e P

13 ECHO DE CHANLECY : Il s’est adjugé un Gr.III, début décembre sur ce parcours et vient de prouver sa bonne condition physique sur la piste de Pornichet-La Baule. Il revient ici à Vincennes avec une bonne carte à jouer.

Conseil de jeu : 10e P

Spéculatifs

14 VINCERO GAR : Ce trotteur transalpin vient de signer deux succès à Vincennes. De nouveau présenté pieds nus, il ne surprendrait pas en luttant une nouvelle pour les premières places.

16 DOMINO DREAM : Sa dernière prestation s’est soldée par une victoire, ke 12 janvier sur ce tracé, et ce en 1’13 »4, soit le meilleur chrono du peloton sur le parcours. On garde.

Impasses

4 ESPACE WINNER : Il n’a pas été revu en compétition depuis un an et est plus confirmé sous la selle. On raye.

Les paris Quinté du jour

Quinté6-13-14-16-15-10-9-8
Couplé6-13-14-16

Le chiffre du jour

71 %

GOUNIT DE L’AIROU (401 – R-1 à Vincennes)

Il affiche cinq podiums en sept prestations publiques. Soit plus de 71% de réussite. En outre, il a des références à faire valoir avec ce mode de départ. Gare à lui dans le Prix de Joncy.

L’info du jour

HOUKO SPORT (211 – R-1 à Vincennes)

Il s’est imposé avec de la marge, en début de mois à Vincennes. Une confirmation est attendue dans le Prix de Graignes.

GIBRALTAR DU LYS (401 – R-3 à Angers)

Pour ses débuts sur les obstacles, elle a pris une encourageante 2e place, le mois dernier sur les haies paloises, et ce en terrain lourd. Dès lors, elle mérite crédit dans le Prix du Musée Jean Lurçat.

Le Pro du jour

Bertrand Lefèvre sellera trois partants, lundi à Angers (R-3). Rencontre.

Bertrand, vous alignez tout d’abord GAG DU BOULAY (107). Votre avis ?

Le cheval effectue une course de rentrée mais sachez qu’il a du travail. Il n’est pas dénué de moyens. Cela dit, je pense qu’il y a meilleur que lui dans la course. Je vise une place. Il sera ensuite dirigé sur les obstacles. Sachez que c’est un excellent sauteur.

On passe à GRAND SAM (406)

Il a couru à deux reprises l’été dernier. Il a été pris de vitesse dans le terrain sec. Après, il a accusé le coup et a été mis au repos afin de préparer le début d’année. Il est dressé depuis pas mal de temps. Il s’y prend très bien sur les obstacles. Il saute très bien. Le terrain lourd ne va pas le contrarier. Il a du train. Il peut être monté parmi les chevaux de tête. Pour ses débuts sur les obstacles, je ne serais pas surpris de le voir s’illustrer.

Un mot enfin sur ELZILLERA (603)

La jument est en excellente condition pour cette course de rentrée. Elle était un peu fatiguée en fin d’année dernière et a bien rechargé les batteries depuis. C’est un adepte du terrain lourd et des gros obstacles. Dans le léger, elle n’a pas de pointe. J’ai préféré cette course à un autre engagement à Mont-de-Marsan. Dans ce lot, elle a sa chance pour une place. Ensuite, elle pourrait courir en haies, à Cholet.