arjel

Réunions du Lundi 17 décembre 2018 – FLEUR IRLANDAISE, cela sent bon…

Direction l’hippodrome de Cagnes-sur-Mer (R-1) pour le quinté de ce lundi 17 décembre 2018. En tête du classement des entraîneurs depuis le lancement de ce meeting azuréen, avec huit succès, Yannick Fouin devrait améliorer son score. L’entraîneur mansonnien pourra notamment compter sur FOU DU BRESIL (2e course), qui retrouve le parcours du steeple sur lequel il s’est imposé le 3 décembre, et sur FLEUR IRLANDAISE (4e course), séduisante lauréate pour ses débuts sur les obstacles, de surcroît sur cette piste cagnoise.

Serge Foucher sera également à suivre. Le professionnel semble en effet bien représenté avec FANFAN DES BRIERES (2e course), laquelle n’a pas manqué ses débuts sur le steeple-chase, s’imposant plaisamment récemment sur les gros obstacles cagnois, avec USTIMOS (6e course), remarqué par sa fin de course dans un récent quinté, et avec INDIANEYEV (7e course), confirmé et efficace sur l’anneau cagnois.

Quant à notre Pro du Jour, Gildas Donio, il est loin d’être négatif; concernant la réunion programmée au Mans (R-3).

Le Quinté du jour

Le Prix de Londres, quinté de ce début de semaine, à Cagnes-sur-Mer, réunira, sur les haies, seize 4-ans. Respectivement affichés 2e et 3e du quinté Prix Marc Antony, courant novembre, à Auteuil, DESAGUADERO et ENIOCANTO s’y présentent avec de légitimes ambitions.

Gagnants

2 DESAGUADERO : Il s’est classé 2e d’un quinté référence, le Prix Marc Antony, le mois dernier à Auteuil. En outre, il compte deux succès en trois tentatives sur les haies cagnoises.Notre préféré.

Conseil de jeu : 15e G/P

4 ENIOCANTO : Force est de constater qu’il fat preuve d’une louable régularité depuis ses débuts. Il a d’ailleurs fait l’arrivée, en plat, avant de gagner en haies sur sur le steeple-chase. Comptant deux podiums en autant de sorties dans les quintés, il comptera de logiques preneurs.

Conseil de jeu : 10e P

Spéculatifs

12 LOPESAN : Il collectionne les victoires et 2e places depuis cet été. Encourageant 2e le 25 novembre, à Auteuil, où il dominait notamment le précédent cité, il convient de s’en méfier.

3 TYZEFF : Il aborde cette course en pleine possession de ses moyens. En témoigne sa course de rentrée victorieuse enregistrée en début de mois sur ce tracé azuréen. On garde.

Impasses

10 ETOILE MORIVIERE : Elle reste sur deux échecs dans des courses à réclamer. Pas facile d’y croire !

13 MILE RUBIS : Longtemps tenue écarté de la compétition, elle a été arrêtée pour sa rentrée, le mois dernier à Auteuil. On écarte.

Les paris Quinté du jour

Quinté2-4-12-3-1-6-5-9
Couplé2-3-4-12

Le chiffre du jour

41%

INDIANEYEV (704 – R-1 à Cagnes-sur-Mer)

Ce 9-ans affiche sept podiums en dix-sept sorties sur les obstacles cagnois (soit plus de 41% de réussite). Mieux, encore, il n’a jamais terminé plus loin que 3e lors de ses cinq dernières sorties sur cet anneau. Une confirmation est ici attendue.

L’info du jour

FLEUR IRLANDAISE (401 – R-1 à Cagnes-sur-Mer)

Pour ses débuts sur les obstacles, elle s’est imposée avec de la marge, le 7 décembre sur cette piste azuréenne, dominant notamment trois de ses rivales du jour. En dépit de son top-weight, elle devrait confirmer dans le Prix de Cambidge.

FORTUNA MESLOISE (511 – R-3 au Mans)

Elle a gagné avec brio, fin octobre, à Chartres, signant un deuxième succès en quatre courses courues. Confiée aux bons soins d’Eric Raffin, elle devrait logiquement répéter.

Le Pro du jour

Gildas Donio sera présent lundi au Mans (R-3), avec plusieurs chevaux de l’écurie familiale. Rencontre.

Gildas, pouvez-vous nous parler de vos partants ?

Avec plaisir. Je drive tout d’abord FUGUEUR HIBE (402). C’est un poulain de qualité. Il a eu un bon parcours la dernière fois à Maure-de-Bretagne. Il s’est retrouvé à portée de fusil des animateurs dans la dernière ligne droite avant de bien finir et de se classer 2e. Or, il démarre lentement et aurait préféré une distance plus longue. Il faut le voir comme un sujet d’avenir. Dans l’immédiat, il est en apprentissage et à besoin d’apprendre. Cela dit, dans ce lot, il n’est pas hors d’affaire pour une place. EROS D’OMBLAIS (815) est brave et en bonne forme. Il vient de se classer 2e à Vire. On lui avait enlevé le bonnet fermé ce jour-là. Il faut lui masquer l’effort, sa faire ramener. Si tel est le cas, il peut prendre une place. AZROU LEMAN (903) effectue une rentrée. Avec sa tranche de gains, il est souvent éliminé. Il n’a pas couru depuis la fin du mois d’octobre. Ici, le manque de compétition risque de sa faire sentir. Il sera à suivre ultérieurement dans les courses pour apprentis.Je vous invite surtout à faire confiance à EVITA TURGOT (115). Elle débute sous la selle. Elle est taillée pour réussir dans cette discipline. D’ailleurs, elle a été essayée à la maison, à l’entraînement, c’était extra. On a « le » pilote. On compte sur elle. Seul hic : On ne peut pas aller devant avec elle et il faut éviter de la mettre dans le rouge en partant. Quand elle va devant, elle « tire » et ne termine pas ses courses. Yoann (ndlr, Lebourgeois), devra donc se montrer patient. Cela dit, la jument peut être lancée à 500-600 mètres du but…