arjel

Réunions du Lundi 11 mai 2020 – Courses hippiques françaises. L’heure de la reprise a sonné !

La journée de ce lundi 11 mai 2020 sonne -pour notre plus grand plaisir – l’heure de la reprise des courses hippiques en France. Pour ce retour très attendu, un quinté réservé aux trotteurs, le Prix de Saint-Pourcain-sur-Sioule (1ere course), est proposé sur l’hippodrome de Vichy (R-1). Dans la rencontre suivante, le Prix de Thiers (2e course), la 6-ans EASY TO LOVE BLUE a les moyens de damer le pion à ses aînés. Les 7-ans DZEUS SAINT-ALFORT, délicat mais non dénué de moyens, et DRUSS DE GUEZ, nouveau venu ambitieux au trot monté, tenteront de lui voler la vedette. Au cours de cette réunion dans le Centre-Est, il conviendra également de suivre avec attention l’écurie de Jean-Paul Marmion, notamment avec l’estimé GRECO BELLO.

De son côté, l’hippodrome de Paris-Longchamp (R-2) propose une réunion de gala, avec pas moins de quatre épreuves estampillées Groupe : Le Prix de Saint-Georges (Gr.III – 1ere course), pour les « flyers » sur le kilomètre, le Prix de Fontainebleau (Gr.III – 5e course), qui verra la rentrée très attendue de la star VICTOR LUDORUM, invaincu en trois courses courues, l’an dernier, à l’âge de 2-ans, le Prix de Grotte (Gr.III – 6e course), où KHAYZARAAN et TROPBEAU devraient confirmer les espoirs classiques placés en elles, sans oublier le Prix d’Harcourt (Gr.II – 7e course), dans lequel le champion SOTTSASS fera l’objet de toutes les attentions.

Le Quinté du jour

Seize trotteurs d’âge, huit au premier échelon, autant au second, se mesureront dans le Prix de Saint-Pourcain-sur-Sioule, quinté de ce début de semaine, à Vichy. Bien situé à la limite du recul, DEUS EX MACHINA est capable de signer une quatrième victoire consécutive.

Gagnants

8 DEUS EX MACHINA : Ses trois derniers parcours ont été couronnés de succès. En outre, il a déjà gagné à Vichy et fait face à un engagement de choix au premier échelon. Notre favori.

Conseil de jeu : 10e G-P

4 DOSMINA BELLA : Elle n’a jamais conclu plus loin que 4e lors de ses onze dernières sorties, ayant même signé neuf podiums, dont quatre succès. Alignée pieds nus pour cette course de rentrée, elle peut s’illustrer d’entrée de jeu.

Conseil de jeu : 10e P

Spéculatifs

14 CHAMPION DORE : Il compte deux succès et quatre places en sept sorties dans les quintés. D’autre part , il retrouve un tracé sur lequel il s’est déjà imposé. En dépit de son rendement de distance, il mérite crédit.

5 DEKO DE TILOU : Il ne faut pas le juger sur son dernier échec, à Cagnes-sur-Mer, d’autant qu’il avait auparavant aligné les podiums. Annoncé en bonne condition par son entourage, il peut s’illustrer d’emblée.

Impasses

12 DEDE DE MONTAURAN : Il est plus recommandable sous la selle. Cette course va lui faire du bien en vue de futurs objectifs au trot monté.

15 BAMBINO DU PRE : Il reste ferré pour cette course de rentrée et devra composer avec le rendement de distance. Une autre fois.

Les paris Quinté du jour

QuintéBase : 8. Champ réduit : 4-14-5-10-2-11-16
Couplé4-5-8-14

Le chiffre du jour

80%

GRECO BELLO (608 – R-1 à Vichy)

Certes, il n’a pas été revu en compétition depuis la fin du mois de décembre. Or, il est tenu en estime par son entourage et affiche quatre succès en cinq courses courues, soit 80% de réussite, auxquels s’ajoute une place de 2e. Déjà vainqueur corde à droite, il mérite une mention favorable dans le Prix de Marcenat.

L’info du jour

EASY TO LOVE BLUE (214 – R-1 à Vichy)

Ses deux dernières prestations sous la selle se sont soldées par autant de victoires autoritaires, de surcroît sur des anneaux corde à droite. Annoncée pieds nus, elle ne devrait pas être loin de la vérité dans le Prix de Thiers.

SOTTSASS (701 – R-2 à Paris-Longchamp)

L’an dernier, à l’âge de 3-ans, il sa fourni le vainqueur du Prix du Jockey-Club (Gr.I) et du Prix Niel (Gr.II) avant de se classer 3e du Qatar Prix de l’Arc de Triomphe (Gr.I). Dès lors, il ne surprendrait pas en effectuant une course de rentrée victorieuse dans le Prix d’Harcourt. D’autant que ses derniers exercices ont donné satisfaction…

Le Pro du jour

Yannick Henry aligne GARANCE GRIFF (508), lundi, à Vichy (R-1). Rencontre.

Yannick, que pouvez-nous apprendre sur GARANCE GRIFF ?

Cette pouliche a progressé l’an dernier, au fil de ses sorties. Il faut également bien avouer qu’elle est transformée depuis qu’elle se produit pieds nus. Elle a d’ailleurs bien gagné à Bordeaux, courant février, pour sa première sortie déferrée des quatre pieds. Elle a confirmé dans la foulée, début mars, en se classant 2e à Agen.

Lui trouvez-vous des défauts ?

Ce n’est pas une « vraie dure ». Il ne faut pas lui mettre le nez à la « fenêtre » trop tôt mais elle sait finir vite lorsqu’on lui masque l’effort jusqu’à 200-300 mètres du but. Je vais donc demander à son driver de la cacher jusqu’à l’entrée de la dernière ligne droite.

Comment abordez vous cette course ?

La pouliche a bien travaillé en vue de cet engagement. Elle sera de nouveau pieds nus. Hélas, il faudra composer avec de numéro 8 en dehors, derrière les ailes de l’autostart. Cela complique sa tâche, d’autant que, je le répète, elle doit courir cachée. Je compte sur Matthieu (ndlr, Abrivard), pour s’en sortir. Si tel est le cas, je pense ma protégée capable d’être dans le coup, tout du moins pour l’obtention d’une place.