arjel

Réunions du Lundi 11 février 2019 – Difficile de ne pas de laisser tenter par CARESSE

La réunion de ce lundi 11 février 2019, à Vincennes (R-1), fait la part belle aux juments. Cinq des huit courses inscrites au programme sont en effet réservées aux femelles. A commencer par le quinté Prix de Senlis (1ere course), dans lequel CARESSE présente de solides garanties. Restant sur une série de places d’honneur, confirmée sur le tracé des 2.100m, départ lancé, bien située derrière les ailes de l’autostart, et alignée pieds nus, elle comptera en effet de logiques supporters. Attention également à sa compagne d’entraînement EVENING PRAYER, qui reste sur un succès prometteur.

Nouvelle venue dans l’écurie de Matthieu Abrivard, GOLDY MARY sera également à suivre en confiance dans le Prix d’Oloron (2e course). Présentée par Bjorn Goop, et donc compagne d’entraînement des deux premières nommées, LESPERANZA a pris une encourageante 2e place le 24 janvier, sur le tracé proposé. Une confirmation est attendue dans le Prix de Juan-Les Pins (4e course).

Le Quinté du jour

Peloton exclusivement féminin au départ du Prix de Senlis, quinté de ce début de semaine, à Vincennes. Troisième d’une épreuve de même facture, le mois dernier sur ce tracé de vitesse, CARESSE aura notre préférence.

Gagnants

5 CARESSE : Certes, elle n’a plus passé le poteau en tête depuis presqu’un an. Or, elle vient d’aligner trois podiums consécutifs, à ce niveau, dont un sur ce tracé. Une base de jeu toute indiquée !

Conseil de jeu : 20e G/P

9 CIDJIE DE GUEZ : Son récent succès à Vincennes, face aux mâles et aux 6-ans, plaide en sa faveur. Seul hic : Son n° en dehors derrière l’autostart.

Conseil de jeu : 10e P

Spéculatifs

12 EVENING PRAYER : Compagne d’entraînement de notre favorite, cette pensionnaire de Bjorn Goop reste sur un succès autoritaire à Vincennes. En dépit de son n° en seconde ligne derrière la voiture, elle mérité crédit.

1 BALLINA D’OURVILLE : Elle se présente au départ de cette course en pleine possession de ses moyens. En témoignent ses trois récents podiums. Une confirmation est ici attendue.

Impasses

4 BLACK RAIN : Elle accumule les échecs. Pas facile de l’imaginer à l’arrivée.

6 BAMBA DES LANDES : Ses dernières sorties n’inclinent guère la confiance. Sans nous !

Les paris Quinté du jour

Quinté5-9-12-1-3-2-14-15
Couplé1-5-9-12

Le chiffre du jour

1’14 »2

LESPERANZA (410 – R-1 à Vincennes)

Elle n’a trouvé que la douée Darling Berry pour la devancer, le 24 janvier, à l’occasion de ses premiers pas à Vincennes. Elle affichait ce jour-là un chrono d’1’14 »2 sur le tracé proposé. Candidature séduisante !

L’info du jour

GOLDY MARY (209 – R-1 à Vincennes)

Pour ses débuts à Vincennes, le mois dernier, elle s’est imposée avec la manière, sur plus court. Parée d’une nouvelle casaque, elle semble en mesure de répéter, sur plus long, dans le Prix d’Oloron.

EDYLAN (601 – R-2 à Angers)

Encourageant 3e du Prix Ventriloque, en terrain lourd, pour ses débuts sur les obstacles, à pareille époque l’an dernier, à Auteuil, et plaisant 2e cet hiver sur les haies paloises, il est capable de rendre victorieusement le poids à ses quinze rivaux du jour dans le Prix de l’Ile de Béhuart.

Le Pro du jour

Sylvain Desmarres présente DANJA DU DESERT (507), lundi à Vincennes (R-1). Voici ses impressions :

Sylvain, que pouvez-vous nous diure sur votre jument ?

Elle est dotée d’un joli modèle, mesurant 1,70m au garrot. Elle a des moyens. Elle travaille mieux à la maison que ne l’indiquent ses dernières sorties en compétition. A l’exercice, elle est meilleure que Digitale Prior qui a davantage de gains qu’elle. Hélas, elle est moins pratique qu’elle. Elle a tendance à tirer en début de parcours. Il faut donc lui masquer l’effort. Elle avait couru un Gr.II, en début de meeting à Vincennes car il y avait peu de partants ce jour-là. Elle n’avait pas démérité mais elle n’a pas vraiment confirmé depuis. Il faut savoir qu’elle reste intermittente. Elle ne sait pas s’adapter aux différents types de courses. Il lui faut des épreuves rythmées, comme sa sœur utérine Carlita Mauve. Dans l’immédiat, ce n’est pas dans la montée de Vincennes qu’elle est la meilleure mais elle n’est pas hors d’affaire. S’il y a du train, je ne serais pas surpris de la voir à l’arrivée. Sachez d’ailleurs qu’on a préféré cette course sous la selle, à un autre engagement, le même jour, au sulky.