arjel

Réunions du Lundi 10 décembre 2018 – Duel d’invaincus attendu dans le Prix des Jacinthes, à Vincennes

Si la réunion principale de ce début de semaine aura pour cadre l’hippodrome de Cagnes-sur-Mer (R-1), avec une programme réservé aux sauteurs, la piste de Vincennes (R-3) propose en effet un programme digne d’intérêt. Outre DEESSE CARISAIE (1ere course), récente lauréate sous la selle et alignée pieds nus pour la première fois, il conviendra de suivre avec intérêt GOSPEL PAT et GOOD ME D’HERIPRE dans Prix des Jacinthes (2e course). L’un et l’autre invaincus, ils devraient de nouveau s’illustrer dans le temple du trot.

Quant à notre Pro du Jour, Anthony Muidebled, il sera présent sur l’hippodrome de Marseille-Vivaux (R-5) avec plusieurs bonnes chances à défendre.

Le Quinté du jour

Si elle est toujours à la recherche d’un premier succès dans un quinté, COTE D’AZUR a prouvé cette année qu’il fallait compter avec elle à ce niveau. Elle aura donc notre préférence dans le Prix de la Promenade des Anglais, événement de ce début de semaine, à Cagnes-sur-Mer.

Gagnants

6 COTE D’AZUR : Certes, elle effectue ses premiers pas sur l’anneau cagnois. Or, elle affiche deux podiums, en cinq courses courues. Récente 2e d’un événement à Auteuil, elle s’annonce redoutable.

Conseil de jeu : 10e G/P

8 GRAND TRIANON : Il s’est classé 4e du quinté Prix François de Ganay, dans le sillage de notre préférée, le mois dernier à Auteuil. Confirmation attendue.

Conseil de jeu : 10e P

Spéculatifs

3 CI BLUE : Il a lui aussi pris part au quinté Prix François de Ganay, s’y classant 6e. Deuxième d’un événement, il y a deux ans, sur cette piste, il mérite crédit.

2 ARMYR : En six tentatives sur les haies cagnoises, il a signé quatre podiums, dont deux victoires. De quoi incliner à la méfiance…

Impasses

16 ROI AUSTRAL : Ses derniers podiums ont été obtenus dans des courses à réclamer. Chance secondaire.

Les paris Quinté du jour

Quinté6-8-3-2-5-1-7-4
Couplé2-3-6-8

Le chiffre du jour

57%

INCUNABLE (706 – R-1 à Cagnes-sur-Mer)

En sept sorties sur les haies cagnoises, il a enregistré quatre podiums (soit 57% de réussite). Récent 2e à ce niveau et sur ce tracé, il s’annonce redoutable dans le Prix Henri Veran.

L’info du jour

GOOD MEC D’HERIPRE (205 – R-3 à Vincennes)

Ce 2-ans n’a pas connu la défaite end eux courses courues, et s’est imposé avec aisance, fin novembre à Vincennes. Il devrait ici répéter et croiser le fer avec Gospel Pat (213), lui aussi invaincu.

FLIGHT STAR (702 – R-4 à Pornichet- La Baule)

D’une louable régularité depuis ses débuts, et jugé digne de participer au toujours très prisé Prix Jacques de Vienne, le mois dernier à Saint-Cloud, il ne surprendrait pas en ouvrant son palmarès dans le Prix du Haras du Pin.

Le Pro du jour

Basé à Hyères, veillant à les destinée d’une vingtaine de trotteurs, Anthony Muidebled sera présent lundi à Marseille-Vivaux (R-5) avec quatre de ses pensionnaires. Voici ses impressions :

Anthony, pouvez-vous nous parler de vos partants ?

Avec plaisir. Je drive tout d’abord DELMONICA (307). Elle n’était pas bien cet été, ayant été malade, mais a désormais retrouvé sa bonne forme. Elle vient d’ailleurs de se classer 2e  sur cette piste de Vivaux. Elle se présente de manière rapprochée, à cinq jours, mais la qualité de l’engagement m’a incité à la courir ici. C’est une pure gauchère. Elle n’est pas très rapide au départ mais ensuite, elle est brave en course. Elle s’élance en tête. Je compte sur elle. ALKANA MAXENTAISE (315) s’est bien comportée la dernière fois à Borély (ndlr, 4e). Elle aura ici contre elle de rendre la distance et d’affronter des plus jeunes, mais je la pense capable de finir parmi les 4-5 premières. DRIANGO DE NILE (414) a fait un bon automne, gagnant deux courses. Il s’est classé 2e depuis, à Borély, mais il ne m’a pas emballé ce jour-là. Il manquait de gaz, et restait non-chalant. J’espère qu’il n’est pas passé de forme. Au travail, il m’a rassuré récemment. Vu son potentiel, il a une bonne chance dans ce lot. Quant à FRANKLIN PARK (511), c’est un 3-ans que j’estime. Il faut faire attention avec lui au départ, où il n’est pas à l’abri d’une blague, mais il a de la qualité. Il est compétitif à ce niveau. Je redoute surtout le profil de Vivaux car le poulain est plus à l’aise sur les grands anneaux. En outre, il aime aller devant donc aux 25m, il faudra que cela se passe comme voulu.