arjel

Réunions du Jeudi 7 mai 2020 – L’Allemagne en haut de l’affiche !

L’hippodrome de Hanovre rouvre ses portes en ce jeudi 7 mai 2020. Pas moins de douze courses sont à l’affiche, dont le Grosser Hannoverscher Sprintpreis (2e course), support des paris à la carte. Si cette compétition rassemble des éléments de bonne facture, elle s’annonce relativement ouverte dans la mesure où bon nombre de compétiteurs effectueront leur première sortie de l’exercice 2020.

Un peu plus tard au cours de cette réunion, outre-Rhin, dans le Grosser Hannoverscher Stutenpreis (9e course), DURANCE sera revue avec un réel intérêt. Gagnante de Gr.II, l’été dernier, et 2e de Gr.I, courant octobre, à Woodbine, cette pensionnaire de Peter Schiergen a les moyens de rendre victorieusement le poids à ses huit rivales du jour. Ses contemporaines STEX et SATOMI, lesquelles ont terminé dans son sillage,fin août, à Baden-Baden, semblent être les plus indiquées pour compléter le podium. Confirmée en pareille société, la jument BACCARA ROSE se tiendra en embuscade

A Bergen (R-3), en Norvège, le 8-ans JAILHOUSE BANKER ne surprendrait pas en enregistrant une quatrième victoire consécutive, et ce en dépit de son numéro en seconde ligne derrière les ailes de l’autostart. Il devrait s’expliquer avec le régulier MAXUNDALEX.

Le Quinté du jour

Estampillé Listed-race, le Grosser Hannoverscher Sprintpreis, quinté de ce jeudi, à Hanovre, a réuni treize compétiteurs. Onze d’entre eux n’ont pas encore couru cette année. A commencer par notre favori MAJESCTIC COLT, irréprochable depuis ses débuts et confirmé sur cette piste.

Gagnants

6 MAJESTIC COLT : Il affiche sept podiums dont quatre succès, en autant de courses courues. En outre, il a déjà gagné sur cette piste de Hanovre. Belle chance théorique.

Conseil de jeu : 10e P

1 NAMOS :  Il a été jugé digne de participer aux Prix Jean Prat et Prix Maurice de Gheest (Grs.I), l’été dernier à Deauville. Preuve de l’estime que lui porte son entourage.

Conseil de jeu : 10e P

Spéculatifs

2 BIG BOOTS : Il s’est hissé sur le podium d’un Gr.II, l’été dernier à Baden-Baden, dominant deux de ses rivaux du jour. On garde.

4 NINARIO : S’il s’est surtout produit sur des parcours de plus longue haleine, l’an dernier, il a prouvé qu’il fallait compter avec lui en pareille société. Méfiance.

Impasses

10 BE MY BEST : Elle est certes confirmée sur cette piste de Hanovre mais elle semble ici s’attaquer à forte partie. Sans nous.

Les paris Quinté du jour

Quinté6-1-2-4-13-9-5-12
Couplé1-2-4-6

Le chiffre du jour

1’15 »

KATHEDRAL ZON (409 – R-4 à Skelleftea)

Ce hongre de 5-ans possède, en 1’15 », le meilleur chrono du peloton sur ce tracé, et vient de manifester un regain de condition à Umaker. Gare à lui dans le Prix True Life.

L’info du jour

DURANCE (901 – R-1 à Hanovre)

Lauréate de Gr.III, l’été dernier à Hambourg, troisième des Oaks, début août, à Dusseldorf, et 2e de Gr.I, courant octobre, à Woodbine, au Canada, elle peut frapper fort d’entrée de jeu.

JAILHOUSE BANKER (512 – R-3 à Bergen)

Ses trois dernières sorties se sont soldées par autant de succès, le dernier en date ayant été obtenu sur cette piste. Une confirmation est attendue dans le Prix Raira Mag.

Le Pro du jour

Le jockey français Clément Lecœuvre s’est lancé un nouveau défi en posant ses valises outre-Rhin. Focus.

Clément Lecœuvre – 22-ans – Français.

Né le 17 avril 1998, à Compiègne, fils d’un ex-militaire et d’une ex-comptable, tous deux reconvertis buralistes à Villers-Cotterêts, Clément Lecoeuvre se passionne vite pour les chevaux, dès son plus jeune âge, lors de ses premiers exercices au poney-club, à 8-ans. Il rentre ensuite à l’Afasec de Gouvieux, à 13-ans. Il rejoint l’écurie d’Alain Bonin, en 2012. Il intègre ensuite l’écurie d’Elie Lellouche. Il signe son premier succès le 18 avril 2016, en selle sur En Souplesse, le lendemain de ses 18-ans. Son premier Gr.I, il le remporte en septembre 2018, en Allemagne, sur une protégé de Henk Grewe. C’est d’ailleurs avec ce dernier qu’il va désormais collaborer. Depuis courant février, il a en effet décidé de s’installer outre-Rhin, et plus précisément à Cologne. Jeudi, à Hanovre, il aura sept partants.

Sa belle chance de la réunion :

SURANI (401)