arjel

Réunions du Jeudi 7 juin 2018 – COPAIN DU CEDRE, un ami qui vous veur du bien…

L’hippodrome de ParisLongchamp sera le théâtre de la réunion principale de ce jeudi 7 juin 2018, avec en point d’orgue le quinté Prix du Palais du Louvre.

A Caen (R-3), il conviendra de suivre avec intérêt FIRST TURGOT (2e course), un inédit bien qualifié, EUSEBIO DU ROUMOIS (3e course) nouveau venu ambitieux sous la selle, et COPAIN DU CEDRE (8e course), lequel s’était imposé sur le tracé proposé, à pareille époque l’an dernier.

A noter également la confiance de Kevyn Thonnerieux, à Marseille-Borély (R-5)

Le Quinté du jour

Lauréat de la précédente édition du quinté Prix du Palais du Louvre, disputée l’an dernier à Maisons-Laffitte, EDINGTON défendra son titre dans ce handicap. Seulement voilà, il n’a pas été revu depuis le mois de janvier. Mieux vaut donc lui préférer MAX LA FRIPOUILLE et MY SWEET LORD.

Gagnants

1 MAX LA FRIPOUILLE : Il est confirmé à ce niveau de compétition (deux victoires et neuf places en seize quintés courus) et sa dernière sortie à Saint-Cloud atteste de son bon degré de forme.

Conseil de jeu : 10e G/P

7 MY SWEET LORD : Ses deux sorties de l’exercice 2018 se sont soldées par autant de places de 2e dans des tournois de même facture. Obligé d’y croire !

Conseil de jeu : 10e P

Spéculatifs

3 EDINGTON : Ce n’est autre que le tenant du titre. Même s’il n’a pas couru depuis le mois de janvier, il convient de s’en méfier.

5 JUNGLEBOOGIE : Ce bon finisseur a été mis hors course par ue chute collective, dernièrement à Lyon. Il trouve ici l’occasion d’obtenir une compensation.

Impasses

11 SKY BOLT : Il a été remonté au poids après son succès fin avril à Compiègne et reste sur un échec à ce niveau. A revoir.

12 TAKADIYR : Il n’a encore jamais couru sur une distance aussi longue. Tâche compliquée.

Les paris Quinté du jour

Quatrio1-7-3-5-9-6
Couplé1-3-5-7

Le chiffre du jour

1’13″5

COPAIN DU CEDRE (804 – R-3 à Caen)

Il possède en 1’13 »5 le meilleur chrono du peloton sur ce tracé normand et reste sur une victoire à Saint-Malo, preuve de sa bonne forme.

L’info du jour

FIRST TURGOT (201 – R-3 à Caen)

Ce poulain bien né va ici effectuer ses premiers pas publics après une plaisante séance de qualification, de surcroît sur cette piste de Caen. A suivre d’entrée de jeu !

ENCIERRO JYL (705 – R-5 à Marseille-Borély)

Il vient de s’imposer avec de la marge sur ce tracé phocéen. Une confirmation est ici attendue.

Le Pro du jour

Kevyn Thonnerieux aligne quatre partants, jeudi à Marseille-Borély (R-5). Rencontre.

Kévyn, quelles seront vos ambitions, jeudi, à Marseille-Borély ?

Je drive tout d’abord ALEO JOSSELYN (106). Le cheval est bien au travail mais il ne fait pas toujours ses valeurs. Il a été blessé par le passé et, selon moi, il ne veut pas toujours se livrer. Il sera déferré. Il ne l’a plus été depuis longtemps. J’espère que celui lui donner un bon coup de fouet. Il y des clients aux 25m. On visera une place. DIGNITE (214) a répondu à nos attentes lors de ses derniers parcours. Elle est restée bien. Or, elle ne pourra être pieds nus contrairement à ses dernières sorties. En outre, elle est plus efficace départ lancé. Cela dit, vu son potentiel, je la juge capable de terminer sur le podium. Je redoute surtout Diamant du Goutier. BISE DELO (310) est toujours moins bien l’hiver. Elle effectue une belle saison. Elle est bien dans sa tête en ce moment. Elle est courageuse et livre son maximum. Stéphane (ndlr, Cingland) la connaît. Si elle répète sa dernière valeur, elle devrait une nouvelle fois être dans le coup. ESPOIR DE MARNY (709) a de la qualité mais également beaucoup de caractère. Il a toujours été comme cela, même à l’exercice. En outre, il faut trouver les bons réglages avec lui au niveau de son embouchure. C’est encore un « bébé ». Il manque de force pour emmener son braquet. Je m’efforce de bien le détendre. Il va s’améliorer avec le temps. Il s’est imposé avec de la marge, la dernière fois à Hyères. Il a les moyens de doubler ses gains sans se faire mal. Autant dire qu’il a les moyens de se mettre en évidence. Reste à savoir s’il sera décidé.