arjel

Réunions du Jeudi 7 janvier 2021 – Jean-Michel Bazire, l’homme à suivre !

Incontournable depuis le lancement du meeting d’hiver de Vincennes, l’entraîneur Jean-Michel Bazire devrait réaliser une nouvelle réunion fructueuse, sur l’hippodrome du Plateau de Gravelle (R-1), en ce jeudi 7 janvier 2021.

S’il pourra notamment compter sur FARRELL SEVEN dans le quinté Prix d’Epinal (1ere course), le professionnel sarthois semble également bien représenté non seulement avec GUEVARA DU PONT, lequel se produira déferré des postérieurs dans le Prix Pierre Raffre (3e course), mais également avec HUWAGA, en mesure d’enregistrer une troisième victoire consécutive dans dans le Prix de Coucy-Le-Chateau (4e course). Pour parvenir à ses fins, la dernière citée devra dominer HEALTH MESLOISE, sa dauphine le 3 décembre sur la petite piste, HALLIX, qui reste sur trois victoires, les deux derniers en date ayant été obtenus à bon niveau, sous la selle, HELLS BELLS, laquelle a remporté deux de ses trois derniers parcours.

Dans le quinté Prix Hersilie (5e course), l’entraînement Bazire devrait également s’illustrer avec SOBEL CONWAY et VALZER DI POGGIO, lesquels ont déjà eu l’occasion de s’illustrer dans l’Hexagone. Doué et au mieux, MARTIN DE BOS semble le plus indiqué pour leur apporter la contestation.

Le Quinté du jour

2.100 mètres, départ lancé. Tel sera le parcours proposé aux quatorze candidats au Prix d’Epinal, quinté de ce jeudi, à Vincennes. Affichés aux deux premières places d’une épreuve de même facture, le Prix de Jugnac, courant décembre, sur plus long, FESTIVAL D’ORIENT et FARRELL SEVEN s’annoncent une nouvelle fois redoutables.

Gagnants

5 FESTIVAL D’ORIENT : Il reste sur deux plaisants succès. Une confirmation est ici attendue, d’autant qu’il est bien situé derrière les ailes de l’autostart.

Conseil de jeu : 10e G-P

11 FARRELL SEVEN  : ll a conclu dans le sillage de notre favori, le 24 décembre. Il avait auparavant signe deux victoires. Obligé d’y croire.

Conseil de jeu : 10e P

Spéculatifs

1 FALCO D’HAVAROCHE : Il a brillé lors du précédent meeting d’hiver et vient de manifester un net regain de condition. Méfiance.

7 FALCO SACHA : Il a remporté une course de même facture, le 12 décembre, sur cette distance, dominant six de ses rivaux du jour. On garde.

Impasses

10 FILOU STAR : Il n’a pas été revu depuis cet été et restera ferré. On écarte.

13 FALKANO DE HOUELLE : Ses deux sorties du mois de décembre n’inclinent guère à la confiance. Sans nous.

Les paris Quinté du jour

Quinté5-11-1-7-9-2-14-8
Couplé1-5-7-11

Le chiffre du jour

54%

GUEVARA DU PONT (309 – R-1 à Vincennes)

Il affiche sept succès en treize courses courues, soit près de 54% de réussite à la « gagne ». Aligné déferré des postérieurs contrairement à ses deux derniers parcours, il mérite crédit dans le Prix Pierre Raffre.

L’info du jour

HUWAGA (413 – R-1 à Vincennes)

Elle affiche sept podiums dont cinq succès, en dix sorties publiques. Restant sur deux plaisantes victoires, dont une sur le tracé proposé, elle peut poursuivre sa série victorieuse dans le Prix de Coucy-Le-Chateau.

FIDELIO BELLO (402 – R-3 à Pont-Château)

Il reste sur une encourageante série de sept podiums consécutifs. Il se présente au départ du Prix de la Ville de Ponchâteau avec la ferme intention d’enregistrer une troisième victoire de rang ?

Le Pro du jour

Laurent-Michel David drivera son protégé FANAL DU GARDEN (102) dans le Prix d’Epinal, jeudi à Vincennes (R-1). Rencontre.

Laurent, qu’avez-vous pensé de la dernière sortie de votre protégé, à Nantes ?

Il m’a bien plu. C’était une course préparée. Sa troisième placé était bonne ce jour-là, d’autant qu’il n’a pas été des plus heureux. Il a été fortement gêné dans le tournant après les tribunes. Olivier Boudou est entré en contact avec le cheval qui le précédait. Il s’est retrouvé projeté sur l’extérieur, heurtant ma roue. J’ai été stoppé net. Nous avons d’ailleurs évité la chute de justesse. C’est dommage car j’allais librement dans le sillage du cheval Pierrick Lecellier. Ensuite, le cheval a fait un effort pour revenir se placer et s’est montré courageux pour conserver la 3e place. Sans cette gêne, il aurait lutté pour la victoire.

Quels seront ses principaux atouts ?

Le cheval est resté bien. Il a déjà gagné avec ce mode de départ autostart. C’était début septembre à Beaumont-de-Lomagne. Par ailleurs, il sera déferré des quatre pieds. Sachez également qu’il a couru sans enrênement lors de ses deux derniers parcours. Cela lui convient. Ce sera de nouveau le cas, jeudi. C’est un bon engagement pour lui. Il conserve ma confiance.