arjel

Réunions du Jeudi 7 février 2019 – Sébastien Ernault sur tous les fronts…

Sébastien Ernault pourrait bien être l’un des hommes forts de ce jeudi 7 février 2019. A Vincennes, il pourra notamment compter sur CASTANELLA. Lauréate de ses deux dernières prestations déferrée des quatre pieds, l’été dernier, cette fille de Rombaldi fait face à son premier objectif de l’hiver dans le Prix de Bourges (4e course). Elle devrait répondre présente même s’il convient de lui opposer CAPELLA DU VIVIER et CADENCE DES GIRES, respectivement affichées 2e et 4e d’une épreuve de même facture, le 13 janvier.

A Graignes (R-4), Sébastien Ernault sera à suivre en confiance avec son protégé DJINN MADRIK (2e course), un sujet estimé et préservé, mais également en tant que driver avec DIANE D’HOULBEC (1ere course), à racheter, et avec FANCY FREE (6e course), au mieux, pieds nus et bien placée au premier échelon de départ.

Quant à notre pro du Jour, Jérôme Compas, il part confiant avec EGIDA SOMOLLI.

Le Quinté du jour

Cinq des quinze juments présentées dans le Prix de la Nièvre, quinté de ce mercredi à Vincennes, ont pris part au Gr.III Prix Helen Johansson, fin janvier. Bien que fautives ce jour-là, CLASS DE LORIOL et BONNE COPINE méritent crédit, d’autant qu’elles sont bien engagées au plafond des gains.

Gagnants

14 CLASS DE LORIOL : Elle est confirmée dans les tournois de ce genre et était compétitive pour une place au moment de sa faute dans la phase finale du Prix Helen Johansson, le 27 janvier. A racheter en confiance.

Conseil de jeu : 15e P

15 BONNE COPINE : Elle compte un succès et trois places en treize quintés courus, fait face à un bon engagement au plafond des gains et bénéficie des services de Jean-Michel Bazire. Obligé d’y croire !

Conseil de jeu : 10e P

Spéculatifs

2 TOOLTIME : Cette jument scandinave a déjà gagné à Vincennes et possède l’un des meilleurs chronos du peloton sur ce tracé. On garde.

1 WELL DONNE LA MARC : Elle vient de prendre une encourageante 4e place sur ce tracé, course dans laquelle elle affrontait les 6-ans. Méfiance.

Impasses

3 AHRIMA TURGOT : Elle reste sur une série d’échecs et évoluera ferrée. On écarte.

9 AKAYAMA : Elle ne manque pas de moyens mais n’a pas été épargné par les ennuis de santé. Pas facile d’y croire !

Les paris Quinté du jour

QuatrioBases : 14. Champ réduit : 15-2-1-6-8-10-13
Trio1-2-6-14-15

Le chiffre du jour

75%

DEVIRMONT (117 – R-4 à Graignes)

En quatre sorties à Graignes, il a signé deux succès et une place de 3e, soit 75% de réussite sur le podium. Une confirmation est attendue dans le Prix Alfred Lefèvre.

L’info du jour

CASTANELLA (411 – R-1 à Vincennes)

Préservée durant l’automne, elle a désormais trois courses dans les jambes et surtout elle sera déferrée des quatre pieds pour cet engagement favorable. La course visée !

DJINN MADRIK (208 – R-4 à Cagnes-sur-Mer)

Ce trotteur préservé compte six succès en quinze courses disputées. En outre, il évoluera déferré des quatre pieds pour la deuxième fois de sa carrière. Première chance.

Le Pro du jour

EGIDA SOMOLLI (506) fait face à un engagement en or dans le Prix de Périgueux, jeudi à Vincennes (R-1). Il évoque ses chances.

Jérôme, que pouvez-vous nous apprendre sur EGIDA SOMOLLI ?

La jument a connu un problème à un postérieur, ce qui explique son absence de janvier à septembre, l’an dernier. Il a fallu pas mal de temps pour la soigner. Elle est depuis montée progressivement en puissance. Sachez qu’elle m’a déçu courant novembre à Vincennes. Elle avait laissé Matthieu sans réaction, dans la ligne d’en face. La prise de sang du lendemain a révélé une myosite. Ses deux dernières courses ont été rassurantes. Elle était déferrée. Cela a été un plus. Elle le sera encore jeudi. Elle serra également munie d’une paire d’œillères plates, pour la motiver. Elle possède de la vitesse et de la tenue. Elle a l’avantage de partir en première ligne. L’engagement est parfait. Vous l’aurez compris, je compte sur elle !