arjel

Réunions du Jeudi 5 septembre 2019 – ETATIX défend son titre

Sept courses sont au programme de la réunion principale de ce jeudi 5 septembre 2019 sur l’hippodrome de ParisLongchamp (R-1). Outre le Prix du Nabob (4e course), le Prix de Craon (5e course) a réuni dix A.Q.P.S. Lauréat de la précédente édition de cette rencontre, ETATIX semble en mesure de conserver sa couronne. D’autant que ce protégé d’Alain Couétil vient de prouver sa bonne forme sur la piste de Clairefontaine. Il convient toutefois de lui opposer FEE MANO, régulière, et le rentrant FAN OF SEA, à surveiller d’entrée de jeu.

A Lyon-Parilly (R-3), CHACHNAK, auteur d’encourageants débuts victorieux, cet été à Vichy, et THUNDERSPEED, irréprochable depuis ses débuts, devraient se tailler la part du lion dans le Prix Christian Rollet (1ere course).

Quant à notre Pro du Jour, Vincent Collard, il évoque les chances de ses trois partants, à Strasbourg (R-2).

Le Quinté du jour

Possédant des lignes intéressantes, CORDEY ROSE effectue ses premiers pas dans les handicap avec des ambitions. Dès lors, elle mérite crédit dans le Prix du Nabob, quinté de ce jeudi, à ParisLongchamp.

Gagnants

6 CORDEY ROSE : Elle compte trois places de 2e en autant de courses disputées. En outre, elle a des lignes dignes d’intérêt à faire valoir. Une nouvelle venue ambitieuse dans les handicaps…

Conseil de jeu : 10e G-P

2 PERFECTO : Il reste sur une série de places d’honneur dont une 2e place dans un quinté deauvillais. Obligé d’y croire !

Conseil de jeu : 10e P

Spéculatifs

5 TORONADA : Elle a prouvé cette année qu’il fallait compter avec elle dans les tournois de ce genre. On garde.

1 FUN LEGEND : Il aurait terminé plus près, le 15 août, dans un quinté deauvillais s’il n’avait été fortement gêné pour conclure. Mieux vaut donc le reprendre.

Impasses

13 FILLE DE JOHA : Son dernier podium a été obtenu dans une course à réclamer. Pas facile d’y croire dans ce handicap.

14 PATNA DREAM : Elle semble ici barré pour les premières places. Sans nous.

Les paris Quinté du jour

Quinté6-2-5-1-10-3-7-4
Couplé1-2-5-6

Le chiffre du jour

1’16 »4

DARBY KALOUMA (307 – R-2 à Strasbourg)

Il est confirmé sur la piste de Strasbourg, et possède, en 1’16 »4, le meilleur chrono du peloton sur ce tracé. Gare à lui dans le Prix Bellino II.

L’info du jour

ETATIX (505 – R-1 à ParisLongchamp)

Il vient de prouver sa bonne forme en se classant 2e à Clairefontaine. Il peut conserver son titre dans le Prix de Craon.

CHACHNAK (102 – R-3 à Lyon-Parilly)

Pour ses débuts publics, il s’est imposé avec la manière, le mois dernier à Vichy. Une confirmation est attendue dans le Prix Christian Rollet.

Le Pro du jour

Vincent Collard délègue trois partants, jeudi à Strasbourg (R-2). Rencontre.

Vincent, vous débutez la réunion avec DANEHILL DANCER (309). Votre avis ?

Il ne manque pas de moyens. Hélas, il souffre de seimes à répétition. Il passe son temps à l’infirmerie. Il « cogne » fort le sol lorsqu’il trotte et cela n’est pas sans conséquence. C’est dommage car il n’a pas les gains en rapport avec sa qualité. Il a largement la pointure d’un tel lot. En résumé, il a les moyens de s’illustrer dans ce lot, mais avec ses soucis, il m’est difficile de me prononcer avec certitude. D’autant qu’il n’a pas couru depuis le mois de juin et que cela ne fait pas trop longtemps qu’il a repris le travail. En outre, il a toujours été nerveux et difficile à utiliser.

On passe à FORTUNE DE CERISY (510)…

Je lui vois une bonne chance. Elle est sérieuse; et répète toutes ses courses. C’est une excellente droitière. L’engagement est bon. Il est toutefois préférable de lui masquer l’effort. Si elle bénéficie d’un bon parcours caché, sa place est à mon avis sur le podium. Pour tout vous avouer, c’est elle qui motive notre déplacement.

Un mot enfin sur COUP D’ECLAT (602).

Il a montré de belles choses à 4-ans. Or, il a depuis connu des ennuis de santé. Il a longtemps été tenu écarté de la compétition. Il tarde à recouvrer ses meilleures sensations. Pourtant, il est plaisant au travail, c’est pour cette raison que je continue à le courir. En course, cela ne va pas du tout, après 2.000 mètres; il ne veut plus accélérer. Je suis dans le flou avec lui mais sur une ancienne valeur, je ne serais pas surpris de le voir sur le podium.