arjel

Réunions du Jeudi 31 décembre 2020 – DECOLORATION a repris des couleurs

Nouvelle réunion principale sur l’hippodrome de Paris-Vincennes (R-1), en ce jeudi 31 décembre 2020, pour un programme riche de dix compétitions.

En marge du quinté Prix de Salvanhac (3e course), le Prix de Château-Chinon (2e course) tiendra le haut de l’affiche. Dans cette rencontre estampillée Groupe III, HOKKAIDO JIEL, troisième du Prix Jacques de Vaulogé (Gr.II), le mois dernier, et récent quatrième du Critérium des 3-ans, trouve l’occasion de renouer avec le succès. Le pensionnaire de Jean-Luc Dersoir devrait se retrouver aux prises avec HEART OF GOLD, 4e du Prix Jacques de Vaulogé, fin novembre, et avec HUSSARD DU LANDRET, à juger sur sa 3e place acquise sur ce parcours des 2.700m Grande Piste, derrière Hohneck et Heartbreaker One, courant octobre.

Dans le Prix d’Harfleur (9e course), GALDRIC D’ECHAL revient au trot monté avec la ferme intention de préserver son invincibilité dans la discipline. Même ambition pour GAD DE BAFFAIS, lequel n’a pas connu la défaite en deux prestations publiques sous la selle. Face à eux, GIANT MESLOIS, confirmé en pareille société, et GRAAL DU DOLLAR, vainqueur sur le tracé proposé, le 8 décembre, tenteront néanmoins de leur voler la vedette.

Le Quinté du jour

Le Prix de Salvanhac, quinté de ce jeudi, à Vincennes, s’offre uniquement aux juments d’âge, celle n’ayant pas gagné 258.000 euros. Restant sur deux probants succès, DECOLORATION ne devrait pas s’arrêter en si bon chemin.

Gagnants

11 DECOLORATION : Après avoir gagné le mois dernier au Croisé-Laroche, et ce en dépit d’une incartade, elle a fait sien le Prix Murat, le 10 décembre, épreuve dans laquelle elle dominait plusieurs de ses rivales du jour. La passe de trois est envisageable.

Conseil de jeu : 10e G-P

7 C.D. : Cette double lauréate de quintés avait été la dauphine de notre favorite dans le Prix Murat, le 10 décembre. Rien ne s’oppose ici à une confirmation de sa part.

Conseil de jeu : 10e P

Spéculatifs

5 EVITA PERON : Elle a pris part à deux quintés. Résultat : Deux victoires. Remarquée par sa fin de course dans la course référence Prix Murat, où elle a pris la 5e place, elle mérite crédit.

9 DIVINE DE NAVARY : Si elle n’a plus gagné depuis l’an dernier, force est de constater qu’elle fait preuve d’une louable régularité. Elle compte également une victoire et deux places en cinq quintés courus. Présentée pieds nus, elle peut venir brouiller les cartes.

Impasses

3 BARADJA DE NESLE : Cette jument de 9-ans n’aura pas une tâche facile, ici, face à ses cadettes. Impasse conseillée.

14 EXTRA LIGHT : Ses dernières sorties n’inclinent guère à la confiance. Sans nous.

Les paris Quinté du jour

11-7-5-9-13-2-6-4
Couplé5-7-9-11

Le chiffre du jour

3

GALDRIC D’ECHAL (910 – R-1 à Vincennes)

Il s’est produit à trois reprises au trot monté. Résultat : Trois victoires, dont une obtenue fin juin sur le tracé proposé. De quoi lui valoir de logiques supporters dans le Prix d’Harfleur.

L’info du jour

HOKKAIDO JIEL (206 – R-1 à Vincennes)

Il fait partie des meilleurs trotteurs de sa promotion. En témoigne sa place de 4e enregistrée dans le Critérium des 3 ans (Gr.I), le 20 décembre sur le tracé proposé. Sa chance saute aux yeux dans le Prix de Château-Chinon.

FIRA (105 – R-3 à Pau)

Elle n’a jamais conclu plus loin que 3e depuis ses débuts publics, au mois de mars, affichant de surcroît quatre succès en huit courses courues. D’autre part, ses débuts sur les obstacles se sont soldés par une facile victoire, en début de mois, sur cet anneau palois. C’est une sérieuse candidate à la victoire dans la Coupe des Anglo-Arabes – Grande Course de Haies des 3 ans.

Le Pro du jour

CADEL DE CAHOT (611) sera au départ du Prix de Montbrison, jeudi à Vincennes (R-1). Voici les impressions de son entraîneur Stéphane Prioul.

Stéphane, que doit-on penser de votre pensionnaire ?

Le cheval a bien couru récemment (ndlr, le 13 décembre) même si son jockey a attaqué un peu trop tôt ce jour-là. A mon avis, cela lui coûte un meilleur classement. Cela dit, sa performance était bonne car il n’était finalement dominé que par des 7-ans de qualité. Jeudi, la course est réservée aux apprentis et lads-jockeys, ce qui va lui permettre de porter un poids plus léger. C’est un avantage pour lui. A noter qu’il a besoin de confort sous les pieds. Lors de sa dernière sortie, il était muni de plaques aux antérieurs. Cela lui convient bien. Le cheval est resté au mieux et aborde cette course en excellente condition. Il a retrouvé l’envie. Il est dur à l’effort. Il s’agit de l’un de ses bons engagements de l’hiver, sans les 6-ans. Selon moi, il fait partie des bonnes chances de la course. Je le juge capable de conclure parmi les 3-4 premiers.