arjel

Réunions du Jeudi 3 décembre 2020 – GANT DE VELOURS, c’est du costaud !

L’hipppodrome de ParisVincennes (R-1) sera de nouveau à l’honneur en ce jeudi 3 novembre 2020, avec un programme riche de huit courses. En marge du quinté Prix de Bourigny (1ere course), le Prix Paul Buquet (5e course) sera l’occasion de revoir en piste plusieurs de meilleurs trotteurs d’âge, du moment, sous la selle. En atteste la présence du cador BOSS DU MELEUC, lequel collectionne les bons résultats au trot monté. Il trouvera sur son chemin CLEGS DES CHAMPS, qui n’est autre que le double tenant du titre, CABAN PRIOR, d’une louable régularité à ce niveau de compétition, et troisième de la précédente édition, sans oublier  BULLE DE LAUMONT, encourageante 2e de son unique sortie au trot monté, début octobre sur la petite piste de Vincennes. Dans le Prix de Cabrières (6e course), HUWAGA devrait logiquement confirmer son dernier succès, celui obtenu avec aisance, le 2 novembre sur la Grande Piste de Vincennes. Faisant face à un engagement favorable au plafond des gains, les régulières HAZIELLA D’AMOUR et HEALTH MESLOISE semblent les plus qualifiées pour lui apporter la contestation.

A Auteuil (R-3), dans le Prix François de Poncins (3e course – Listed-race), le doué GANT DE VELOURS trouve une belle occasion de renouer avec la victoire. Le régulier BECQUARAINBOW, et SAINT TURGEON, à la chance théorique de premier ordre, se dresseront sur sa route.

Le Quinté du jour

Respectivement affichés 2e, 4e, 5e et 9e du Prix de Picardie, fin novembre, EMPIRE, ERIC THE EEEL, ALL WISE AS et GIROLAMO se retrouvent pour une revanche dans le Prix de Bourigny, quinté de ce jeudi, à Vincennes. Il convient de leur opposer IDS BOKO, qui évoluera sur un tracé de vitesse à sa convenance.

Gagnants

9 EMPIRE : Ce 4-ans est en forme et il a prouvé qu’il avait la pointure d’un lot de ce genre. S’il n’est pas victime de son mauvais n° derrière l’autostart, il peut mettre tout le monde d’accord.

Conseil de jeu : 10e G-P

5 IDS BOKO : Il ne manque pas de références à Vincennes. Il est efficace sur les parcours réduits. Il sera pieds nus et il possède un chrono de 1’10 »8 sur ce tracé. Obligé d’y croire !

Conseil de jeu : 10e P

Spéculatifs

3 ALL WISE AS : Elle reste sur une série de bons résultats à Vincennes. Alignée pieds nus, et bien située derrière l’autostart, elle mérite crédit.

8 GIROLAMO : Il vaut mieux que ne l’indiquent ses dernières sorties. Il trouve ici l’occasion de redorer son blason.

Impasses

15 FELIX DU BOURG : Il s’attaque à plus forte partie que lors de ses dernières sorties. En outre, il devra composer avec un numéro en seconde ligne derrière la voiture. Sans nous.

Les paris Quinté du jour

Quinté9-5-3-8-6-1-14-10
Couplé3-5-8-9

Le chiffre du jour

80.7%

BOSS DU MELEUC (510 – R-1à Vincennes)

En 26 sorties sous la selle, il a signé 21 podiums (soit plus de 80% de réussite), dont quinze succès. Un score qu’il devrait améliorer dans le Prix Paul Buquet.

L’info du jour

HUWAGA (607 – R-1 à Vincennes)

Elle affiche quatre succès en neuf courses courues, dont celui acquis avec de la marge, le mois dernier, sur la Grande Piste de Vincennes. Une confirmation est attendue dans le Prix de Cabrières.

GANT DE VELOURS (303 – R-3 à Auteuil)

Après avoir brillé en plat, il n’a pas tardé à s’illustrer sur les obstacles, s’imposant sur les haies d’Auteuil, début mars, avant de sa classer 2e du bien composé Prix Amadou (Gr.II), courant mai. Après une course de rentrée profitable, il a les moyens de s’adjuger le Prix François de Poncins.

Le Pro du jour

FEMTO DE VAUVERT (805) sera au départ du Prix de Lecelles, jeudi à Vincennes. Rencontre avec son entraîneur Rémi Mourlon.

Rémi, que pouvez-vous nous dire sur votre pensionnaire ?

Le cheval  eu un break volontaire après sa victoire de Saint-Galmier, courant juillet. Pour sa rentrée, à Vichy, il a bien couru (2e,) avant de confirmer ensuite en faisant l’arrivée d’une course pour apprentis. Dans la foulée, nous avions visé la course de Lyon-La Soie, le 11 novembre. Le cheval était pieds nus pour cet objectif. Hélas, il s’est montré fautif en fin de parcours. C’est dommage aurait lutté avec le vainqueur.

Comment abordez-vous cette épreuve ?

Avec du pour et du contre. Le cheval est resté bien. Il est doué, suffisamment pour s’illustrer dans un lot de ce genre. C’est un bel engagement pour lui. Il a hérité d’une bonne position derrière la voiture. Hélas, il est plus efficace corde à droite. En outre,  il faut toujours composer avec sa fragilité au niveau d’un suspenseur. J’essaye donc de le présente à bon escient. Jeudi, c’est un essai, une première corde à gauche. Il sera équipé d’une murphy, ou d’un autre artifice. J’aurais préféré le voir sur les 2.700m de la Grande Piste de Vincennes, où il aurait mieux pris les virages. Il faut voir comment il négocie les tournants sur la petite piste. C’est ma principale réserve.