arjel

Réunions du Jeudi 24 septembre 2020 – Séduisante FALBALA DES MOTTES

Place aux sauteurs en ce jeudi 24 septembre 2020. Riche de huit compétitions, la réunion principale se déroule en effet sur l’hippodrome de Compiègne (R-1). En marge du handicap Prix de Beaune (1ere course), retenu pour le quinté ainsi que ses dérivés, le Prix Louis Champion (6e course) semble promis à l’entraîneur François Nicolle. Ce dernier pourra en effet compter sur FALBALA DES MOTTES, laquelle affiche huit podiums, dont trois succès, en autant de courses courues. Sa cadette  et compagne d’entraînement GARDEZ LA MONNAIE, lauréate de ses trois dernières sorties publiques, se présente comme la plus indiquée pour lui apporter la contestation.

A Rouen-Mauquenchy (R-4), en fin de réunion, dans le Prix du Pont-Marie (8e course), l’estimé INVICTUM DU NOYER devrait confirmer ses premiers pas victorieux, ceux enregistrés fin août à Bernay. Il devra toutefois redouter IMAGINE DARLING, encourageant 2e en débutant, récemment à Caen, et IVRY GEORGES, mis hors course au départ, dernièrement à Vincennes, avant de bien se comporter, ensuite, en retrait. Quant à notre Pro du Jour, Patrice Toutain, il escompte une nouvelle fois un bon comportement de son protégé DJOBI D’YMER (4e course). L’opposition sera emmenée par EVENING QUICK, confirmé à ce niveau et dans la discipline, et par DRAGUEUR D’AZUR, présenté pieds nus pour cet engagement favorable.

Le Quinté du jour

Les candidats au Prix de Beaune, quinté de ce jeudi, sont -pour la majorité d’entre eux- bien connus dans les tournois de ce genre. Respectivement affichés 2e et 3e du quinté Prix Jean Bart, en début de mois à Auteuil, FOUDRE DELTA et SAINT ANJOU devraient logiquement répéter.

Gagnants

4 FOUDRE DELTA : Il a fait sien un événement cet été à Clairefontaine avant de confirmer récemment dans le quinté référence Prix Jean Bart. Première chance.

Conseil de jeu : 15e P

12 SAINT ANJOU : Il est confirmé à ce niveau et vient de conclure dans le sillage de notre favori. En outre, il a pris la 2e place de cette course l’an dernier. A retenir en très bon rang.

Conseil de jeu : 10e P

Spéculatifs

3 HENRY BRULARD : Il a prouvé qu’il fallait compter avec lui à ce niveau de compétition. D’autre part, il retrouve le parcours de son dernier succès, celui obtenu dans le Prix Wild Risk, le 7 juin. On garde.

14 DAKOTA DE BEAUFAI : Il a pris la 2e place du handicap Prix Hardatit, le 13 juillet, à Auteuil. Même s’il n’a pas été revu depuis, il ne saurait être négligé.

Impasses

8 BEAUTE PROMISE : Ses deux sorties de l’année, à ce niveau, n’inclinent guère à l’optimisme. Doit rassurer.

10 APPLESANDPIERRES : Ici, face à ses cadets, ce 12-ans n’aura pas une tâche aisée. Sans nous.

Les paris Quinté du jour

Quinté4-12-3-14-1-13-5-6
Couplé3-4-12-14

Le chiffre du jour

75%

ANOTHER PLANET (502 – R-3 à Lyon-Parilly)

En huit sorties à réclamer, ce 3-ans a enregistré six podiums, soit 75% de réussite. Un score qu’il devrait améliorer dans le Prix Wolfram.

L’info du jour

FALBALA DES MOTTES (603 – R-1 à Compiègne)

Elle est irréprochable depuis ses débuts. La preuve : Elle n’a jamais conclu plus loin que 3e en huit sorties publiques. Une confirmation est attendue dans le Prix Louis Champion.

INVICTUM DU NOYER (808 – R-4 à Rouen-Mauquenchy)

Il fait partie des bons espoirs de Thierry Duvaldestin dans cette promotion. Séduisant lauréat, en débutant, à Bernay, il devrait confirmer dans le Prix du Pont Marie.

Le Pro du jour

Patrice Toutain aligne DJOBI D’YMER (406) dans le Prix de la Place Beauveau, jeudi à Rouen-Mauquenchy (R-4). Rencontre.

Force est d’imaginer que votre pensionnaire vous a fait plaisir cet été, Patrice ?

Tout à fait. Le cheval reste sur trois succès. Il a gagné, par deux fois, sur l’herbe de Carentan, avant de s’imposer, plus récemment à Nort-sur-Erdre. Il ne m’a pas surpris. Je me suis rendu compte tardivement qu’il avait mal aux pieds. Il a été soigné début août, après sa sortie à Mauquenchy, où il était « raccourci » dans ses allures, aux antérieurs. Depuis, il est parfait. A la maison, il est extra. En course, il est fautif au sulky. Pourtant, à la maison, il me fait d’excellents « bouts », sur le pied de 1’07 – 1’08 » pour finir, et ce sans enrênement. A noter qu’il était compliqué lorsque je l’ai reçu. Il ne faut pas l’embêter mais c’est beaucoup mieux désormais.

Qu’en attendez-vous, jeudi ?

Une confirmation. Le cheval est au top. Le fait de revenir sur une piste en sable ne sera pas un problème. Il sera de nouveau muni de petits alus. Cela lui convient. Il est froid dans un parcours. Il ne faut pas hésiter à le solliciter. Jeudi, il y a des clients sérieux dans la course. Je redoute notamment EVENING QUICK ou encore DELPHES D’ARIANE mais s’il s’élance comme il sait le faire, il devrait une nouvelle fois répondre présent. Ensuite, il pourrait faire le meeting d’hiver de Vincennes, en apprentis, avec Léo Balu ou Antonin André.