arjel

Réunions du Jeudi 23 janvier 2020 – Jean-Michel Bazire, encore et toujours…

L’entraineur Jean-Michel Bazire a déjà enregistré une soixantaine de victoires depuis le lancement du meeting d’hiver de Vincennes. Un score qu’il devrait améliorer en ce jeudi 23 janvier 2020. Le professionnel sarthois aligne quatre de ses pensionnaires pour cette nouvelle réunion à Vincennes (R-1). Force est de constater qu’ils disposent tous d’une première chance à défendre. Il pourra notamment compter sur DESPERADO dans le quinté Prix de la Semaine Internationale (1ere course), sur FATSBY DE GUEZ dans le Prix de Gelsenkirchen (5e course), et sur DOUXOR DE GUEZ dans le Prix de Wolvega (8e course) sans oublier la 6-ans C.D., capable de donner du fil à retordre à HELENA DI QUATTRO dans le Prix de Yonkers Raceway (6e course).

A Cagnes-sur-Mer (R-3), dans l’épreuve d’ouverture, le Prix des Lavandes (1ere course), le 6-ans GOLDEN RASH présente de sérieuses garanties. Il s’annonce difficile à déloger dans cette course à réclamer.

A Lyon-La Soie (R-4), Pierre Callier évoque les chances de ses nombreux partants…

Le Quinté du jour

Même s’il reste sur une disqualification et bien qu’étant le moins argenté du peloton, DESPERADO ne surprendrait pas en s’adjugeant le Prix de la Semaine Internationale, quinté de ce jeudi, à Vincennes.

Gagnants

1 DESPERADO : Il retrouve le tracé de son dernier succès. Il est d’ailleurs invaincu en deux sortie sur ce tracé. Efficace pieds nus, il ne devrait pas être loin de la vérité.

Conseil de jeu : 15e G-P

2 DEXTER DES BAUX : Il reste sur une série de bons résultats dans des tournois de même acabit. En outre, il retrouve lui aussi le parcours de sa dernière victoire. Première chance.

Conseil de jeu : 10e P

Spéculatifs

7 DOCTEUR D’ERABLE : Il a remporté son quinté, courant octobre à Enghien, et vient de conclure à la 4e place d’une course référence. Une confirmation est ici attendue.

13 DREAMER DE CHENU : Il vient de renouer avec la victoire, à Vincennes, sur la petite piste, dominant notamment quatre de ses rivaux du jour. On garde.

Impasses

10 CHISTERA : Elle n’a désormais plus de marge de manoeuvre en pareille compagnie. Pas facile d’y croire.

15 CIROCO D’AUVILLIER : Il est désormais plus recommandable sous la selle. En outre, il effectue une course de rentrée. On écarte.

Les paris Quinté du jour

Quinté1-2-7-13-11-16-14-3
Couplé1-2-7-13

Le chiffre du jour

80%

ALFIERI (406 – R-3 à Cagnes-sur-Mer)

Ce 7-ans s’est produit à quinze reprises dans les courses à réclamer. Résultat : Douze podiums, soit 80% de réussite. Des statistiques qu’il devrait soigner dans le Prix du Basilic.

L’info du jour

DOUXOR DE GUEZ (806 – R-1 à Vincennes)

Il a remporté, avec la manière, quatre de ses cinq dernières prestations publiques, et ce à Vincennes. Efficace déferré, sa chance saute aux yeux dans le Prix de Wolvega.

GOLDEN RASH (101 – R-3 à Cagnes-sur-Mer)

Il vient de prouver sa forme en s’imposant dans un handicap, sur la P.S.F de La Soie. En outre, il n’a jamais déçu à réclamer. Il s’annonce donc redoutable dans le Prix des Lavandes.

Le Pro du jour

Pierre Callier aura une journée chargée, jeudi à Lyon-La Soie (R-4). Il délèguera en effet sept de ses pensionnaires et drivera également pour « l’extérieur ».  Il a livré ses impressions pour Betclic Turf

Pierre, pouvez-vous nous parler de votre « cavalerie » ?

Pas de souci. En début de réunion, j’escompte une bonne performance de FOREVER MARANCOURT (116). Il avait eu un petit break après sa victoire du 1er décembre, à Parilly. Aussi, il s’agissait d’une course de rentrée pour lui, récemment à La Soie. Il a progressé depuis. Il sera pieds nus. Il est efficace et beaucoup plus percutant de la sorte. Il va corde à gauche comme à droite, même si je le préfère à droite. A mon avis, il a des atouts. FALGA DE RITZ (117) n’est pas dénuée de moyens mais elle ne se livre pas toujours. Elle a d’ailleurs mal couru la dernière fois à Cagnes-sur-Mer. Ce n’est pas une bonne ouvrière. Elle est sans doute plus performante sur 2.000 mètres. Si elle est décidée, elle peut faire l’arrivée mais il m’est difficile de me prononcer avec elle. Je drive ensuite CREVIGOR (312). Il vient de faire sa rentrée sous la selle. Il n’est pas de tous les jours au trot monté. Il n’est jamais à l’abri d’une faute mais si c’est de mieux en mieux. Il faut éviter d’être gêné avec lui. Il a toutefois pour lui de se plaire à La Soie. Selon moi, il a sa chance, tout du moins pour l’obtention d’une place. CANAL D’ARTHE (314) n’a pas couru depuis début décembre. Il risque de manque de compétition. Il ne visera qu’une allocation. DARWIN BEGONIA (407) vient de bien courir à Vivaux. Il est en forme. Il sera pieds nus pour l’occasion. Il avait été déferré, une fois courant novembre à Parilly, mais il avait trop tiré ce jour-là. Je vais le munir d’un lasso et devrait gagner en maniabilité. En tête, il a son mot à dire. DORIE DE SAUZETTE (417) lui est supérieure. Elle n’avait pas une tâche aisée la dernière fois à Cagnes-sur-Mer. Or, elle n’a pas démérité. La jument est prête, contrairement à plusieurs de ses rivaux du jour. Elle apprécie La Soie. Elle n’a pas de marge, certes, mais elle est pratique. Si elle peut bénéficier d’un parcours caché, à sa convenance, elle devrai finir vite. Son driver devra surtout éviter de la mettre le nez au vent trop tôt. Je ne serais pas étonné de la voir lutter pour les première places. Je présente ensuite FOLK DE LA VALLEE (716) dans une course à réclamer. Je l’ai mis aux 25 mètres car il n’était pas certain de rester au premier échelon.  C’est un cheval compliqué, limité et peu pratique. Il doit rendre la distance à des chevaux qui sont de sa valeur. Je suis réservé avec lui.

Vous aurez également du travail en tant que driver. Avez vous des renseignements à nous transmettre ?

J’ai déjà eu l’occasion de driver ESPRIT D’ABY (205). Ce n’est pas un champion. On fera de notre mieux. Je connais également GIN KAS (512).  Ce n’est pas mal. Il a fait une bonne rentrée à Borély après castration. S’il a travaillé régulièrement cet hiver, il doit avoir sa chance car il a de la tenue. GOTHAM CITY (617) a bien fini l’autre jour à La-Soie. J’ai déjà eu l’occasion de la driver. Elle peut répéter. En revanche, je n’ai pas d’informations sur HOSTO DE DURIEZ (806).