arjel

Réunions du Jeudi 22 octobre 2020 – L’écurie Victoria Dreams, une écurie à suivre à Cabourg

L’hippodrome d’Auteuil (R-1) propose un programme riche de huit courses en ce jeudi 22 octobre 2020. En marge du Prix Santo Pietro (1ere course), handicap retenu pour le quinté et ses dérivés, le Prix Claude Le Lorrain – Prix Joseph Audon (Listed-race – 5e course) constituera le temps fort de cette nouvelle journée sur l’hippodrome de la Butte Mortemart. Dans cette rencontre, les candidatures de GARASIL, qui reste sur une facile victoire, à Compiègne, de CURLY BASC, deuxième de cette course l’an dernier, de BEAU GOSSE, lequel se recommande de huit succès en quatorze sorties publiques et de JULIE DU PUY NOIR, une rentrante de qualité, attirent particulièrement l’attention. Dans le réclamer Prix Barcelonnette (2e course), RISKMAN devrait confirmer son dernier succès, celui obtenu le 7 octobre, en semblable société, en terrain lourd, où il dominait notamment LE BARYTON et SUN D’ART, deux autres 4-ans qu’il retrouve au départ de cette rencontre.

A Cabourg (R-4), l’écurie Victoria Dreams pourrait bien être celle à suivre. FOLLOW DREAM (4e course), déjà vainqueur sur cette piste et  créditer d’un chrono d’1’12 »7 sur le tracé proposé, HELLO DREAM (5e course), à racheter, et IMPULSE LADY (7e course), à créditer de débuts prometteurs, constituent en effet de sérieux candidats au succès.

Le Quinté du jour

Respectivement affichés 1er, 2e, 4e, 5e et 6e du Prix Guillaume de Pracomtal, en début de mois à Auteuil, ZUREKIN, BECQUARAINBOW, BETONG EMERY, STOP LINE et AYETH devraient confirmer dans le Prix Santo Pietro, quinté de ce jeudi, à Auteuil. A noter toutefois que le premier nommé devra composer avec une surcharge de quatre kilos.

Gagnants

6 BETONG EMERY : Son aptitude au terrain lourd est avérée et il vient de bien finir pour se classer 4e d’un quinté référence. Première chance.

Conseil de jeu : 10e G-P

5 BECQUARAINBOW : Il affiche trois places de 2e en autant de sorties cette année. Récent 2e d’une épreuve de même facture, sa chance saute aux yeux.

Conseil de jeu : 10e P

Spéculatifs

9 STOP LINE : Elle a effectué une course de rentrée encourageante, se classant 5e du quinté référence, du 1er octobre. On garde.

14 AYETH : Il reste sur une série de places d’honneurs dans des handicaps de même facture. Dès lors, la méfiance s’impose.

Impasses

3 VOLKOV JELOIS : Il n’a pas été en mesure de boucler son dernier parcours et effectue ici une rentrée. Tâche ardue.

16 SAINT MARS : Il vient de s’adjuger un réclamer à Dax. Il s’attaque ici à plus forte partie.

Les paris Quinté du jour

Quinté6-5-9-14-2-1-7-4
Couplé5-6-9-14

Le chiffre du jour

57%

BEAU GOSSE (505 – R-1 à Auteuil)

Il affiche déjà huit succès en quatorze courses courues, soit plus de 57% de réussite, auxquels s’ajoutent trois podiums. En outre, il avait été jugé digne de participer au Prix Cambacères – Grande Course de Haies des 3-ans (Gr.I). Attention à lui dans le Prix Claude Le Lorrain.

L’info du jour

RISKMAN (202 – R-1 à Auteuil)

Son unique sortie dans une course à réclamer s’est soldée par une facile victoire sur le tracé proposé, le 7 octobre. Il devrait répéter dans le Prix Barcelonnette.

IMPULSE LADY (705 – R-4 à Cabourg)

Pour ses débuts en compétition, elle a pris une encourageante 3e place, le mois dernier à Laval. Dès lors, elle ne surprendrait pas en ouvrant son palmarès dans le Prix Des Hirondelles.

Le Pro du jour

Thierry Poché (photo) sellera DIABLE D’AUTEUIL (807), jeudi à Auteuil (R-1). Voici ses impressions :

Thierry, quel regard portez-vous sur les dernières sorties de votre protégé ?

Il a pris une bonne 2e place le mois dernier à Nantes. Son jockey a été un peu trop offensif ce jour-là. A mon avis, en patientant davantage, il aurait pu s’imposer. Et, la dernière fois, à Auteuil, il s’est bien comporté. Le cheval s’est bien sorti du terrain collant. Son jockey l’a respecté. C’est prometteur.

Comment abordez-vous cette épreuve ?

En confiance. J’avais également un engagement plus tôt mais j’ai préféré lui laisser le temps de bien récupérer. Le cheval me donne satisfaction au travail. Il est encore un peu tendre mais le lourd ne devrait pas le gêner. On va sans doute le monter en milieu de paquet et venir finir. A mon avis, il ne sera pas ridicule dans ce handicap. A noter également qu’il sera encore meilleur l’année prochaine et qu’il a de l’avenir sur le steeple-chase.