arjel

Réunions du Jeudi 22 juillet 2021 – Avec un quinté réservé aux femmes jockeys…

Le Galop occupera le devant de la scène en ce jeudi 22 juillet 2021 avec des réunions à ParisLongchamp (R-1), à Clairefontaine-Deauville (R-3) ainsi qu’à Vichy (R-4). Quant aux amoureux des trotteurs, il s’intéresseront principalement à la réunion V, celle disputée sur l’hippodrome de Saint-Galmier.

A ParisLongchamp (R-1), en marge du quinté Prix de la Vénus de Paris (7e course), lequel se décline au féminin puisque ce handicap s’adresse non seulement aux juments de 4-ans et au-dessus mais également aux femmes-jockeys, dans le Prix de Beauséjour (4e course), le 3-ans NEW CHANCE ne devrait pas être loin de la vérité. Il aura surtout à redouter INVINCIBLE LIGHT, deuxième d’une Classe I, courant mai à Saint-Cloud, et MON BEL CANTO, qui reste également sur une 2e place, sur cette piste de ParisLongchamp.

A Saint-Galmier (R-5), dans le Prix des Crocus (6e course), EMPEROR CHARM devrait poursuivre sa moisson victorieuse. Quant à Serge Peltier, il sera l’un des hommes à suivre, lui qui pourra notamment compter sur le régulier EPISTOLAIRE (1ere course), sur l’estimé FOR EVER THE BEST (3e course) et sur la bien engagée HARMONIA THE BEST (5e course).

Le Quinté du jour

Particularité du Prix de la Vénus de Paris (7e course), quinté de ce jeudi, à ParisLongchamp : Il s’offre uniquement aux femmes jockeys. Respectivement affichées 2e et 4e d’une épreuve de même facture, le mois dernier sur cette piste, SAN VALENTINA et ASSIGNED auront nos préférences.

Gagnants

1 SAN VALENTINA : Elle compte neuf podiums en quinze courses courues et vient de se classer 2e d’un quinté référence, le 24 juin sur cette piste. Obligé d’y croire !

Conseil de jeu : 10e G-P

 8 ASSIGNED : Ses débuts à ce niveau se sont soldés par une encourageantes place de 4e dans le quinté Prix du Palais des Glaces. Confirmation attendue.

Conseil de jeu : 10e P

Spéculatifs

11 MYSTICAL LAND : Elle vient de se classer 5e d’un quinté à Saint-Cloud. Elle semble ici en mesure de faire mieux…

4 ULTRAMARINE : Elle a déjà fait l’arrivée en pareille société, notamment à Bordeaux, et a conclu 3e d’une récente Listed-race, à Nantes. On garde.

Impasses

15 POLLY GRAY : Elle reste sur deux échecs dans des handicaps. Pas facile d’y croire.

16 ANATH : Elle vient de se produire à réclamer. Sans nous.

Les paris Quinté du jour

Quinté1-8-11-4-6-12-2-7
Duo1-4-8-11

Le chiffre du jour

1’14 »3

EPISTOLAIRE (112 – R-5 à Saint-Galmier)

Il fait preuve d’une louable régularité depuis plusieurs semaines et possède, en 1’14 »3, le meilleur chrono du peloton sur le tracé proposé. Gare à lui dans le Prix Saint-Etienne la Métropole.

L’info du jour

NEW CHANCE (401 – R-1 à ParisLongchamp)

Jugé sur ses trois premières sorties publiques, ce 3-ans aligné par André Fabre semble en mesure de s’adjuger le Prix de Beauséjour.

EMPEROR CHARM (608 – R-5 à Saint-Galmier)

Le mois dernier, en juin, il a signé trois plaisants succès, et ce avec son driver amateur du jour, Pascal Garreau. Une confirmation est attendue dans le Prix des Crocus.

Le Pro du jour

Rémi Mourlon aura deux partants, jeudi à Saint-Galmier (R-5). Rencontre.

Rémi, vous déléguez tout d’abord FIRST FIGHTER (310). Votre avis ?

Le cheval progresse. Je l’ai présenté à réclamer en début d’année, catégorie dans laquelle il s’est notamment imposé à Lyon-Parilly et à Lignières mais il vaut sans doute mieux que ce niveau. Il répète ses courses. Il m’a bien plu la dernière fois à Saint-Galmier. Il améliorait son chrono ce jour-là. Le cheval est resté en bonne condition. Ici, il aura contre lui son numéro en seconde ligne derrière l’autostart. Or, il a de la vitesse, et comme il est tendu, cette position va lui éviter de trop tirer. J’espère que le cheval placé devant lui va prendre un bon départ. Si tel le cas, mon cheval va suivre, attendre en embuscade. Il devrait bien finir. Une place me semble dans ses cordes.

Vous présentez FEMTO DE VAUVERT (413) dans la course suivante. Que pouvez-vous nous en dire ?

C’est un bon cheval. Il n’a pas les gains en rapport avec son potentiel. Hélas, il faut composer avec ses soucis de santé, lesquels sont récurrents. Il souffre notamment d’une attache d’un suspenseur. Il faudrait l’arrêter quatre mois pour l’avoir bien deux mois. La douleur se réveille sous l’effort. Au travail, il fait beaucoup de jogg et fait également des séances de balnéo, sur un tapis immergé. Il a eu également des ondes de choc récemment, et ce afin d’atténuer les douleurs. La dernière fois, il finissait bien et aurait pris une place sans sa faute à une centaine de mètres du but. Il est à l’aise dans les virages à droite car il a tendance à pencher sur sa gauche. Si ses douleurs ne le dérangent pas durant la course et s’il reste sage, il a parfaitement les moyens de jouer les premières d’une course de ce genre. Je vais également demander à son driver d’essayer de venir dans les autres. A noter qu’il sera muni d’un bonnet fermé pour la première fois de ce carrière, et ce afin de le maintenir en droite ligne.