arjel

Réunions du Jeudi 21 novembre 2019 – Solide comme un CHENE…

En marge du Prix de Sillé-le-Guillaume (1ere course), quinté de ce jeudi 21 novembre 2019, il conviendra de faire confiance à l’écurie de Julien le Mer. Ce jeune entraîneur semble en effet bien représenté avec GAROU DU CHENE, idéalement engagé dans le Prix de Meyssac (4e course) mais également avec HACKER DU CHENE (7e course). Probant lauréat en débutant, le mois dernier à Enghien, il devrait logiquement répéter même s’il lui faudra redouter HADES DE VANDEL, lui aussi lauréat de son unique prestation publique, et HEAVEN’S PRIDE, à racheter en confiance.

A Angers (R-2), notre Pro du Jour, Alexis Poirier, est loin d’être négatif avec GRAZIELA CONTI (1ere course). Cette dernière devrait s’expliquer avec GARDIEN DE BUT et GRANDEUR NATURE, qui, comme elle, restent sur une victoire dans la discipline, respectivement à Angers et à Niort. Dans le Prix Kalee (8e course), GENOLA devrait confirmer ses plaisants débuts victorieux. Il lui faudra toutefois se défaire de GULIP, irréprochable depuis ses débuts, et de GALLYLEA, à créditer de débuts prometteurs, en début de mois à Durtal.

Le Quinté du jour

Lauréat d’un quinté, cet été à Enghien, CLASSIC HAUFOR pourrait bien en décrocher un nouveau, ce jeudi à Vincennes. Il fait en effet partie des choix prioritaires du Prix de Sillé-le-Guillaume.

Gagnants

12 CLASSIC HAUFOR : Il reste sur une convaincante série de sept podiums consécutifs et vient d’améliorer son chrono à Vincennes. Au mieux et pieds nus, il ne devrait pas être loin de la vérité.

Conseil de jeu : 15e G-P

7 COCKTAIL DESBOIS : Ses quatre dernières sorties dans les quintés se sont soldées par autant de places de 2e, dont celle acquise derrière le champion Cleangame, dans une récente étape du G.N.T, à Nantes. Adepte de la course en avant, il devrait les emmener loin…

Conseil de jeu : 10e P

Spéculatifs

3 BRYSSEL : Lors de ses cinq dernières sorties à Vincennes, il n’a jamais terminé plus loin que 2e. Présenté pieds nus, il y revient avec de solides ambitions.

8 AS BLUE : Retardé par une faute au départ, il a pris une encourageante 6e place dans l’étape du G.N.T de Nantes, en début de mois. La méfiance s’impose.

Impasses

1 CRONOS D’HAMELINE : Il semble ici s’attaquer à forte partie. Sans nous.

5 BRUT DE LA COTE : Il vient certes de reprendre du moral sous la selle. Or, sa présence à l’arrivée constituerait ici une surprise.

Les paris Quinté du jour

QuintéBase : 12. Champ réduit : 7-3-8-13-10-14-15-9
Couplé3-7-8-12

Le chiffre du jour

67%

GAROU DU CHENE (410 – R-1 à Vincennes)

En six sorties sous la selle, il a enregistré quatre podiums, soit près de 67% de réussite, dont une victoire. Des statistiques qu’il peut soigner dans le Prix de Meyssac.

L’info du jour

HACKER DU CHENE (705 – R-1 à Vincennes)

Pour ses premiers pas publics, il s’est imposé avec la manière, le mois dernier à Enghien. Une confirmation est ici attendue.

GENOLA (802 – R-2 à Angers)

Cette 3-ans a débuté victorieusement à Argentan, fin septembre. Elle semble capable de préserver son invincibilité dans le Prix Kalee.

Le Pro du jour

Alexis Poirier sera présent jeudi à Angers (R-2) pour piloter GRAZIELA CONTI (106). Il nous en parle.

Alexis, vous venez de mener à la victoire GRAZIELA CONTI.  Vos impressions ?

La pouliche effectuait ses premiers pas sur les obstacles, le mois dernier à Saint-Brieuc, sur un terrain très souple. Elle m’a bien plu. Ce jour-là, j’ai préféré « avancer » afin d’éviter de prendre des coups car nous étions nombreux au départ. Elle a des moyens mais a tendance à en faire un peu de trop. Elle reste en effet assez allante et a encore besoin d’apprendre à courir sur les obstacles. Aussi, jeudi, je vais m’efforcer de bien la détendre derrière les autres. A mon avis, elle sera encore mieux en venant de l’arrière. D’autant qu’à Angers, l’anneau est plus grand qu’à Saint-Brieuc et cela peut lui convenir. Vu son potentiel, je ne serais nullement surpris si elle venait à jouer une nouvelle fois les premiers rôles. Selon moi, elle a le modèle et la qualité pour réussir à terme à Auteuil. Elle devrait s’y produire au cours du printemps prochain.