arjel

Réunions du Jeudi 2 juillet 2020 – Ciel dégagé pour ANOTHER SKY !

Il y en aura pour tous les goûts en ce jeudi 2 juillet 2020. Les hippodromes de ParisLongchamp (R-1) et de Dax (R-2) proposent des courses au galop, ceux de Marseille-Borély (R-3) et de Vichy (R-4) accueilleront des trotteurs.

A Paris-Longchamp (R-1), ANOTHER SKY a les moyens de s’adjuger le Prix Ridgway (6e course – Listed-race). Quatrième du Prix la Force (Gr.III), courant mai sur cette piste et troisième du Prix de Guiche (Gr.III), le 10 juin, à Chantilly, où il affrontait des 3-ans qui seront dimanche au départ du Prix du Jockey-Club (Gr.I), ce fils de Le Havre trouve ici l’occasion de renouer avec la victoire. Le danger pour lui pourrait venir du Britannique BRIGHT MELODY, 3e de Gr.III, début juin à Kempton Park, et de DREAM WORKS, facile lauréat, le 4 juin sur l’hippodrome de Clairefontaine-Deauville.

A Marseille-Borély (R-2), ELEA MIP fait face à un engagement de choix dans le Prix Haras de Fleuriel – Vans Barbot (7e course). Elle devrait logiquement en tirer profit, d’autant qu’elle sera pieds nus pour cet objectif. Il convient toutefois de lui opposer ESPOIR DU MARNY, qui reste sur deux victoires, et leur aîné DEKO TE TILOU, récent vainqueur, le 10 juin, sur le tracé proposé, celui des 2.300 mètres, départ lancé.

Le Quinté du jour

Cinq des seize 4-ans alignés au départ du Prix des Quinze Vingts, quinté de ce jeudi, à ParisLongchamp, peuvent se targuer d’avoir déjà remporté au moins un quinté. Ils seront d’ailleurs retenus en haut de notre sélection.

Gagnants

3 LES VERTUS : Elle retrouve la piste sur laquelle elle a fait sien un quinté, courant septembre. En outre, elle vient de prouver sa forme en se classant 3e d’un quinté cantilien. Notre préférée.

Conseil de jeu : 10e G-P

1 ARISE : Jugé sur sa victoire dans le Prix Teddy, courant mai, à Saint-Cloud, où il devançait trois de ses rivaux du jour, il mérite crédit.

Conseil de jeu : 10e P

Spéculatifs

6 TESTA : Elle a remporté son quinté, l’été dernier à Deauville. Nul doute qu’elle va afficher ici des progrès sur sa course de rentrée dans un récent quinté cantilien.

5 KYLHEAD : A l’instar des précédents nommés, il a remporté un quinté, courant mars à Chantilly. Récent 2e d’un événement à Clairefontaine, il devrait logiquement confirmer.

Impasses

7 MALAYAN TIGER : Ses dernières sorties dans le Sud-Ouest n’inclinent guère à la confiance. Sans nous.

9 MISTER CHARLIE : Il a été nettement dominé, le mois dernier, dans un quinté disputé à Clairefontaine. Pas facile d’y croire.

Les paris Quinté du jour

Quinté3-1-6-5-4-11-8-12
Couplé1-3-5-6

Le chiffre du jour

84%

ELEA MIP (705 – R-2 à Marseille-Borély)

Elle a couru déferré des quatre pieds à treize reprises. Résultat : Onze podiums, soit plus de 84% de réussite, dont huit victoires. Des statistiques qu’elle devrait soigner dans le Prix Haras de Fleuriel – Vans Barbot

L’info du jour

ANOTHER SKY (605 – R-1 à ParisLongchamp)

Il vient de conclure à la 3e place du Prix de Guiche (Gr.III). Force est de constater qu’il retrouve des adversaires à sa portée dans le Prix Ridgway.

GUERILLA DE BRY (404 – R-3 à Vichy)

Elle s’est imposée avec de la marge, le 17 juin à Marseille-Borély. Sage, elle peut répéter dans le groupe A du Prix Michel Blanchetière.

Le Pro du jour

Patrice Dessartre présente trois partants, jeudi, à Vichy (R-3). Rencontre.

Patrice, vous alignez tout d’abord deux pouliches dans la 4e course. Que pouvez-vous nous en dire ?

GRIFFE BUROISE (411) avait bien débuté à Cherbourg mais elle reste spéciale. La dernière fois, à Graignes, elle est partie au galop. Auparavant, à Rouen-Mauquenchy, elle était en tête lorsqu’elle a fait la faute dans le dernier tournant. Selon son driver, elle a trébuché. Il faut rester vigilant toute la course avec elle. Mais, si elle reste sage, elle n’est pas hors d’affaire. GIULIA BUROISE (414) est moins compliquée qu’elle mais aussi plus limitée. Elle fera de son mieux.

Un mot également sur CHAMBORD FROMENTRO (905)

Il n’a pas eu un bon parcours, se retrouvant le nez au vent, la dernière fois au Mans. En outre, il affrontait des 6-ans ce jour-là. Ici, il revient dans les réclamers. Le cheval est bien au travail. Il est préférable de lui masquer l’effort jusqu’à 300 mètres de l’arrivée, mais c’est une belle course pour lui. L’engagement est favorable. Il sera pieds nus. Je le pense capable de se mettre en évidence.  J’avais ciblé le déplacement pour lui et pour GAMIN DE GAULTIER. Or, ce dernier a été éliminé. Ce cheval a été castré l’an dernier. Il s’annonçait prometteur avant de connaître des problèmes de dos. Cela dit, il revient bien. Il a de l’avenir. Son dernier chrono à Laval est bon. A mon avis, c’est un cheval à suivre…