arjel

Réunions du Jeudi 2 janvier 2020 – FORTHING, le spécialiste de la piste

L’hippodrome de Pau (R-1) propose une réunion intéressante en ce jeudi 2 janvier 2020. En marge du quinté Prix Pierre Estrem Rey (2e course), le Prix Bernard de Dufau (1ere course), sera l’occasion de revoir à l’oeuvre le chevronné FORTHING, un véritable spécialiste de l’anneau palois. En vingt sorties sur cette piste béarnaise, ce représentant de Mme Magalen Bryant a enregistré seize podiums, dont onze succès. Lauréat de cette Listed-race en 2016, 2018 et 2019, et affiché deuxième en 2017, il a les moyens d’inscrire une nouvelle fois son nom au palmarès cette rencontre avant de défendre son titre dans le prochain Grand Prix de Pau – Prix André Labarrère (Gr.III). Le régulier DALKO MORIVIERE, qui reste sur sa 2e place dans le Grand Steeple-Chase de Bordeaux (Listed-Race), fin novembre en Gironde, SHAKAPON, 3e de cette course l’an dernier, et leur aîné ARLEQUIN D’ALLIER, 10-ans, récent lauréat sur cette piste, semblent les plus indiqués pour compléter le podium.

A Vincennes (R-3), dans le Prix de Marolles (1ere course), HARLEY ROCK devraient logiquement confirmer ses débuts victorieux. Si elle retrouvera sur son chemin HYDRE, sa dauphine, le 8 décembre, à Vire, elle devra également se défaire de HELICIANE D’ERABLE et de HYTTE DU TERROIR, classées dans cet ordre, le 12 décembre sur cette piste de Vincennes, sans oublier HAWAI SIBEY, une inédite bien née.

Le Quinté du jour

Disputé sur les haies paloises, le quinté Prix Pierre Estrem Rey mettra jeudi aux prises seize chevaux d’âge. Affichant cinq podiums, dont trois victoires, en six sorties sur cette piste, SPANISH ONE s’y présente avec de légitimes ambitions.

Gagnants

4 SPANISH ONE : il s’est classé 4e de l’édition 2018 du Prix Ferdinand Dufaure (Gr.I). Confirmé sur cette piste, et encourageant 3e pour sa rentrée, récemment sur cet anneau, il a les moyens de dicter sa loi.

Conseil de jeu : 15e G-P

3 DEPORTETOI : Il n’a jamais terminé plus loin que 5e depuis ses débuts, affichant même six podiums en huit courses courues. Restant sur une série de places d’honneur en pareille société, il débute à Pau avec de sérieuses prétentions.

Conseil de jeu : 10e P

Spéculatifs

7 VIOLON DE BREJOUX : Il a fait sien un quinté, l’hiver dernier sur le steeple-chase de Pau. Toujours ingambe à 11-ans comme en témoigne sa récente course de rentrée sur cette piste, il devrait ici donner du fil à retordre à ses cadets.

10 DEO GRATIAS : Elle s’est imposée avec de la marge, fin novembre dans un handicap programmé sur la piste de Bordeaux-le Bouscat. Bien que remontée de quatre kilos sur l’échelle du handicapeur, elle conserve son mot à dire.

Impasses

16 BEAU DE BALLON : Sa dernière victoire a été obtenue dans une course à réclamer. En outre, il découvre l’anneau palois. Sans nous.

Les paris Quinté du jour

QuintéBase : 4. Champ réduit : 3-7-10-6-2-1-14
Couplé3-4-7-10

Le chiffre du jour

52.6 %

BALLE REELLE (808 – R-1 à Pau)

Elle affiche dix-neuf sorties sur le sable. Résultat : Dix podiums, soit plus de 52.6% de réussite. Retrouvant le tracé de son dernier succès et récente 2e d’une épreuve de même facture, sur cette P.S.F paloise, elle comptera de logiques preneurs dans le Prix du Conseil Général des Pyrénées-Atlantiques.

L’info du jour

FORTHING (101 – R-1 à Pau)

Il est dans son jardin à Pau. Lauréat de cette Listed-race en 2016, 2018 et 2019, et deuxième en 2017, il s’annonce une nouvelle fois redoutable cette année.

HARLEY ROCK (110 – R-3 à Vincennes)

Pour ses premiers pas publics, cette 2-ans s’est imposée facilement, le 8 décembre sur l’hippodrome de Vire. Elle débute à Vincennes avec la ferme intention de confirmer.

Le Pro du jour

GALANT DES BOULATS (301) participera au Prix Alfred Torrance, jeudi, à Pau (R-1). Son entraîneur Bertrand Lefèvre livre ses impressions.

Bertrand, qu’avez vous pensé des dernières sorties de votre pensionnaire ?

Le poulain a couru un bon lot, fin octobre à Nantes. En outre, il s’agissait d’une course de rentrée pour lui ce jour-là, et il n’était pas encore à 100% de ses moyens. Dans la foulée, il aurait pu courir le Prix du Bourbonnais, fin novembre. Finalement, j’ai préféré un autre engagement plus favorable, début décembre sur la P.S.F de Pornichet. C’était moins relevé. Il a en profité pour s’imposer avec facilité.

Jeudi, ce 4-ans effectuera ses premiers pas sur les obstacles. Comment abordez-vous cette rencontre ?

Il est dressé sur les haies depuis longtemps. Il s’y prend bien, tout en étant prudent. J’ai coché cette course de haies réservée aux A.Q.P.S depuis pas mal de temps, bien avant son dernier succès. Sachez qu’il possède une bonne vitesse de base et est assez pratique à utiliser. A mon avis, il est taillé pour réussir dans son nouveau métier de cheval d’obstacle.