arjel

Réunions du Jeudi 19 décembre 2019 – GOODWOOD va leur montrer de quel bois il se chauffe…

L’hippodrome de Cabourg (R-1) tiendra le haut de l’affiche en ce jeudi 19 décembre 2019. En marge du quinté Prix des Saponaires (1ere course), l’écurie Victoria Dreams semble en mesure de réaliser une fructueuse réunion. Leurs pensionnaires GOODWOOD (2e course), à l’évidence proche d’une première victoire,  et sa contemporaine GREAT LADY (4e course), délicate mais non dénuée de moyens, trouvent en effet une belle occasion de se mettre en évidence.

A Meslay-du-Maine (R-2), DISCOVRY DRY ne devrait pas être loin de la vérité dans le Prix les Carrières de Chaffenay (8e course). Un peu plus tôt au cours de ses cette réunion mayennaise, ESPOIR DU SEURET (5e course) s’élancera avec la confiance de son entraîneur Daniel Vallée. Ayant remporté trois de ses quatre dernières sorties, ECUREUIL DE CLAIRE devrait être son principal adversaire.

Le Quinté du jour

Récente troisième d’un quinté à Vincennes, DEVISE DU VIVIER est une lauréate en puissance dans le Prix des Saponaires, quinté de ce jeudi, à Cabourg.

Gagnants

15 DEVISE DU VIVIER : En début de mois, à Vincennes, elle s’est classée 3e d’un quinté de meilleure facture. De quoi incliner à la confiance.

Conseil de jeu : 15e P

10 COOL STAR : Elle a remporté cette course l’an dernier. Même si elle devra cette année rendre la distance, elle mérite crédit.

Conseil de jeu : 10e P

Spéculatifs

6 DELFINEA BELLA : Elle est confirmée corde à droite et sera déferrée pour cet engagement favorable au premier échelon. Méfiance.

3 DORNELLA DE JANZE : Elle vaut mieux que ne l’indiquent ses dernières prestations. Présentée pieds nus, contrairement à sa course de rentrée du mois dernier à Laval, elle ne saurait être négligée.

Impasses

 

Les paris Quinté du jour

Quinté15-10-6-3-14-13-5-2
Duo 46-10-15

Le chiffre du jour

1’15 »8

GUAPO (216 – R-2 à Meslay-du-Maine)

Il retrouve le parcours de son unique succès, celui acquis le 10 novembre, et ce en 1’15 »8. Aussi, il mérite crédit dans le Prix des Guirlandes.

L’info du jour

GOODWOOD (210 – R-1 à Cabourg)

Il possède des lignes intéressantes, et notamment une bonne 2e place derrière l’estimé Game Haufor, courant juin à Laval. Il ne surprendrait pas en ouvrant son palmarès dans le Prix des Silènes.

DISCOVRY DRY (806 – R-2 à Meslay-du-Maine)

Ses quatre dernières sorties corde à droite ont été couronnées de succès. En outre, il a signé huit succès en treize sorties pieds nus. Première chance.

Le Pro du jour

Daniel Vallée sera présent jeudi sur l’hippodrome de Meslay-du-Maine (R-2) pour driver son pensionnaire ESPOIR DU SEURET (505). Il nous en parle :

Daniel, que pouvez-vous nous dire sur votre pensionnaire ?

Il a rejoint mon effectif cet été. De mémoire, il est à la maison depuis la mi-août. Nous sommes allés le récupérer dans les champs de son éleveur. Il avait connu un problème à une jambe au premier semestre. Lorsque je l’ai récupéré, il n’avais que 21.000 euros de gains. Il avait besoin de prendre de l’argent. Je l’ai donc déferré courant septembre à Cazaubon-Barbotan, histoire de mettre le maximum d’atouts dans son jeu. Il a bien gagné ce jour-là. Il a pleinement confirmé depuis en prenant des places et s’imposant, le mois dernier à Graignes. Et, la dernière fois, à Nantes, je suis venu trop vite devant par les circonstances de course. Il a bien couru ce jour-là, n’étant battu que par une bonne jument. Il a encore peu couru et a tendance à « enrouler » lorsqu’il va devant, et d’en faire un peu de trop. Aussi, je préfère lui masquer l’effort autant que possible. Je le préfère corde à gauche, mais à Meslay, il y a des grands tournants. Il devrait s’adapter. Jeudi, il sera munis de fers légers. Il est relativement gentil et habitué au training. L’autostart ne devrait donc pas le contrarier. J’y compte. A mon avis, sa place est parmi les trois premiers.