arjel

Réunions du Jeudi 18 février 2021 – La victoire pour VICTOR ?

En ce jeudi 18 février 2021, les hippodromes de Paris-Vincennes (R-1), et d’Argentan (R-3), pour du Trot, ainsi que ceux de Fontainebleau (R-4) et de Marseille-Vivaux (R-5), pour du Galop, seront en activité.

A Vincennes, dans le Prix de Castellane (2e course), ISILDUR PAULOIS et IMBROGLIU MAG, lesquels peuvent se targuer d’avoir déjà gagné sous la selle, devraient lutter pour les premières places, en compagnie de ILTON CADENCE, encourageant 2e derrière le précédent cité, le 21 janvier, pour ses premiers pas dans la discipline.

Dans la rencontre suivante, le Prix d’Argenton-sur-Creuse (3e course), le pendant pour les pouliches,  plusieurs candidatures attirent l’attention, et notamment celles de IMPERIA VEDAQUAISE, récente gagnant au trot monté, de INDIA DE BANVILLE, à racheter en confiance, d’autant qu’elle avait dominé Impéria Védaquaise, début janvier sur le tracé proposé, et de IDEE DIVINE, laquelle a pris une encourageante 2e place à Vincennes, pour ses débuts au trot monté.

Quant à notre Pro du Jour, René Corbin, il aborde la réunion programmée à Argentan (R-3) avec un certain optimisme. Dès lors, l’écurie reste à surveiller de près…

Le Quinté du jour

Des trotteurs de 7-ans et au-dessus se mesureront dans le Prix de Châteaurenard, quinté de ce jeudi, à Vincennes. Les 7-ans VICTOR FERM et EQUINOXE JIEL semblent en mesure d’y dominer leurs aînés.

Gagnants

10 VICTOR FERM : Certes, il a essuyé deux disqualifications en trois sorties depuis le début de l’année. Or, jugé sur sa victoire dans le bien composé Prix de Quimper, en début de meeting, à Vincennes, il ne faudrait pas être surpris de le voir lutter pour la victoire dans ce lot.

Conseil de jeu : 10e G-P

4 EQUINOXE JIEL : Il a pris la platonique 2e place du Prix Jean-René Gougeon (Gr.III), fin janvier, sur plus court avant d’être jugé coupable d’une gêne. Preuve de sa bonne forme. Il peut obtenir une compensation ici.

Conseil de jeu : 10e P

Spéculatifs

7 SOBEL CONWAY : Il n’a pas eu le rendement escompté dans le Prix Jean-René Gougeon (Gr.III), fin janvier, sur plus court. Or, il affiche six podiums en huit sorties à Vincennes. Mieux vaut le reprendre en confiance.

1 ESPERANZO : Il est le moins argenté du peloton. Or, Il avait pris la 5e place du Critérium des 4-ans, en 2018 et il vient de signer deux plaisants succès à Vincennes. On garde.

Impasses

2 DEGANAWIDAH : Il effectue une course de rentrée. Sans nous.

8 COCKTAIL DESBOIS : Il est désormais plus recommandable dans les courses à réclamer. Impasse conseillée.

13 ATOLL DANOVER : Il semble ici s’attaquer à forte partie. Sa présence à l’arrivée constituerait une surprise.

14 BRAINSTORM : Il reste sur une série d’échecs en pareille compagnie. Pas facile d’y croire !

Les paris Quinté du jour

Quatrio10-4-7-1-6-15
Duo1-4-7-10

Le chiffre du jour

1’15 »6

INDIA DE BANVILLE (308 – R-1 à Vincennes)

Il ne faut pas la condamner sur sa récente disqualification. D’autant qu’elle s’était imposée auparavant, le 5 janvier, sur le tracé proposé, devant trois de ses rivales du jour, et ce en 1’15 »6,  Soit le meilleur chrono du peloton sur ce parcours.

L’info du jour

ISILDUR PAULOIS (206 – R-1 à Vincennes)

Après avoir gagné à plus de 100/1, courant décembre, il a confirmé en se classant 2e, le mois dernier, sur le tracé proposé. Il trouve une belle occasion de renouer avec la victoire dans le Prix de Castellane.

FASLIYEN D’ORGERES (502 – R-3 à Argentan)

Il compte neuf podiums, dont cinq succès, en 18 courses courues. Retrouvant l’anneau de sa dernière victoire, il s’annonce redoutable dans le Prix Manet.

Le Pro du jour

René Corbin aura deux partants, jeudi à Argentan (R-3). Voici ses impressions.

Réné, que pouvez-vous nous dire sur vos pensionnaires ?

En dépit de sa disqualification, FELISA DE LA MOIRE (411) s’est bien comportée la dernière fois à Angers. Elle n’a pas été chanceuse ce jour-là. Auparavant, elle avait pris une bonne 3e place à Argentan. La jument retrouve de bonnes sensations en ce moment après un saison 2020 peu fructueuse. On a procédé à des réglages cet hiver. Cela semble lui convenir. Elle est plus à l’aise corde à droite. Elle a de la vitesse de base mais je la préfère sur plus long. Jeudi, elle s’élance en seconde ligne autostart. Il s’agit toutefois d’une bonne course pour elle,  la course étant réservée aux juments de sa promotion. Je la juge capable d’enregistrer un bon classement. FLYER COMMANDERIE (503) n’avait pas un « gaz’ énorme la dernière fois à Angers, où la piste était profonde. En outre, il était déferré ce jour-là mais il n’avait sans doute pas assez de « pieds » pour être de nouveau pieds nus. Cela avait été plus concluant la fois précédente, lorsqu’il était pieds nus à Meslay-du-Maine. Il a moins de vitesse de base que Felisa mais il va s’y adapter. Il ne faut pas le mettre dans le « rouge » au départ. Je vais essayer de prendre un bon dos en début de parcours. A la faveur d’un bon déroulement de course, il devrait se mettre en évidence. Je le pense capable de conclure sur le podium. »