arjel

Réunions du Jeudi 17 décembre 2020 – JAMILYA, son jour est proche !

Programme chargé sur l’hippodrome de Deauville (R-1) en ce jeudi 17 décembre 2020, avec pas moins de dix courses à l’affiche, dont le quinté Prix de Saint-Mère-Eglise (5e course). Dans la rencontre suivante, le Prix de Mirande (6e course), la 3-ans JAMILYA, d’une louable constance depuis ses débuts, semble en mesure de signer la première victoire de sa jeune carrière. Elle devra toutefois redouter POLLY GRAY, elle aussi proche d’un premier succès puisqu’elle affiche deux podiums en autant de courses courues.

A Meslay-du-Maine (R-3), FLORA SCOTIA présente de nombreuses garanties dans le Prix des Cadeaux (4e course). Elle a en effet pour elle d’être en forme, d’être bien engagée, d’avoir hérité d’un bon numéro derrière les ailes de l’autostart, et elle se produira de surcroît déferrée des quatre pieds. Un peu plus tard au cours de cette réunion mayennaise, le 6-ans ESPION DE BOUERE retrouve une piste sur laquelle il excelle. Mieux vaut donc lui accorder crédit. Il devra toutefois redouter ERGUE GABERIC, le plus argenté des dix-huit candidats alignés dans cette compétition.

Le Quinté du jour

Six des seize candidats au Prix de Sainte-Mère-Eglise, quinté de ce jeudi, à Deauville, viennent de se mesurer dans le Prix du Pays de Bray, le 25 novembre sur le tracé proposé. Troisième de cette course référence, FICELLE DU HOULEY s’annonce redoutable.

Gagnants

4 FICELLE DU HOULEY : Elle a terminé 4e de cette course l’an dernier. Elle reste sur trois plaisants podiums et est confirmée sur le sable. Ici, c’est un choix prioritaire.

Conseil de jeu : 10e G-P

15 DIWAN SENORA : Il affiche trois succès et sept places en 24 quintés courus. Après une course de rentrée profitable, le 25/11, dans la course référence, il devrait courir en amélioration.

Conseil de jeu : 10e P

Spéculatifs

12 PLANTEUR DAVIER : Il vient de se classer 4e d’une course référence, le mois dernier sur ce tracé, terminant dans le sillage de notre préférée. Confirmation attendue.

8 SAVOIR AIMER : Il a prouvé qu’il fallait compter avec lui en pareille société. Seul bémol : Il découvre le sable.

Impasses

10 DANTES : Ce hongre de 4-ans s’est surtout illustré dans les courses à réclamer cette année. Sans nous.

14 REVAMP : Il a échoué dans le handicap référence Prix du Pays de Bray, le 25 novembre. Guère emballant.

Les paris Quinté du jour

Quinté4-15-12-8-3-7-9-2
Couplé4-8-12-15

Le chiffre du jour

87%

ESPION DE BOUERE (717 – R-3 à Meslay-du-Maine)

En sept sorties sur la piste de Meslay-du-Maine, il a signé six podiums (soit près de 87% de réussite), dont quatre victoires. Un score qu’il devrait améliorer dans le Prix de Noël.

L’info du jour

JAMILYA (609 – R-1 à Deauville)

Elle n’a jamais conclu plus loin que 4e depuis ses débuts, affichant de surcroît trois podiums en cinq sorties publiques. Elle semble en mesure d’ouvrir son palmarès dans le Prix de Mirande.

FLORA SCOTIA (402 – R-3 à Meslay-du-Maine)

C’est une bonne droitière. Elle reste sur une plaisante victoire à Bordeaux. Elle sera pieds nus et fait face à un engagement de choix au plafond des gains. Elle a donc tout pour plaire dans le Prix des Cadeaux.

Le Pro du jour

Laurent-Michel David sera présent jeudi à Meslay-du-Maine (R-3) avec deux de ses pensionnaires. Rencontre.

Laurent, vous driverez tout d’abord le 4-ans GRETA DREAM (307). Votre avis ?

La pouliche était compliquée en début de carrière mais elle a toujours eu des moyens. Elle a couru à l’âge de 2-ans mais elle manquait de force. Elle n’était pas précoce. Cette année, au printemps, elle avait « bougé » d’un suspenseur, à un postérieur, ce qui explique son absence. La pouliche revient bien. Elle a très bien couru pour sa rentrée, le mois dernier à Argentan. Ce jour-là, j’ai pris un bon départ. Nous avons été vite bien placés et ensuite la course a été rythmée. Elle n’a molli qu’à mi-ligne droite, Je la préfère légèrement corde à gauche mais j’en escompte un bon comportement, jeudi. D’autant qu’elle sera déferrée des postérieurs pour la première fois de sa carrière.

Un mot également sur FLORE DE L’AUNAY (413) 

Elle revient au sulky. Elle n’a pas couru à l’attelé depuis cet été et sa course aux Sables d’Olonne. Son chrono était bon ce jour-là. Elle marchait 15 et fractions, et ce en dépit d’une faute à un tour de l’arrivée. Ensuite, dans la foulée, elle avait gagné à Cabourg, sous le selle. Jeudi, elle aura contre elle de partir en deuxième ligne  derrière l’autostart mais elle peut prendre un chèque. Ensuite, j’envisage de la présenter sous la selle, le jeudi suivant, à Vincennes.