arjel

Réunions du Jeudi 16 septembre 2021 – Un CALIFE au pouvoir

En ce jeudi 16 septembre 2021, l’hippodrome de Paris-Longchamp (R-1) propose une réunion dite de transition. Outre le Prix de Sainte-Opportune (5e course), retenu pour le quinté et ses dérivés, le Grand Prix des Anglo-Arabes (7e course) mérite également d’être suivi avec intérêt. Affichant huit succès et deux places de 2e en autant de sorties publiques, CALIFE DE PAULHAC est un lauréat en puissance. Après avoir dominé sa promotion dans le Sud-Ouest, le pensionnaire de Christelle Courtade débute à Paris- Longchamp avec la ferme intention de signer une nouvelle victoire. Une ambition à la hauteur de sa qualité. HEURE D’HIVER et GOUDURISK LAUTEIX, ses dauphins, le 26 juillet à La Teste, devraient une nouvelle fois être ses principaux adversaires. A noter d’ailleurs que le dernier cité avait conclu troisième de cette même course, l’an dernier.

A Mont-de-Marsan (R-3), dans l’épreuve d’ouverture, le Prix Vorda (1ere course), L’AVVOVATO ne surprendrait pas en ouvrant son palmarès, lui qui compte deux podiums en autant de prestations publiques. Affichés dans cet ordre, le mois dernier à La Teste-de-Buch, DOCTOR RON et STRONGER TOGETHER semblent les plus indiqués pour l’accompagner.

Le Quinté du jour

Double vainqueur de quintés, BREATH OF FIRE pourrait bien s’en adjuger un troisième dans le Prix de Sainte-Opportune (5e course), quinté de ce jeudi, à ParisLongchamp.

Gagnants

3 BREATH OF FIRE : Il possède de solides références à ce niveau de compétition et il a prouvé sa forme durant l’été. Aussi, il aura notre préférence.

Conseil de jeu : 10e G-P

16 SHANNKIYR : Sa récente place de 2e, celle acquise dans un quinté, en début de mois sur cette piste, plaide en sa faveur. Une confirmation est ici attendue.

Conseil de jeu : 10e P

Spéculatifs

10 NUANCE : Elle est taillée pour réussir dans les tournois de ce genre. Après une bonne course de rentrée à Dieppe, le mois dernier, elle s’aligne au départ de son premier événement avec des prétentions.

14 PORT DEAUVILLE : Il compte une victoire et cinq places en onze quintés courus. Ici, pour son retour sur 2.400m, il mérite une mention favorable.

Impasses

11 AUENWOLF : Il n’a plus de marge de manoeuvre dans les tournois de ce genre. Sans nous.

15 BY MY SIDE : Elle a échoué cet été dans un quinté, à Clairefontaine. Pas facile d’y croire.

Les paris Quinté du jour

Quinté3-16-10-14-12-5-4-2
Duo3-10-14-16

Le chiffre du jour

66%

DATALIE DU DERBY (109 – R-4 à Rouen-Mauquenchy)

En trois sorties sur cette piste, elle a signé une victoire et une place de 3e, soit plus de 66% de réussite. Des statistiques qu’elle semble en mesure d’améliorer dans le Prix le Neptune de Mesnil Esnard.

L’info du jour

CALIFE DE PAULHAC (703 – R-1 à Paris-Longchamp)

Il compte huit victoires en dix prestations publiques et n’a pas connu la défaite cette année. Il ne devrait pas décevoir dans le Grand Prix des Anglo-Arabes.

L’AVVOCATO (103 – R-3 à Mont-de-Marsan)

Ce 2-ans affiche deux podiums en autant de courses disputées. Il trouve l’occasion d’ouvrir son palmarès dans le Prix Vorda.

Le Pro du jour

Alexandre de Jésus alignera FUNKY GIBUS (214) dans le Prix du Week-End de Neufchâtel, jeudi à Rouen-Mauquenchy (R-4). Il nous en parle :

 Alexandre, que pouvez-vous nous dire sur votre pensionnaire ?

Le cheval  est passé par les courses à réclamer à 4-ans car il a connu des ennuis de santé et il respirait mal. Il courrait en apnée. On l’a alors laissé quatre mois dans un champ et on est donc reparti de zéro avec lui. Il est revenu progressivement au mieux. II a gagné quatre courses cette année, dont une avec mois, cet été sur l’herbe, Et, la dernière fois, à Tours, j’étais confiant. Or, son driver (ndlr, Eric Raffin) a manqué son départ, en prenant l’élastique. Il a plaidé coupable mais le cheval lui a donné satisfaction en retrait. Le cheval est resté bien. Jeudi, à Mauquenchy,, j’en espère une compensation. Ensuite, il devrait courir une fois à Vincennes, en octobre. La grande piste ne le dérange pas. Ensuite, il sera mis au repos cet hiver afin de le préserver pour le printemps. A noter qu’il est à l’aise sur l’herbe et pourrait évoluer dans le Trophée Vert des apprentis, l’année prochaine.