arjel

Réunions du Jeudi 16 mai 2019 – ZAFIRO, une base de jeu toute indiquée !

La réunion principale de ce jeudi 16 mai 2019 aura pour cadre l’hippodrome de ParisLongchamp (R-1). En marge du Prix de la Place Vendôme (7e course), handicap retenu pour le quinté et ses dérivés, l’irréprochable PRETREVILLE semble en mesure de signer une quatrième victoire consécutive dans le Prix de l’Athenée (1ere course). Il lui faudra toutefois rendre du poids à DEEMSTER, à la chance théorique de premier ordre, et SEA PROSE, une pouliche de 4-ans qui a été jugée digne de participer à la Poule d’Essai des Pouliches, à pareille époque l’an dernier.

Quant à ZAFIRO, force est de constater qu’il affronte des adversaires à sa portée dans le Prix de Pontoise (4e course). Dans cette course à réclamer, il devrait s’expliquer avec son cadet MOMOUR, lui aussi au mieux, régulier; et à la chance théorique évidente.

Quant à notre Pro du Jour, Remi Mourlon, il n’a pas caché sa confiance avec son partant, à Beaumont-de-Lomagne (R-2).

Le Quinté du jour

Seize chevaux d’âge sont au départ du Prix de la Place Vendôme, quinté de ce jeudi à ParisLongchamp. Respectivement affichés 3e, 4e et 5e d’une épreuve de même facture, le mois dernier à Saint-Cloud, REBEL LIGHTNING, ALBEROBELLO et ESPERITUM s’y alignent avec des ambitions.

Gagnants

7 REBEL LIGHTNING : Il compte six places en huit quintés courus, preuve de son efficacité dans les tournois de ce genre. A la faveur d’un parcours caché comme il les apprécie, il semble capable de mettre tout le monde d’accord.

Conseil de jeu : 15e P

13 ALBEROBELLO : Il a trouvé sa voie à ce niveau. En atteste notamment sa place de 4e obtenue dans la quinté Prix de Pau, début avril, où il terminait avec notre favori. Une confirmation est ici attendue.

Conseil de jeu : 10e P

Spéculatifs

 2 ZALAMEA : Il fait preuve d’une louable régularité depuis plusieurs semaines et vient de se classer 3e d’un quinté disputé sur cet anneau. Seul son mauvais n° dans les stalles peut l’empêcher de répéter.

8 ESPERITUM : Il a remporté un quinté en début d’année à Cagnes-sur-Mer, et a pris la 5e place d’un quinté référence, le mois dernier à Saint-Cloud. De quoi incliner à la méfiance.

Impasses

14 IDLE WHEEL : Longtemps tenu écarté de la compétition, il vient d’effectuer une course de rentrée discrète à Chantilly. Mieux vaut donc attendre qu’il montre du mieux.

16 HOUSE CAPTAIN : Son succès du mois de mars à Chantilly lui a valu d’être remonté de cinq livres  au poids. Ici, dans ce quinté, il n’aura pas une tâche aisée.

Les paris Quinté du jour

Quinté7-13-2-8-4-1-5-3
Couplé2-7-8-13

Le chiffre du jour

1’17 »3

EL TIGRE SEGAH (211- R-4 à Chartres)

Il possède, en 1’17 »3, le meilleur chrono du peloton sur ce parcours. Réduction kilométrique établie récemment, le 8 mai. De quoi incliner à l’optimisme.

L’info du jour

ZAFIRO (401 – R-1 à ParisLongchamp)

Il affiche seize podiums en 23 courses courues et ses débuts à réclamer se sont soldés par une place de 2e, le mois dernier à Compiègne. Candidat au succès.

DIALO DES KECHES (402 – R-4 à Chartres)

Sa dernière prestation sous la selle a été couronnée de succès, fin avril à Cholet. Présenté pieds nus pour ce rendez-vous, il devrait tirer profit de son avantage initial.

Le Pro du jour

Invaincu en deux sorties depuis le début de l’année, ENJOY DE WIZ (205) sera en piste, jeudi à Beaumont-de-Lomagne (R-2). Son entraîneur Rémi Mourlon nous en parle :

Force est d’imaginer que votre pensionnaire vous fait plaisir, Rémi. Votre avis ?

Il a rejoint l’écurie l’été dernier, après une victoire dans un réclamer, à Vichy. Or, il a ensuite connu des pépins de santé, au niveau d’une jambe, après sa course du mois d’août à Vitteaux. Il a fallu le soigner. Il a gagné pour sa rentrée, à Carpentras et s’est de nouveau imposé le mois dernier. C’était une petite catégorie mais il y avait la manière. L’impression visuelle était bonne. C’était sur l’herbe mais le fait de revenir sur le « dur » ne va pas le déranger. C’est un cheval brave. Il va s’adapter à l’autostart. Je vais demander à son driver de le planquer et de s’intéresser à la course à 500-600 mètres du but. Le cheval est resté bien. Cela vaut le coup de tenter ici. J’ai repéré deux ou trois adversaires sérieux, notamment ceux qui restent comme lui sur une victoire, mais je ne serais pas surpris de le voir confirmer… A mon avis, il a sa place à l’arrivée.