arjel

Réunions du Jeudi 15 juillet 2021 – Invitation à l’Opéra !

Théâtre de la réunion principale de ce jeudi 15 juillet 2021, hippodrome d’Enghien (R-1) propose un programme riche de huit compétitions, dont le Prix de l’Opéra (7e course), épreuve support des paris à la carte dans laquelle un match est attendu entre le 9-ans COPSI et son cadet EL PRESIDENTE, lesquels collectionnent les bonnes performances depuis plusieurs mois.

Dans la rencontre suivante, le Prix de la Gare de Lyon (8e course), FINGER DES BORDES s’annonce une nouvelle fois difficile à devancer. Pouvant se targuer d’avoir gagné trois de ses quatre dernières prestations publiques, et confirmé avec son driver amateur du jour, Pierre Divaré.

A Chantilly (R-4), dans le Prix de l’Aunette (2e course), la 2-ans EXIGENCY devrait confirmer ses plaisants débuts victorieux, ceux enregistrés le 24 juin sur l’hippodrome de ParisLongchamp. Si elle retrouvera sur son chemin SOUMERA, affichée troisième le jour de leurs débuts communs, elle devrait également s’expliquer avec HOT QUEEN, laquelle reste également sur une victoire, à Lyon-Parilly.

Le Quinté du jour

Affichant deux victoires et une place de troisième en autant de sorties dans les quintés, le 9-ans COPSI se présente au départ du Prix de l’Opéra, jeudi, à Enghien, avec la ferme intention d’améliorer ce score. Il aura notre préférence.

Gagnants

2 COPSI : Ce 9-ans collectionne les bonnes performances depuis plusieurs mois. Ses quatre dernière sorties avec ce mode de départ autostart ont été couronnées de succès et il est bien engagé. Il a tout pour plaire.

Conseil de jeu : 15e G-P

15 EL PRESIDENTE : En neuf sorties depuis le début de l’année, il a signé huit victoires et une place de 3e. En dépit de son numéro en deuxième ligne derrière la voiture, il s’annonce redoutable.

Conseil de jeu : 10e P

Spéculatifs

8 ELITE DE JIEL : Elle compte deux sorties sur ce tracé des 2.150 mètres départ lancé. Résultat : Deux places de 3e. De quoi lui valoir de logiques partisans.

5 CESARIO BELLO : Il possède, en 1’11 »6, le meilleur chrono du peloton sur le tracé proposé. La méfiance s’impose.

Impasses

6 CAPORAL DE BRY : Ses dernières sorties n’inclinent guère à l’optimisme. Impasse conseillée.

16 STARO IVY LEAGUE : Ce 10-ans n’aura pas une tâche aisée ici face à ses cadets. Sans nous.

Les paris Quinté du jour

QuintéBase : 2. Champ réduit : 15-8-5-4-3-9-14
DuoG-P – 2-8-15

Le chiffre du jour

1’17 »

GLYCINA BELLA (514 – R-3 à Saint-Malo)

En trois sorties sur cette piste malouine, elle n’a jamais conclu plus loin que 4e. En outre, elle s’est imposée sur le tracé proposé, le 6 juin, et ce en 1’17 », soit le meilleur chrono du peloton sur le parcours. Attention à elle dans le Prix des Remparts

L’info du jour

FINGER DES BORDES (807 – R-1 à Enghien)

Il s’est produit à quatre reprises, cette année, en amateurs. Résultat : Quatre succès. En outre, En outre, il vient de s’imposer, en pros, récemment à Francheville. Il peut s’adjuger le Prix de la Gare de Lyon.

EXIGENCY (201 – R-4 à Chantilly)

Elle n’a pas manqué ses débuts, s’imposant le 24 juin à ParisLongchamp. Une confirmation est attendue dans le Prix de l’Aunette.

Le Pro du jour

Veillant à la destinée d’une quinzaine de trotteurs, Aurélien Hénard alignera GENERAL DU PALAIS (204), dans le Prix Quiproquo II, jeudi à Enghien. Rencontre.

Aurélien, que pouvez-vous nous dire sur les dernières sorties de votre protégé ?

Il nous fait plaisir Il a remporté ses quatre premières sorties de l’année, à Rouen-Mauquenchy, Pontchâteau, et à Laval. Et, la dernière fois, il a confirmé en se classant 3e à Enghien.

Quels sont ses principaux atouts ?

Il est gentil, sympa, volontaire, ne tire jamais.  A l’exercice, il accompagne aussi bien poulains que ses aînés, sans faire d’histoire. Le cheval s’améliore avec l’âge. Il est plus tonique que l’année dernière. Il a pris de la force et de la maturité au cours des derniers mois. Ses problèmes de dos sont derrière lui,surtout depuis son passage à la piscine, au Haras de Sassy. C’est un bon gaucher, même s’il sera capable d’aller corde à droite si l’occasion se présente. Il est complet et pratique, même si je préfère lorsqu’on lui masque l’effort. Il a de bons pieds. Il sera pieds nus. Le sol d’Enghien ne va pas le déranger. J’en escompte une nouvelle fois un bon résultat. Je redoute surtout Gaby des Vals, lequel vient de le devancer à Enghien.