arjel

Réunions du Jeudi 11 avril 2019 – ALEX DE LARREDYA, l’attraction du Prix de Saumur

Si le quinté Prix Rose Or No aura les faveurs des diffusions médiatiques, en ce jeudi 11 avril 2019, ALEX DE LARREDYA sera l’attraction de cette nouvelle réunion à Auteuil (R-1). Lauréat des éditions 2016 et 2017 du Grand Prix d’Automne (Gr.I), sur les haies, le protégé de François Nicolle effectue son retour sur le steeple-chase avec de légitimes ambitions. D’autant que ce fils de Crillon devrait afficher de logiques progrès sur sa quatrième place obtenue dans le Prix Hypothèse (Gr.III), le mois dernier, à l’occasion de sa course de rentrée après plus de neuf mois d’absence. Au regard des forces en présence, SONG AND WHISPER, de retour lui aussi sur les gros obstacles avec des ambitions, et  STARKHOV, qui reste sur deux places de 2e dans la discipline, devraient être ses principaux opposants.

Quant à ALWAYS MIST (3e course), et RASIQUE (7e course), l’un et l’autre confirmés et efficaces dans les courses à réclamer, ils méritent également un large crédit.

Le Quinté du jour

Dix des dix-huit candidats au Prix Rose Or No, quinté de ce jeudi, à Auteuil, viennent de se mesurer dans le Prix Prédicateur, le 16 mars, sur le tracé qu’ils retrouveront ici, celui des 3.900 mètres. Affichés 2e, 3e et 4e de cette course course référence, BEAUTE PROMISE, YELLOW FIELD et MY BOY s’y présentent avec de solides prétentions.

Gagnants

8 BEAUTE PROMISE : Pour sa 11e tentative dans les quintés, elle s’est classée 2e du Prix Prédicateur, le mois dernier sur ce tracé, épreuve dans laquelle elle dominait plusieurs de ses rivaux du jour. Une confirmation est ici attendue.

Conseil de jeu : 15e P

12 MY BOY : Il n’a jamais terminé plus loin que 4e lors de ses cinq dernières sorties, ayant notamment pris la 4e place du quinté référence Prix Prédicateur. Belle chance.

Conseil de jeu : 10e P

Spéculatifs

15 YELLOW FIELD : Il a également pris part au quinté référence Prix Prédicateur, le mois dernier sur ce tracé, s’y étant classé quatrième. D’une louable régularité depuis plusieurs semaines, il devrait répéter.

14 DESAGUADERO : Il aborde cette course en pleine possession de ses moyens. En témoigne son succès du mois dernier à Saint-Brieuc. Gare à son retour sur les haies d’Auteuil…

Impasses

11 ZARISK : Il n’a pas été revu depuis le mois de janvier, ce qui incline guère à la confiance.

18 LE METEQUE : Il a échoué dans un handicap moins bien composé, le 26 février, et n’a pas été revu depuis cette date. Sans nous !

Les paris Quinté du jour

Quinté8-12-15-14-4-13-2-5
Couplé8-12-14-15

Le chiffre du jour

71%

ALWAYS MIST (304 – R-1 à Auteuil)

En sept sorties dans les « réclamers », il a signé trois succès et deux places de 2e, soit plus de 71% de réussite sur le podium. Des statistiques qu’il devrait soigner dans le Prix de Borély.

L’info du jour

ALEX DE LARREDYA (208 – R-1 à Auteuil)

Il fait partie des meilleurs hurdle-racers d’Auteuil, ayant notamment inscrit son nom au palmarès du Grand Prix d’Automne (Gr.I), à deux reprises. Pour son retour sur le steeple-chase, ses rivaux du jour ont des soucis à se faire…

GITANO (106 – R-2 au Mans)

Irréprochable depuis ses débuts, et battu par un poulain de qualité et invaincu, le mois dernier à Caen, ce fils de Tucson peut renouer avec le succès dans le Prix France Bleu Maine.

Le Pro du jour

Patrick Martin aligne deux partantes, jeudi au Mans (R-2). Voici ses impressions :

Patrick, vous débutez la réunion avec ELVIRA SAUTONNE (514). Que pouvez-vous nous en dire ?

Elle a bien travaillé l’an dernier. Elle a ensuite été volontairement mise de côté une partie de l’hiver. On a mis un peu de temps à la retrouver mais c’est en bonne voie. Début mars, à  Cholet, on a évité la chute de justesse. A mon avis, cela nous coûte une place sur le podium. Cette course est à effacer. Elle s’est bien comportée depuis au Mont-Saint-Michel et à Lisieux, où elle a pris des 3e places. Et, la dernière fois, à Argentan, face aux mâles, elle n’a pas démérité. Elle avait pris le place ce jour-là avant d’être disqualifiée pour avoir gêné un adversaire. Elle est restée en bonne condition. Elle a pour elle d’être brave, gentille. Elle sait démarrer vite. Elle tourne corde à gauche comme à droite. Il faudra composer avec un n° en deuxième ligne et en dehors derrière l’autostart, ce qui complique sa tâche mais elle devrait bien finir. N’en faîtes pas une impossibilité, d’autant qu’elle n’affronte que ses contemporaines.

Un mot sur son aînée CLEDERE DE L’AIROU (713)…

Vous la connaissez, elle a des moyens. Elle a bien gagné cet hiver à Vincennes. Dans la foulée, elle n’avait pas de bonnes courses à Vincennes, ou alors elle devait rendre la distance. Jeudi, elle restera ferrée. En outre, ce n’est pas une très bonne gauchère, et elle doit rendre la distance, notamment face à des 6-ans. Elle briguera davantage une place. Ensuite, elle pourrait être orientée sur des courses dans le Sud-Ouest. Elle pourrait aussi participer à de étapes du G.N.T.